Faut-il choisir l’isolation à la paille ? Découvrons ensemble cet isolant écologique

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
Rate this post

Pour la construction ou la rénovation de votre maison, vous êtes à la recherche d’un matériau d’isolation durable et rentable ? Alors la paille est le bon choix ! Quelle est la raison d’utiliser la paille pour l’isolation de votre maison ? La paille n’est pas seulement abordable, c’est aussi un excellent isolant thermique ! Quels sont les principaux avantages et inconvénients de ce matériau ? Comment le faire fonctionner ? Nous vous disons tout sur cet isolant naturel encore peu utilisé qui vous garde au chaud en hiver et au frais en été !

Isolation à la paille : quel sera le coût ?

L’isolation de votre maison à l’aide de paille est extrêmement abordable, puisque le coût d’une botte varie entre 4 et 5 euros. Pour profiter au maximum d’une isolation performante d’un point de vue thermique, il faut compter entre 5 et 7 EUR par mètre carré. Pour les isolants en blocs de paille, le prix au mètre carré est plus cher mais reste abordable et se situe généralement entre 30 et 35 EUR. Isoler sa maison avec de la paille est jusqu’à trois fois plus abordable que les autres isolants traditionnels.

À lire Pourquoi le sol en résine acrylique change tout (et combien ça coûte vraiment) ?

Vous pensez à la possibilité d’isoler votre maison avec de la paille ? Comparez les devis de différents professionnels pour obtenir le meilleur prix !

Isolation à la paille : beaucoup d’avantages, mais quelques inconvénients.

L’idée d’isoler sa maison avec de la paille peut sembler bizarre ! Pourtant, outre le fait qu’elle sert de fourrage à de nombreux animaux et qu’elle constitue un paillis économique pour votre potager ou votre jardin, la paille s’avère être un puissant isolant naturel ! Même si elle n’est pas utilisée à grande échelle dans la rénovation ou la construction, elle a fait ses preuves !

Cet important produit de la récolte a été employé par le passé, lors de guerres de différentes natures, pour construire des maisons à moindre coût (jusqu’à 3 fois moins que le coût d’un autre matériau). Le résultat est qu’elle permet de chauffer les pièces et de réaliser des économies d’énergie. La paille présente de nombreux avantages et quelques inconvénients qui vous convaincront d’isoler votre maison.

Avantages Avantages et inconvénients
Très bon isolant thermique 

À lire Vous utilisez encore des isolants traditionnels ? Voici pourquoi vous devriez changer…

Bon isolant phonique : vous ne serez pas affecté par les bruits extérieurs lorsqu’elle est installée en quantité suffisante

Facile à mettre en œuvre et a une durée de vie extrêmement longue (entre 60 et 100 ans)

Isolant écologique qui est renouvelable et biodégradable. isolation

Économique C’est l’isolant bio-sourcé le plus abordable du marché. Il est plus abordable lorsqu’il est acheté en vrac et en paquets, mais il est abordable en bloc.

À lire Béton, gravier, bois… Quels matériaux choisir pour une allée extérieure durable ?

Hydrofuge C’est une garantie de l’écoulement de l’eau même en très petites quantités

En cas d’incendie La paille ne dégage pas de gaz toxiques et ne provoque pas de flammes dans le cas où elle est associée à un parement ignifuge

Une résistance limitée à l’humidité Elle ne doit pas être exposée à une humidité prolongée ou excessive pendant les travaux, car elle risquerait de se dégrader ou d’altérer sa résistance thermique
Matériau poussiéreux et encombrant
Isolant ignifuge qui doit être associé à un pare-feu
Peut attirer les rongeurs

Comment isoler sa maison avec de la paille ?

La paille peut être utilisée dans le cadre de rénovations et de constructions pour protéger les murs de l’extérieur des combles, des murs et des greniers. Il est toutefois recommandé de la mélanger à un autre matériau isolant ou d’appliquer la paille en couche épaisse pour renforcer ses propriétés thermiques et sa résistance à l’humidité, qui peut souvent laisser à désirer.

Pour conserver les propriétés isolantes de la paille et la protéger de l’humidité, elle doit être conservée dans un endroit sec et bien ventilé pendant la durée des travaux. Le contrôle de son humidité qui ne doit pas être supérieure à 20% est requis au moment de l’installation pour assurer son efficacité. De plus, pour garantir un espace de vie sain, il est fortement conseillé d’installer des systèmes de drainage, des murs de fondation ou un revêtement de protection.

À lire L’isolation thermique extérieure : économisez gros et bénéficiez d’un confort optimal !

Quel que soit le type d’isolant choisi, la paille est un matériau inflammable qui doit être utilisé conjointement avec un parement pour prévenir les incendies.

Quand utiliser l’isolation en paille ?

1. L’isolant est incorporé dans les murs extérieurs.

Dans le cas de rénovations, il est recommandé d’isoler les murs contre les intempéries. En réalité, les blocs de paille doivent être posés dans un cadre en bois, ou fixés par de l’argile avant d’être recouverts d’un enduit de protection.

Si vous construisez une nouvelle structure, il est préférable de commencer par l’ossature en bois dans laquelle vous pourrez placer les bottes de paille et assembler des panneaux de contreventement. Vous pouvez également utiliser des caissons préfabriqués et remplis de bottes de paille qui sont simplement assemblés sur place. Cela vous fera gagner beaucoup de temps.

pose isolation paille

À lire Comment trouver un bon chauffagiste ?

2. Isoler le toit

Pour isoler la toiture d’une maison en utilisant de la paille, il est nécessaire de placer des bottes ou des caissons déjà construits sur les parties de la charpente.

3. L’isolation des combles

En outre, vous pouvez isoler le plancher du grenier de votre maison avec de la paille. Les bottes doivent être disposées et emballées de manière à ce que votre plancher soit prêt à accueillir leur poids.

La paille en un coup d’œil 17/20

  Le pouvoir isolant (W/m.K) 0.040 a 0.075
Détente estivale Excellent
Isolation phonique Très excellent
Résistance au feu (A à E) E
Durée de vie (années) 60
Biosourcé Oui
Le bâtiment a été adapté aux anciennes structures Oui
Prix Faible
  Le grenier est manquant Oui
Murs et cloisons pour l’intérieur Oui*
Vide sanitaire Oui*
Toitures (sarking) Oui
Mur extérieur Oui
Plancher bas Non

 

*Ces possibilités sont envisageables, mais la paille empièterait sur l’espace habitable.

Quelle est l’épaisseur idéale de paille nécessaire pour assurer une isolation de qualité ?

L’isolation thermique en bottes de paille peut être utilisée pour les murs, les toits et les sols. La largeur et l’épaisseur des bottes de paille sont fixées à 37 et 47 cm, respectivement. La densité et la longueur des bottes de paille peuvent différer, allant de 80 cm à 120 centimètres pour la longueur, et entre 80 et 120 kg/m3 pour la densité.

Vous souhaitez choisir une isolation en paille ? Votre devis en 3 clics

Complètement séduits par le système d’isolation en paille ? Demandez sans plus attendre votre devis pour être fixé sur le prix et la durée de vos travaux par un professionnel !