Isolation Thermique : Quel est l’isolant le plus efficace à épaisseur égale ? Ouate, liège, laine de verre, …

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
Rate this post

L’isolation thermique fait partie des éléments les plus importants pour aider à économiser l’énergie. Cependant, il existe de nombreux types d’isolants, qu’ils soient synthétiques ou naturels. Bricolage Conseil vous donne la possibilité d’en savoir plus sur les différents types d’isolation disponibles, leurs coûts et les avantages dont vous pouvez bénéficier. Cela vous aidera à faire le meilleur choix pour allier confort de votre maison et efficacité énergétique !

Trois critères pour choisir votre isolation

Il n’est pas toujours simple de choisir une option parmi tous les produits d’isolation disponibles. Cependant, trois principaux facteurs sont à prendre en compte :

À lire Ce produit transforme radicalement votre façade : mythe ou réalité ?

  1. Le terme de conductivité thermique désigne la capacité d’un matériau à transmettre la chaleur. Plus sa conductivité thermique est faible, plus le matériau est isolant.
  2. La résistance thermique est la capacité d’un matériau à isoler pour une certaine épaisseur. Plus la résistance à la chaleur est grande, plus le matériau est isolant.
  3. Le déphasage thermique est le temps que met la chaleur à traverser le matériau ou sa capacité à retenir la chaleur. Plus la valeur de cet indicateur est élevée, plus il y a de chances que l’isolant choisi soit capable de retenir la chaleur et de réduire les possibilités d’échanges thermiques.

Si ces trois éléments sont les critères les plus importants pour une isolation thermique efficace, d’autres éléments doivent être pris en compte comme la résistance aux rongeurs et aux insectes ou au feu. La facilité de pose ainsi que l’isolation phonique sauront vous convaincre, tout comme le coût.

Les isolants les plus efficaces sont le liège et la ouate de cellulose.

Entre le chauffage et l’humidité ainsi que le bruit et le froid Il est évident qu’il est préférable de choisir le bon type d’isolantsinon votre vie deviendra un bureau de plaintes. ” Il vaut toujours mieux prévenir que guérir” C’est le message à retenir dans ce cas, non ?

Voici les isolants phoniques mais aussi thermiques les plus efficaces, ils sont basés sur le rapport qualité-prix :

À lire Évitez les pièges : 8 astuces clés pour se blinder contre les fraudes en rénovation !

  • la ouate de cellulose offre une bonne isolation phonique et thermique et présente un excellent bilan environnemental.
  • Le liège est extrêmement efficace pour l’isolation thermique et phonique, il se pose facilement en panneaux.

Le polyuréthane est l’un des meilleurs matériaux d’isolation thermique. Toutefois, comme il s’agit d’un isolant mince, il est préférable de l’utiliser comme alternative à un autre isolant.

Les isolants intérieurs les plus efficaces sont bio-sourcés

Bien que certains isolants soient généralement moins chers que les isolants biosourcés, les isolants les plus naturels commela laine de chanvre et la ouate de cellulose offrent un confort même en été et n’ont pas d’impact négatif sur l’environnement.

Tableau de comparaison des différents types d’isolation intérieure en fonction de leurs performances et de leur prix.

À lire Votre maison perd de la valeur ? L’erreur d’audit technique à éviter absolument !

Différents types d’isolants Caractéristiques Prix pour une moyenne (*)
et résistance thermique
Laines minérales : laine de verre/ laine de roche Rouleaux et panneaux thermo-acoustiques 

Excellente isolation thermique et longue durée de vie

Variante : Laine de chanvre et laine de mouton

3 à 15 EUR par 2 m2 

***

Béton cellulaire Blocs qui collent, panneaux naturels / organiques 9 à 45 EUR le M2 

À lire Prêt immobilier : comment choisir la meilleure banque ?

***

Monomurru d’argile Briques à assembler avec des joints fins 60 à 90 EUR le M2 

 

Polyuréthane Panneaux isolants minces thermiques 8 à 35 € le m² 

*

Polystyrène expansé / extrudé Panneaux isolants synthétiques thermiques 5 à 15 € le m²  

 

Verre cellulaire Panneaux ou blocs d’ insonorisation 10 à 55 EUR le M2 

À lire Isolation thermique : il y aurait pire que l’amiante !

