Chauffage : Quel est le prix du granulé en France en ce moment ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
Rate this post

Les pellets sont un combustible important pour ceux qui utilisent le système de chauffage par poêle. Les poêles à granulés sont très utilisés en hiver et sont très tendance.

Ils sont disponibles dans une grande variété de styles et de couleurs. En outre, les pellets ont d’abord été considérés comme abordables et écologiques. En France, les propriétaires sont de plus en plus nombreux à investir dans des poêles à granulés. Suite à la pandémie, le prix des pellets a augmenté au cours des derniers mois.

Quelles sont les conséquences de l’augmentation du prix des pellets en France ?

Aujourd’hui en France, nous sommes confrontés à un taux d’inflation de 6 à 8 % sur 2022. En 2021, ce taux n’était que de 2 %. Cette augmentation est ressentie par les ménages lorsqu’ils achètent leur approvisionnement quotidien en granulés. Il n’y a pas que le coût des pellets qui a augmenté, mais aussi le coût du gaz, de l’électricité et du pétrole. Les pellets ne sont donc pas une exception !

À lire “Dites adieu aux moisissures : votre spray maison (recette simple et efficace)”

En un an, on constate que le coût de la vente des pellets a augmenté d’un tiers depuis l’année 2021. Chaque mois , les différents vendeurs voient leurs prix modifiés.

Le coût de la vente était généralement de 5 euros pour les sacs de 15 kilogrammes et de 7 euros pour les pellets de meilleure qualité. En 2023, les prix d’un poids similaire peuvent atteindre le prix de 12 euros. Cela indique que le coût d’un sac de 1 kilogramme est vendu pour 0,80 euro.

C’est beaucoup plus que la norme, car le combustible est plus cher que le gaz ou l’essence en France. Cependant, il est moins cher que l’électricité. De plus, l’installation d’un poêle à granulés sera beaucoup plus efficace en 2023, malgré cette hausse du coût.

A lire : La qualité du pellet a-t-elle une incidence sur la consommation de ma chaudière ?

À lire Bloqué chez vous ? Découvrez comment débloquer un rideau métallique en un clin d’œil

Pourquoi voit-on une augmentation du coût des pellets cette année ?

La hausse du prix des pellets peut être attribuée à deux raisons. D’abord, elle est due à la guerre entre l’Ukraine et la Russie et aussi à la pandémie de Covid.

Les différentes sanctions imposées par la Russie ont rendu le marché des combustibles instable, et la pandémie a réduit la production de pellets. Ceci a conduit à une pénurie aiguë de pellets dans certaines régions de France. Depuis un certain temps, les conditions météorologiques ralentissent la production.

En effet, avec les pluies massives qui sont tombées, le bois risque de ne pas pouvoir pousser comme il le devrait. Pour rappel, sans les pellets issus des arbres, on ne peut pas produire.

La demande est alors devenue extrême et elle a pu dépasser l’offre. La demande de pellets explose dans toute la France, ce qui rend les pellets presque impossibles à trouver.

À lire Ce produit dans votre cuisine qui anéantit les termites (Vous ne le devinerez pas !)

Si l’on considère la question d’un point de vue économique, cela fait partie des principales raisons pour lesquelles le coût des pellets a augmenté de façon spectaculaire. Cela implique que lorsque le marché sera moins tendu, les prix baisseront.

A lire : Quelle quantité moyenne de granulés par an pour chauffer 100 m² ?

Avons-nous une chance de voir une augmentation des prix de vente ?

Pour ceux qui espèrent un retour immédiat à des coûts normaux, ce ne sera malheureusement pas possible dans un avenir proche. Mais ne vous inquiétez pas, car selon de nombreux experts, à la clôture de l’année 2023, les prix devraient baisser par rapport à l’hiver précédent.

À lire Révélation : Comment le vinaigre et le bicarbonate rendent votre lave-linge comme neuf ?

Il n’y a pas de date précise cependant, il faudra attendre au moins le début du printemps en Francepour assister à une baisse des prix des granulés.

Si la météo est favorable ainsi que les différentes prévisions, il est possible de déterminer les prix intéressants des granulés ou des pellets avant le début du printemps. Ainsi, si les gelées arrivent tardivement et persistent longtemps durant l’hiver, le marché connaîtra une tension intense.

Si ce scénario se produit et que le marché est inondé par les prix les plus élevés, cela se poursuivra pendant plusieurs mois, car la récolte de bois n’a pas été parfaite.

Il est évident que cela dépend d’une myriade de variables. Il est extrêmement difficile de prévoir le calendrier exact de la possibilité d’un retour à des prix normaux pour les pellets.

À lire Îlot central DIY : voici comment confectionner votre élément de cuisine vous-même