Comment poser un parquet massif?

Bâtiment Changer le revêtement de sol : comment faire le bon choix ?

La rénovation de sol est une excellente alternative pour offrir une nouvelle jeunesse à la décoration d’intérieur. Les solutions sont multiples en fonction de l’utilisation du sol, du budget alloué aux travaux et le style recherché. Dans tous les cas, il est primordial de faire un choix de revêtement de sol judicieux tout en tenant compte de l’existant. Voici notre guide Bricomarché pour changer le revêtement de ses sols.

Le plus économique : le stratifié

Le sol stratifié est un revêtement très en vogue. S’agissant de panneaux de haute densité de plusieurs couches, il plait pour sa résistance dans le temps et son côté facile à vivre. Le revêtement de sol imite à la perfection d’autres matériaux comme le bois, le béton, le PCV ou le carrelage.

Il s’adapte à différentes pièces de l’habitation, le séjour, la chambre à coucher, voire les pièces d’eau. La pose flottante constitue un atout de taille, à la fois rapide et facile. Cependant, le sol stratifié résonne un peu. Il requiert la pose d’une sous-couche, mais il est possible d’opter pour un revêtement avec une sous-couche intégrée.

En fonction de l’épaisseur et de la facilité de pose du revêtement, il faut compter entre 17 et 40 euros le mètre carré. Léger et économique, le sol stratifié est un excellent choix pour changer de sol.

Besoin d’aide pour poser votre parquet stratifié ?

Le plus d’atouts insoupçonnés : le lino

Traditionnel ou naturel, le lino est un revêtement de sol constitué de toile de polyester ou jute recouverte de lin, liège, résine ou minéraux. Il est disponible sous forme de rouleau ou de dalles, copiant le parquet. Résistant et souple, le sol offre un confort acoustique en plus d’être chaleureux.

Le lino nécessite très peu d’entretien. Pour le nettoyer, il suffit de passer une serpillère humide avec un peu de produit d’entretien classique. Rapide et facile à poser, le lino en rouleau est collé par pans sur un sol souple. Pour les dalles, le revêtement est collé en croix.

Alternativement, il est possible d’opter pour un lino autocollant d’autant plus facile à installer sur n’importe quel support. Le sol offre un rapport qualité prix compétitif, avec un prix moyen de huit à 60 euros par m².

Comment poser un lino ? Réponse en vidéo

Le plus chaleureux : la moquette

Véritable source de confort, la moquette demeure le revêtement de sol  le plus prisé. En plus de renforcer l’isolation thermique et l’insonorisation, son côté chaleureux est fort appréciable. Disponible  en une variété infinie de matériaux, de couleurs et de motifs, il s’agit d’un revêtement sain et esthétique.

Seul bémol avec la moquette synthétique, c’est que le sol dure moins longtemps dans le temps. Contrairement à la moquette en laine qui présente comme inconvénient son manque de maniabilité et son poids. Au niveau de sa pose, il est toujours préconisé de faire appel à un professionnel.

Entre son poids de transport non négligeable et le besoin d’une découpe nette au moment de la pose, seul un expert peut assurer un résultat parfait de l’installation d’une moquette. Selon la qualité du revêtement, il faut prévoir un budget de 10 à 40 euros par mètre carré au minimum.

Comment poser de la moquette ? Réponse en vidéo

Le plus pratique : le carrelage

Le carrelage est revêtement de sol incontournable et de plus en plus présent dans les habitations. Qu’il s’agisse de grès cérame, terre cuite, faïence ou de tomettes, le sol prend diverses formes pour apporter différents styles.

Robuste, durable, hygiénique et facile d’entretien, il apporte une touche décorative dans n’importe quelle pièce de la maison en reproduisant de multiples effets de matières de type pierre, bois, marbre, etc. Pour les zones de passages de type séjour, cuisine ou entrée, le grès cérame est l’idéal. Par ailleurs, les surfaces polies sont à éviter dans les pièces humides pour éviter les accidents occasionnés par un sol glissant.

Il faut compter en moyenne 15 à 65 euros le mètre carré de carrelage. Toutefois, la pose du carrelage peut devenir une contrainte. Entre son poids important et le besoin de précision au moment de la pose, l’intervention d’un professionnel est recommandée.

Comment poser du carrelage ? Réponse en vidéo

Le plus authentique : le parquet massif

Entièrement constitué de bois, le parquet se démarque par son authenticité et son esthétisme. Le parquet massif se veut chaleureux par-dessus tout. Le revêtement de sol profite d’une très longue durée de vie, un de ses principaux atouts.

Résistant, le parquet massif ouvre droit à différentes finitions, brutes, huilées ou vernies. Le revêtement se fait volontiers une place dans le salon, dans la chambre, mais également dans la cuisine comme dans la salle d’eau.

Le prix du parquet demeure à ce jour un frein de taille. Ce type de sol est accessible à partir 29 euros le m², jusqu’à atteindre 100 euros du mètre carré pour les matériaux haut de gamme. Sa pose s’avère aussi complexe quand il doit être collé ou cloué. Sinon, le système clipsé autorise une pose facile.

Comment poser du parquet massif ? Réponse en vidéo

Tableau comparatif des revêtements de sols

Avantages Inconvénients Prix au m²
Stratifié
  • Résistant dans le temps
  • Pose extrêmement aisée
  • Entretien facile
  • Esthétique
  • S’adapte à toutes les pièces
Faible confort acoustique 15 à 40 euros
Lino
  • Ecologique
  • Antibactérien
  • Antistatique
  • Facile d’entretien
  • Excellent confort acoustique
  • Dure plus de 20 ans
Encore peu proposé 30 à 80 euros
Moquette
  • Chaleureux et agréable au contact
  • Divers niveaux de résistance
  • Renforce l’isolation acoustique et thermique
  • Large panel de modèles
  • Matériau lourd
  • Manipulation difficile
  • Mauvaise réputation pour les personnes allergiques
10 à 200 euros
Carrelage
  • Durable et robuste
  • Hygiénique : facile d’entretien
  • Grand choix de styles
  • Imite parfaitement les matériaux naturels
  • Pose nécessite l’intervention d’un professionnel
  • Poids conséquent
15 à 65 euros
Parquet massif
  • Intemporel : longue résistance
  • Plusieurs rénovations possibles pour prolonger sa durée de vie
  • Pose facile grâce au système clipsé
  • Investit toutes les pièces de la maison
  • Multiples finitions accessibles
  • Pose complexe (cloué ou collé)
  • Prix
15 à 100 euros

 

Retour

Tous nos avantages et services en un clin d'oeil !