*

Panneaux de laine de bois souple 

Panneaux de fibre de bois rigide 

Isolations des murs intérieurs, cloisons, toitures et combles 3 à 20 € le m²  

 

Panneaux en laine de chanvre 

Rouleaux de chanvre Briques de chanvre Brique de chanvre

Isolation de la toiture, des cloisons et des sols intérieurs 3 à 30 EUR le M2 

*

Panneaux de liège Isolation des murs, cloisons et planchers 5 à 20 € le m²  

 

Panneaux de paille Isolation acoustique à travers les murs, les cloisons, les planchers
et le plafond
17 à 25 EUR par M2 

*

Panneaux en fibre recyclée Isolation thermique du toit, des murs, des cloisons
du plafond, des sols
10 à 40 EUR le M2 

*

Isolant carton Isolation acoustique et thermique très résistante Sur devis  

*

(*), le prix varie en fonction de l’épaisseur, de la finition et de l’aspect.

Votre devis sur l’isolation est ICI et MAINTENANT

 

Aperçu des matériaux isolants

Il existe trois grands types de matériaux isolants qui présentent des avantages et des inconvénients.

Laines minérales Traditionnellement, elles sont composées de laine de verre et de roche. Elles présentent un excellent rapport qualité/prix et ont une grande résistance au feu (adaptées au chauffage au bois). Cependant leur bilan environnemental n’est pas idéal (importante énergie grise issue de la fusion de la roche ou du sable et un faible taux de recyclage). De plus, ces laines ne sont pas très denses et présentent de faibles déphasages et, par conséquent, un mauvais confort d’été (à éviter dans les combles, si c’est possible).

Les isolants synthétiques issus de la pétrochimie sont constitués de polystyrène (expansé ou extrudé) et de polyuréthane. Ils sont également bon marché et ont une efficacité supérieure (conservation de l’espace). Ils ne craignent pas l’humidité et sont donc idéaux pour une utilisation en extérieur (isolation extérieure). De plus, ils ont une forte résistance à la compression (isolation sous dalle). Cependant, leur faible densité entraîne un faible déphasage et un mauvais confort d’été (ne convient pas à une utilisation dans les combles). Le bilan écologique de leurs logements est défavorable et les vapeurs dégagées en cas d’incendie peuvent être mortelles.

Les isolants biosourcés : ce sont des isolants d’origine végétale (laine de bois chanvre, paille de lin, liège, coton…), animale (laine de mouton plumes d’oie) ou recyclée (ouate de cellulose issue de prospectus, ou textile recyclé qui est constitué de vieux tissus). Les performances thermiques sont bonnes et les isolants sont généralement extrêmement robustes (idéal pour les combles comme le confort d’été). Ils permettent également une expulsion naturelle de la vapeur (notamment les isolants issus de matières végétales) et ont l’avantage d’avoir un bilan écologique positif. Toutefois, leur prix est généralement plus élevé, à l’exception de ceux fabriqués à partir de matériaux recyclés. A cet égard, la ouate de cellulose présente probablement le meilleur rapport performance/prix/confort d’été/environnement.

Matériaux d’isolation, propriétés techniques

Il existe trois catégories de matériaux d’isolation : ceux qui sont fabriqués à partir de minéraux et de produits pétrochimiques et les isolants biosourcés.

Isolants biosourcés Isolation minérale Isolation synthétique
Ouate de cellulose Laine de verre Polyuréthane
Laine de bois Laine de roche Polystyrène extrudé
Laine de chanvre Perlite exfoliée
Laine de mouton Vermiculite
Liège expansé
Laine de lin
Laine de coco

Ouate de cellulose

La ouate de cellulose est fabriquée à partir de papier recyclé qui a subi des traitements pour garantir la résistance au feu, empêcher le développement des moisissures et l’installation des rongeurs. La nature de sa composition en fait un isolant biosourcé qui possède une excellente perméabilité à la vapeur d’eau ainsi qu’un excellent contrôle de l’humidité. Il est toutefois sensible au tassement.

Le pouvoir isolant (W/m.K) 0,038 et 0,042  
Avantages Faible coût
Ininflammable
Traitement des parasites sans danger pour la santé (sel de bore)
Avantages Potentiellement, des additifs sont présents pour aider à l’ignifugation
Il est sujet au tassement (également avec le poids propre)
En cas d’inflammation pulmonaire, il est possible de l’installer Porter des gants et porter un masque
Environnement Énergie grise 50 kWh/m3
Production : Recyclage du papier
Recyclabilité : difficile en raison de l’encre utilisée sur le papier
Prix Entre 10 et 25EUR/m2 avec R = 6m2K/W
1,44EUR/m2 pour R =1 m2.K/W
Consultez notre fiche isolation consacrée à la ouate de cellulose pour en savoir plus.

