Rénovation énergétique : Quels sont les travaux qui permettent de faire la meilleure isolation ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
Rate this post

Grâce à divers procédés d’amélioration de l’efficacité énergétique de votre maison, vous pourriez économiser jusqu’à 60 % ou 70 % sur votre facture d’énergie. De nombreuses possibilités s’offrent à vous pour améliorer l’efficacité énergétique de votre logement, bénéficier d’un confort inégalé et réduire vos factures d’énergie.

Quels sont les projets d’amélioration énergétique à envisager ?

Lorsque l’heure est à la rénovation énergétique, l’un des principaux aspects auxquels il faut penser est l’isolation. En effet, une maison bien isolée avec une enveloppe technologique plus efficace, sera le meilleur moyen de réduire vos coûts énergétiques et de les réduire de manière significative. ITI – l’isolation thermique par l’extérieur est l’une des stratégies les plus efficaces à cet égard.

À lire Ce produit transforme radicalement votre façade : mythe ou réalité ?

Les solutions techniques pour économiser l’énergie

L’installation de dispositifs permettant de produire de l’énergie, de la chaleur et de l’eau chaude sanitaire avec des énergies renouvelables est une solution avantageuse du point de vue des économies d’énergie. La pompe à chaleur, la chaudière à pellets ou les panneaux photovoltaïques sont des solutions technologiques de premier ordre.

La pompe à chaleur PAC air/eau est un dispositif qui produit de la chaleur en hiver en la distribuant par le système de radiateurs centraux ou par le plancher chauffant. Utilisant les calories présentes dans l’air extérieur, la pompe à chaleur air/eau est un dispositif écologique, mais aussi extrêmement rentable puisqu’elle permet de réduire de 70% les dépenses énergétiques. La pompe à chaleur air/air fonctionne de manière similaire à la pompe à chaleur air/air mais peut également être utilisée pour disperser l’air chaud en hiver grâce à des ventilo-convecteurs installés à l’intérieur – ou pour fournir de l’air frais en été.

Le remplacement de votre chaudière à charbon ou à gaz est une autre option d’amélioration énergétique. Il offre la possibilité d’éliminer les combustibles fossiles et de réaliser jusqu’à 30 % d’économies d’énergie.

En outre, l’utilisation de panneaux solaires offre des avantages considérables. Grâce à la production et à l’utilisation de l’énergie électrique générée par le soleil, les factures d’électricité peuvent être réduites jusqu’à 70 %. La production écologique d’électricité permet également de réduire considérablement les émissions de CO2 d’une maison, et de participer ainsi à la transition énergétique.

À lire Évitez les pièges : 8 astuces clés pour se blinder contre les fraudes en rénovation !

Les avantages de l’efficacité énergétique d’une maison

L’amélioration de l’habitat est un avantage important de l’efficacité énergétique

Les avantages de la rénovation énergétique sont nombreux et l’amélioration de l’environnement figure parmi les plus importants. Les différentes étapes ont toutes été conçues pour améliorer la qualité de votre vie intérieure, mais aussi pour bénéficier des avantages suivants

de l’isolation pendant de l’isolation en hiver et de l’isolation en été ainsi qu’en hiver. Mais cela augmente également la valeur de la maison d’un point de vue financier dans la perspective de la revente, car lorsque vous améliorez l’efficacité énergétique, il est évident que cela augmente la valeur de la propriété.

Les économies d’énergie

En fonction des travaux de rénovation énergétique effectués, les bénéfices concernant les économies d’énergie peuvent être importants, car ils sont généralement d’au moins 30 %, voire de 100 %. Les charges liées à l’utilisation d’eau chaude ou d’électricité sont donc considérablement réduites.

À lire Votre maison perd de la valeur ? L’erreur d’audit technique à éviter absolument !

Une excellente empreinte carbone

L’empreinte carbone peut être réduite, ce qui est un élément crucial dans la lutte contre le changement climatique. Ainsi, la rénovation énergétique d’un logement est bénéfique car les options disponibles permettent de réduire considérablement les émissions de CO2 d’un ménage.

Quelles seront les aides publiques disponibles en 2022 ?

Pour prendre en charge une partie importante des dépenses liées à l’amélioration énergétique de ses bâtiments, l’État accorde diverses subventions.

L’isolation des combles, une méthode fiable d’amélioration énergétique

S’il s’agit de combles perdus ou aménagés, renforcer l’isolation des combles est une autre méthode pour augmenter significativement les performances énergétiques et thermiques.

À lire Prêt immobilier : comment choisir la meilleure banque ?

Pour les combles perdus, divers matériaux sont disponibles et diverses méthodes peuvent être employées. L’installation d’un isolant sur le plancher du grenier, comme la laine de roche, la laine de verre ou le polystyrène extrudé, est une première étape possible. Une autre méthode d’isolation est le soufflage. Dans ce cas, les matériaux biosourcés comme la laine minérale ou la ouate de cellulose sont les meilleures options en raison des performances thermiques supérieures qui peuvent être obtenues.

Pour les combles aménagés cette fois, l’idée principale est de remplacer l’isolant, datant généralement de plusieurs années, par un autre plus efficace et plus performant. La laine de chanvre, la laine de roche la laine de bois le coton absorbant, le polyuréthane ou encore le coton absorbant sont parmi les matériaux les plus utilisés.

L’isolation des combles permet de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 25 à 30 % .

À lire Isolation thermique : il y aurait pire que l’amiante !

Rénovation thermique Travaux d’isolation thermique par l’extérieur (ITE)

Il existe trois options très efficaces pour l’I. T.

  • l’isolation sous revêtement
  • isolation et bardage
  • isolation et bardage

Le point commun de ces trois méthodes est de poser un matériau isolant sur tous les extérieurs de l’habitation avant de le recouvrir d’un bardage en bois, d’un enduit de finition ou de grandes plaques d’isolation du bardage. De nombreux matériaux différents sont utilisés pour créer une isolation, notamment le polyuréthane, la laine de roche ou le polystyrène expansé, entre autres.

Les gains escomptés sont importants puisque les travaux d’ITE permettent de réaliser entre 25 et 60 % d’économies d’énergie.

Commencer les travaux de rénovation énergétique autour des murs d’une habitation est donc une idée judicieuse d’autant plus que les recherches menées par l’Ademe révèlent le fait que les murs représentent 25% de la déperdition totale de chaleur des habitations.

Quel est le prix des travaux de rénovation énergétique ?

MaPrimeRenov’MaPrimeRenov’Zero (taux d’intérêt zéro sur les prêts) et la prime CEE et le taux réduit de TVA ou l’incitation à l’autoconsommation sont autant de programmes qui aident au financement des travaux. Ces primes, subventions, et aides de l’État peuvent être complétées localement grâce aux aides des collectivités locales.

Entre l’isolation thermique par l’extérieur, l’isolation des combles, et la construction d’équipements de production de chaleur, d’électricité ou d’eau chaude, les possibilités de réaliser un projet d’amélioration énergétique sont infinies. Toutes ces options offrent des avantages considérables en termes de confort, d’économies d’énergie et de valeur de votre propriété.

Besoin d’un devis isolation ? remplissez ce formulaire c’est gratuit !