Comment poser du placo sous pente ou sous rampant ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
Rate this post

Vous avez envie de transformer vos combles ? Découvrez comment assurer une bonne isolation et poser une plaque de plâtre communément appelée placo(r) en référence à la marque qui a été déposée par le producteur Placoplatre. De la pose de la charpente jusqu’à la mise en place de la plaque sur la fenêtre de toit et même le plaquage de vos murs, voici nos suggestions en vidéos.

devis pose plafond

Une solution simple à installer pour les cloisons de grenier

Pour créer des espaces distincts dans vos combles, vous pouvez créer de nouvelles cloisons. Les plaques de plâtre sont les plus adaptées à ce type de travaux en raison de leur simplicité d’installation pour un bricoleur novice.

À lire Comprendre les tarifs de gaz et d’électricité en France

Facile à mettre en place, mais aussi simple à découper pour épouser la forme du plafond, les plaques de plâtre sont la solution idéale. Elles sont installées sur un cadre en métal qui a été fixé au plafond et au sol pour assurer la rigidité de la cloison.

Le processus d’installation d’une cloison dans la pente n’est pas difficile. Le processus est presque identique à celui des plafonds parallèles au sol, mais avec certaines différences dans la façon de procéder à des étapes spécifiques. Apprenez-en davantage sur les techniques de pose de cloisons sèches.

De quels outils et de quel matériel aurai-je besoin pour effectuer mon travail ?

La liste des outils et des matériaux nécessaires est longue, mais elle ne révèle pas la difficulté de la tâche.

À lire “Dites adieu aux moisissures : votre spray maison (recette simple et efficace)”

devis pose plafond

L’équipement dont vous avez besoin

  • Rails
  • Montants
  • Bande périphérique de plancher
  • Chevilles à frapper
  • Plaque de plâtre
  • Vis pour plaque de plâtre
  • Si nécessaire, un boîtier électrique
  • Isolation (facultatif)
  • Cartouches de mastic acrylique
  • Bande de joint
  • Pâte à joint

Outils nécessaires

  • Poinçon à tôle
  • Équerre de maçon
  • Règle de maçon
  • Niveau laser ou bulle
  • Cisailles
  • Marteau
  • Lève-plaque actionné par levier
  • Une mèche à lisser pour plaques de plâtre
  • Scie cloche
  • Plaque
  • Pistolet d’extrusion

N’oubliez pas de porter un masque et des lunettes pour protéger vos yeux de la poussière. Portez également des gants de protection.

Étape 1 : Mise en place des rails

Le tracé

Commencez par tracer une ligne du sol du mur. L’emplacement doit être inclus dans vos portes, ainsi que les éventuels retours. Vous devez tracer à l’aide d’une équerre pour vous assurer que les murs sont parallèles.

La ligne doit être reportée sur le mur à l’aide du fil à plomb ou du niveau à bulle. Reportez-la ensuite au plafond à l’aide d’une ligne tracée à la craie. Vous pouvez également utiliser un niveau laser pour effectuer cette tâche qui vous garantira une précision optimale.

À lire Bloqué chez vous ? Découvrez comment débloquer un rideau métallique en un clin d’œil

Remarque : il se peut que vous n’ayez pas l’espace nécessaire pour construire le mur que vous vous apprêtez à construire si celui-ci est contigu à l’angle de la sous-pente.

devis pose plafond

Fixation des rails

La prochaine chose à faire est de fixer les rails au plafond et au sol à l’aide d’ancrages. Commencez par le rail inférieur (au niveau du sol).

À lire Ce produit dans votre cuisine qui anéantit les termites (Vous ne le devinerez pas !)

Pour ce faire, collez la bande de revêtement de sol sur l’emplacement du rail. Ensuite, coupez le rail aux endroits appropriés à l’aide de ciseaux à tôle spéciaux en métal.

Posez le rail sur le sol et vérifiez que tout est bien aligné. Ensuite, vous pouvez percer un trou dans le rail à 60 ou 80 centimètres sur la longueur. Insérez ensuite les chevilles dans les trous et fixez le rail au sol.

Faites de même sur la ligne du mur ainsi que sur la ligne du plafond. Pour calculer la longueur du rail sur le mur, déterminez la hauteur du plafond, puis soustrayez 1,5 centimètre.

Dans ce type d’installation, il est préférable de visser d’abord dans l’angle. Le rail supérieur sera de niveau lorsqu’il sera serré. Lorsque les montants seront posés, la structure deviendra solide.