La laine de bois :

La laine de bois, communément appelée fibre de bois, peut être fabriquée par le défibrage de déchets de bois ou d’arbres qui ne sont pas exploités par ailleurs. Elle est admirée pour son impact significatif sur le confort d’été ainsi que pour ses propriétés hygroscopiques.

Le pouvoir isolant (W/m.K) 0,036 et 0,046  
Avantages Bonne durabilité à long terme
Confort d’été
Avantages Sensible à l’humidité
Il est nécessaire de traiter les rongeurs
Il doit être sécurisé contre le feu.
Il est généralement associé à 25% de polyuréthane afin de lier les fibres.
Environnement Énergie grise : 161 kWh/m3.
Production : déchets générés par l’industrie du bois
Recyclabilité Oui
Prix 20-30EUR/m2 pour R = 6 m2.K/W
3EUR/m2 pour R =1 m2.K/W
Consultez nos fiches isolantes spécifiques à la laine de bois pour en savoir plus.

La laine de chanvre :

La plante peut être transformée en laine de chanvre, un matériau isolant biosourcé qui présente une perméabilité à l’eau extrêmement élevée avec une régulation de l’humidité.

Puissance d’isolation (W/m.K) 0,039 – 0,060  
Avantages Bonne isolation pour la phonétique
Naturellement ininflammable
De grande qualité et durable
Naturellement sensible aux rongeurs (même s’il s’agit d’un légume)
Résistant à l’humidité et particulièrement idéal pour les pièces humides.
Avantages Certaines entreprises de liage du chanvre utilisent du polyuréthane. Evitez ces produits (préférez ceux liés avec de l’amidon, qui est naturel)
Parfois, ces produits sont traités avec du sel de bore, qui est ininflammable, il faut s’en méfier.
Les panneaux de chanvre ne sont pas nécessairement faciles à installer car ils peuvent être difficiles à couper.
Environnement Energie grise : 48 kWh/m3
Production : tige de chanvre (agriculture)
Recyclabilité Oui (plante sans traitement)
Prix 26 EUR/m2 avec R = 5 m2.K/W
8,12 EUR/m2 à R = 1m2.K/W
Consultez nos fiches isolantes dédiées au chanvre pour en savoir plus.

Laine de mouton :

Après la tonte du mouton, la laine est lavée, démêlée puis lavée, peignée et enfin façonnée à l’isolant vendu. Il est encore possible d’acheter de la laine brute auprès d’un éleveur de moutons.

La puissance de l’isolation (W/m.K) 0,035 et 0,045  
Avantages Bonne durabilité à long terme
Une bonne résistance à l’humidité
Possibilité de production locale
Avantages Doit être ignifugé et traité pour empêcher les rongeurs d’y pénétrer
La pose doit se faire avec des gants et des masques
Choisir une laine de mouton sans polyester
Inertie faible et donc moins de confort en été.
Il est difficile à mettre en place pour les murs verticaux (plus adapté aux combles)
Environnement Energie grise 51 kWh/m3
Production : 100% laine de mouton
Recyclabilité Oui
Prix Entre 10 et 20 EUR/m2 pour un R = 2,78 m2.K/W
Entre 2 et 8 EUR/m2 lorsque R = 1 m2.K/W
Consultez notre feuille isolante spécialement conçue pour la laine de mouton pour en savoir plus.

Le liège expansé :

Le chêne-liège est récolté à intervalles de 8-10 ans dans le cadre d’une utilisation rationnelle, pour fabriquer des bouchons, des décorations et… des isolants ! C’est sous la forme expansée qu’il est utilisé en France et les granulés de liège sont chauffés à la vapeur à des températures de 300 degrés Celsius, ils se dilatent puis s’agglomèrent sous l’action de leur résine, appelée subérine. Mais le liège est aussi utilisé en grande quantité pour le remplissage des murs, par exemple.

Le pouvoir isolant (W/m.K) 0,037 – 0,041  
Avantages Naturellement imputrescible : longue durée de vie
Un des meilleurs isolants phoniques, couramment utilisé dans les théâtres
Avantages La production d’un chêne est très faible : environ une récolte de liège tous les 10 ans
Environnement Énergie grise : 450 kWh/m3
Production : à partir de l’écorce des chênes-lièges
Recyclabilité Oui
Prix 80EUR/m2 à R = 5 m2.K/W
14,56EUR/m2 lorsque R = 1m2.K/W
Consultez nos fiches d’isolation en liège pour plus d’informations.

