Comment diagnostiquer une panne de chaudière ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
Rate this post

Votre chaudière est en panne ? Elle présente un ou plusieurs signes de défaillance, mais vous n’êtes pas sûr de la nature du problème ou de ce qu’il faut faire ? De nombreux problèmes, des plus petits aux plus importants, peuvent avoir un impact sur votre appareil. Quels qu’ils soient, il est recommandé de ne pas attendre pour éviter tout dommage supplémentaire à votre système. Nos experts vous donnent des suggestions sur la manière de reconnaître les problèmes les plus fréquents et les étapes à suivre pour les résoudre. Suivez les étapes !

Une chaudière neuve ou ancienne qui ne fonctionne pas : à chaque problème sa solution !

Les types de pannes qui peuvent survenir sur une chaudière neuve diffèrent de celles qui surviennent sur des modèles plus anciens.

À lire Ce produit transforme radicalement votre façade : mythe ou réalité ?

Évidemment, plus votre chaudière est ancienne, plus elle risque de tomber en panne. La durée de vie d’une chaudière est d’environ 25 ans ; il est donc possible de déterminer si le coût nécessaire à sa réparation est raisonnable ou non. Ce délai varie en fonction du modèle de la chaudière. Plus vous avez dépensé pour acheter le modèle au début et plus vous avez de chances d’avoir une chaudière qui durera longtemps.

L’autre différence entre les anciens modèles et les modèles plus récents est le type de pannes. Les modèles les plus récents font davantage appel à l’électronique et les pannes seront basées sur ce type de composants, contrairement aux anciens modèles qui étaient principalement mécaniques.

Chaudière qui fume

Vous voyez de la fumée s’échapper de votre chaudière ? Il existe deux types de fumée qui peuvent être causés par deux problèmes différents : la fumée noire ou la fumée blanche. Découvrez les problèmes qui peuvent résulter de ces deux types de fumée :

À lire Évitez les pièges : 8 astuces clés pour se blinder contre les fraudes en rénovation !

Une chaudière qui fume dégage des gaz nocifs qui peuvent être dangereux pour votre santé et votre sécurité. De plus, elle peut réduire l’efficacité de votre chaudière. Elle consomme plus d’énergie et vous coûte plus cher. Nous vous recommandons de consulter un ingénieur de gaz pour résoudre ces problèmes, en particulier si vous pensez que le problème est dû à la buse. Dans ce cas, il est essentiel de réparer ou de remplacer le gicleur.

La chaudière de votre maison fait du bruit

Si votre chaudière grince, cela peut être dû à une circulation rapide de l’eau ou à un problème de pression, à une combustion mal réglée, à un problème de groupe de sécurité ou d’échangeur de chaleur entartré.

Il est conseillé de contacter immédiatement un expert en raison du grand nombre de causes possibles. Mais, voici quelques solutions possibles :

À lire Votre maison perd de la valeur ? L’erreur d’audit technique à éviter absolument !

  • Le taux de circulation de l’eau.
  • En outre, vous pouvez ajouter un régulateur de pression.
  • Il faut vérifier les réglages de la machine.
  • Le dégivrage de la chaudière.
  • Nettoyer l’échangeur de chaleur.

Votre chaudière ne s’allume plus

Malheureusement pour vous, votre chaudière ne fonctionne plus. Si cela signifie que votre maison ne chauffe pas, il peut y avoir plusieurs possibilités pour la cause du dysfonctionnement de la chaudière.

  • La pression de la chaudière est trop faible.
  • La fumée n’est pas évacuée
  • Les brûleurs sont sales et peuvent provoquer des dysfonctionnements de l’appareil
  • Les tuyaux qui permettent de distribuer la chaleur sont bouchés. Ils entraînent un arrêt de sécurité de l’équipement.
  • Les problèmes électriques : connexions cassées, câbles endommagés et faux contact…
  • Des fuites sont visibles dans la tuyauterie
  • L’appareil est en surchauffe.
  • Un composant vital qui n’est plus fonctionnel
  • L’alimentation en air est insuffisante
  • Le capteur de température n’est plus capable de réguler la température

Un chauffagiste devra effectuer un diagnostic complet pour identifier l’origine du problème et réparer la chaudière au plus vite.

Recevez un devis isolation ici gratuitement

 

 


 

À lire Prêt immobilier : comment choisir la meilleure banque ?

Votre chaudière s’éteint

Si votre chaudière s’arrête de fonctionner toute seule, il est fort probable qu’elle ait identifié un problème ou une panne et qu’elle ait décalé son réglage de sécurité. L’appareil est susceptible de s’arrêter en cas de surchauffe, d’encrassement ou de dysfonctionnement du brûleur, du gicleur ou du boîtier électrique.

Dans cette situation, la première chose à faire est d’appeler immédiatement et sans attendre un chauffagiste qui inspectera l’ensemble du système. Il nettoiera le conduit de fumée et le thermocouple ainsi que les électrodes, inspectera le gicleur ou le brûleur, puis testera le boîtier électrique en fonction de ce qu’il aura découvert lors de son enquête.

Comment éviter les pannes de chaudière ?

L’entretien de votre chaudière est une exigence primordiale, ainsi qu’une obligation légale. Il est reconnu qu’en assurant un entretien régulier de la chaudière, vous divisez par cinq les risques de panne. Si la chaudière est conçue pour durer 25 ans, après 15 ans, il est fascinant de commencer à envisager son remplacement. Les chaudières modernes ont tendance à être plus économiques, notamment par rapport aux chaudières plus anciennes qui ont perdu de leur efficacité. C’est également à ce moment-là que la probabilité de défaillance de votre chaudière augmente. La perte d’efficacité causée par une difficulté croissante d’accès est également le signe d’une panne possible.

À lire Isolation thermique : il y aurait pire que l’amiante !

Besoin d’un diagnostic précis ? Demandez votre devis !

Votre chaudière est en panne et vous ne savez pas ce qu’il faut faire ? Avant de céder à la panique, demandez un diagnostic de professionnel ! Demandez votre devis gratuit et sans engagement en seulement quelques clics.