Laine de lin

Les tiges de fibres de lin qui ne sont pas utilisées pour les textiles sont liées thermiquement, généralement avec du polyester. C’est pourquoi on la trouve surtout sous forme de panneaux, mais aussi en grandes quantités.

Le pouvoir isolant (W/m.K) 0,0.35 a 0,041  
Avantages Matériau sain
Isolation phonique
Résistant au vieillissement
Avantages Coût élevé
Environnement Energie grise : 48 kWh/m3
Production : à partir de lin donc naturel
Recyclabilité : oui
Prix 21.4EUR/m2 pour R=2.7m2.K/W
7.9EUR/m2 pour R=1m2.K/W

Laine de coco :

La fibre de coco est récupérée de l’extérieur de la noix de coco. Ces fibres sont réassemblées pour former des rouleaux souples ou des panneaux rigides.

Le pouvoir isolant (W/m.K) 0,037 et 0,047  
Avantages Ne craint pas l’humidité
Bon isolant acoustique.
Naturellement imputrescible : longue durée de vie
Avantages La culture de la noix de coco utilise parfois des pesticides.
Si elle n’est pas produite localement, le transport dégage beaucoup de CO2
Elle doit être ignifugée à l’aide de sel de bore, même si la fibre de coco a une forte résistance naturelle au feu.
Environnement Énergie grise : 230 kWh/m3
Production : duvet de coco (extérieur de la noix de coco)
Recyclabilité : oui
Prix 27 EUR/m2 pour R=2.5m2.K/W
10,8 EUR/m2 pour R=1m2.K/W

Laine de verre :

La laine de verre est fabriquée par la fusion de produits en verre et en sable. Elle retient l’air inerte dans ses fibres, ce qui lui confère un fort pouvoir isolant.

Pouvoir isolant (W/m.K) 0.032 a 0.046  
Avantages Bon marché
Facile à installer
Le produit est apprécié de tous les artisans
Matériau léger
Avantages Peut provoquer des irritations cutanées lors de la pose
L’eau peut être une source d’inquiétude lors de la pose (ne pas toucher l’humidité)
Sujet au tassement (y compris le poids propre)
Faible confort d’été
Environnement Énergie grise 250 kWh/m3 (18kg/m3)
Production : à base de matériaux naturels (sable calcaire…) ou recyclage du verre
Recyclabilité : un défi et, par conséquent, non rentable et inexistante pour le moment.
Prix Entre 8 et 15 EUR/m2 avec R = 6,5m2.K/W
1,33 EUR/m2 pour R=1m2.K/W
Consultez notre feuille d’isolation en verre pour plus de détails.

Laine de roche :

La laine de roche est issue de la combinaison de basalte (pierre noire d’origine volcanique) ou de laitier de haut fourneau (produit issu de la fabrication de la fonte) et présente une résistance exceptionnelle au feu.

Pouvoir isolant (W/m.K) 0,033 et 0,044  
Avantages Bon marché
Matériau léger
Facile à installer
Le produit est le préféré de tous les artisans
On le trouve en rouleaux en panneaux rigides, en soufflage
Avantages L’eau peut être une source de préoccupation lors de la pose (ne pas travailler avec de l’eau)
Sujet au tassement (y compris le poids propre)
Environnement Energie grise 150 kWh/m3
Production : à partir de roche volcanique
Recyclabilité Oui
Prix De 20 à 50EUR/m2 R = 5 m2.K/W
1,8EUR/m2 pour un R = 1 m2.K/W
Consultez la page sur l’isolation en laine de roche pour plus de détails.

Perlite exfoliée :

Provenant d’une roche siliceuse volcanique, la perlite est chauffée à des températures d’environ 1200degC ce qui provoque son expansion. On la trouve généralement en grandes quantités, mais on peut aussi la trouver dans des panneaux associés à différents éléments.

Puissance d’isolation (W/m.K) 0,050 – 0,060  
Avantages Bonne isolation du signal phonique
Naturellement sensible aux rongeurs
Très longue durée de vie
Ininflammable
Avantages Coût élevé
Environnement Energie grise : 230 kWh/m3 (transport)
Production Naturellement présent
Recyclabilité : Oui (réutilisable)
Prix 2,04 EUR/m2 pour R=0,4m2.K/W
5,1 EUR/m2 pour R=1m2.K/W

Vermiculite :

Comme la perlite, la vermiculite provient d’une roche souterraine qui, sous l’effet de la chaleur, est censée se dilater. Elle est très légère et se trouve généralement en grandes quantités mais est également disponible sous forme de panneaux.

Le pouvoir isolant (W/m.K) 0,060 – 0,080  
Avantages Bonne isolation pour la phonétique
Naturellement sensible aux rongeurs
Très longue durée de vie
Ininflammable
Avantages Très sensible à la vapeur d’eau, il doit subir un traitement pour le rendre étanche
Il existe une controverse sur les risques de cancer peut contenir de l’amiante
Environnement Énergie grise : 300 Kilowatts/m3
Production Roche volcanique expansée à plus de 1000 degrés Celsius
Recyclabilité : Oui (réutilisable)
Prix 2,20 EUR/m2 pour R=0,4m2.K/W
5,5 EUR/m2 pour R=1m2.K/W

Polyuréthane :

L’isolation en polyuréthane est le résultat du moussage de polyols, d’agents gonflants, de diisocyanate de méthylène et d’autres additifs. En raison de son excellente capacité d’isolation, le polyuréthane est souvent désigné comme le “meilleur isolant thermique”.

Pouvoir isolant (W/m.K) 0,022 et 0,028  
Avantages Résistance mécanique élevée
Excellente résistance à l’humidité
Avantages Faible longévité
Reflux en cas de contact prolongé
Dégagement de gaz toxique en cas d’incendie
Environnement Énergie grise 974 kWh/m3
Production : dérivé du pétrole
Recyclabilité : Non
Prix Entre 20 et 50 EUR/m2 pour R = 6 m2.K/W
7,39EUR/m2 pour R =1 m2.K/W
Consultez notre feuille d’isolation en polyuréthane pour plus de détails.

Le polystyrène extrudé :

Le polystyrène extrudé, isolant, est produit par l’industrie de la pétrochimie. Son fort pouvoir isolant permet de réduire l’épaisseur du produit par rapport aux isolants classiques.

Le pouvoir isolant (W/m.K) 0,027 – 0,040  
Avantages Résistance mécanique élevée
Résistance à la compression
Matériau très léger
Avantages L’isolation acoustique est faible.
Dégagement de gaz toxique en cas d’incendie
Environnement Energie grise 795 kWh/m3
Production A partir de pétrole
Recyclabilité : Non
Prix Entre 30 et 40 EUR/m2 pour R=6,5m2.K/W
2.7EUR/m2 pour R=1m2.K/W
Consultez nos fiches d’isolation consacrées au polystyrène expansé ainsi qu’au polystyrène extrudé pour plus d’informations.

 

Quelles sont les raisons et comment isoler ?

Pourquoi isoler ? Nous savons que l’isolation joue un rôle important dans la réduction de la consommation d’énergie des bâtiments. Un nombre croissant de matériaux d’isolation apparaissent, notamment ceux qui sont respectueux de l’environnement. Nous verrons ensuite comment évaluer les différents matériaux avant de les présenter plus en détail.

Comment isole-t-on ? La principale méthode d’isolation consiste à capter le plus d’air possible. En effet, la conductivité de l’air est assez faible (0,0262W/m2.K) à condition toutefois qu’il soit le plus propre possible.

Comment calculer l’efficacité d’une isolation ?

L’efficacité des isolants est évaluée par sa capacité à laisser passer une puissance (thermique) à travers la surface. C’est pourquoi, comme les conducteurs électriques, les isolants thermiques sont identifiés par une conductivité (thermique) sous-jacente. La résistance thermique, celle que nous recherchons, se calcule de la manière suivante :

R = e/l
e est l’épaisseur du matériau en millimètres
L conductivité thermique [W/(m.degC)[W/(m.degC)]
R : Résistance thermique [m2.degC/WR : résistance thermique [m2.degC/W

Exemples

Nous avons besoin d’une valeur R de 5 m2.degC/W
Quelle est l’épaisseur minimale à utiliser ?

  • Laine de verre, L = 0,04 W/(m.degC)
    • R= e/l
    • R*l = 5*0,04 = 0,200 m
    • Il est nécessaire d’avoir 20 cm d’épaisseur
  • Laine de mouton, L = 0,035 W/(m.degC)
    • R= e/l
    • e=R*l= 5*0,035 = 0,175 mg
    • Il faut une épaisseur de 17,5 centimètres.

Ceci afin d’évaluer les matériaux d’isolation entre eux. Pour une comparaison de deux constructions murales (isolation + matériau de support et le revêtement intérieur) vous pouvez visiter le site ubakus. Il vous permet d’examiner l’isolation d’un mur complet (ainsi que le déphasage et la résistance à la vapeur d’eau) en sélectionnant les matériaux du mur et les épaisseurs choisis. C’est rapide, simple et gratuit !