À lire Révélation : Comment le vinaigre et le bicarbonate rendent votre lave-linge comme neuf ?

Si votre cloison sèche est parallèle à la ligne d’angle de la sous-pente, vous aurez besoin d’une pince pour vous assurer que la traverse supérieure est dans la même direction que le sol. Pour ce faire, vous aurez besoin de vis d’une longueur un peu plus importante qui traverseront la latte jusqu’au plafond et la fixeront.

Enfin, vous devez sceller les montants.

Remarque : si vous souhaitez intégrer une porte à votre cloison, il est nécessaire d’avoir des montants verticaux que la porte puisse encastrer. Une fois la porte positionnée (vérifiez qu’elle est parallèle au sol à l’aide d’un niveau à bulle) et fixée par les deux montants, placez un rail au-dessus de la porte pour soutenir la partie horizontale supérieure de la porte. Dans l’espace situé entre la partie supérieure de la porte et le plafond, renforcez l’installation en ajoutant trois petits montants verticaux perpendiculaires au plafond.

Étape 2 : Pose des montants d’encadrement

Installez les montants d’encadrement dans les rails à 60 centimètres les uns des autres. Les montants glissent sans effort dans les rails, puis tournent d’un quart de tour pour prendre leur emplacement définitif.

À l’aide d’une pince à sertir, reliez les deux côtés de chaque montant au côté du rail, quel qu’il soit.

Veillez à marquer au crayon la position de chaque goujon sur le plafond et le sol. Cela vous permettra plus tard de déterminer la ligne exacte sur laquelle vous devrez fixer les montants.

devis pose plafond

3. Étape 3 : Installez le premier côté des panneaux.

Avant de poser les panneaux sur leurs cadres, il est indispensable de les découper (encore plus pour les cloisons de sous-sol !).

Trouvez la ou les surfaces à découper pour que les panneaux s’adaptent à la forme de votre sous-pente. Notez-les au crayon, puis posez la feuille sur le sol. Ensuite, coupez. Les plaques de plâtre sont maintenant prêtes à être posées.

Avec le lève-plaque à levier, placez les plaques une à une contre l’ossature, puis vissez-les dans les montants en vous aidant des marques de crayon. Les plaques doivent être placées du même côté de l’ossature.

Remarque : Une fois ce travail terminé et que vous êtes en mesure de placer les plaques sur le côté opposé du cadre. Les plaques entre elles seront nécessaires pour connecter les circuits électriques et ensuite ajouter une couche d’isolation.

Si vous prévoyez d’installer des interrupteurs ou des prises électriques, découpez les trous avant de placer la plaque.

Étape 4 : Finition

La touche finale consiste à remplir tous les trous horizontaux et verticaux pour donner à vos cloisons l’aspect d’un seul mur solide.

Commencez par remplir les lignes horizontales le long des bords du plafond et du plancher en utilisant du mastic acrylique et en le lissant avec vos doigts.

Ensuite, appliquez le mastic sur les vis en utilisant une spatule pour couvrir les vis. S’il rétrécit au fil du temps, n’hésitez pas à faire une autre application le jour suivant.

devis pose plafond

Ensuite, vous devez appliquer le mastic sur la ligne verticale creuse créée par les bords effilés de la planche et la lisser à l’aide de la spatule métallique. Trouvez la ligne de joint, et marquez-la avec la partie “pointue” de la spatule.

Vous pouvez ensuite tremper la bande de joint dans l’eau pour la rendre humide et la placer sur le mur (côté imprimé contre la planche) pour la coller aux lignes que vous avez tracées. Utilisez la spatule pour enlever le mastic qui n’est pas nécessaire. Une fois ce processus terminé, appliquez une autre couche de mastic à joints. Lissez-la complètement.

Il ne vous reste plus qu’à poncer et dépoussiérer doucement la surface avant de terminer le travail La peinture d’apprêt !

Recevez 5 devis ICI

 

 

Comment poser une cloison sous-pente ?

  • Les cloisons sèches sont faciles à poser, et il est également facile de les découper pour qu’elles épousent la forme de votre pente. Elles sont installées sur un cadre en métal qui a été fixé au plafond et au sol pour assurer la rigidité de la cloison. L’installation d’une cloison souterraine n’est pas difficile.

Comment installer des plaques de plâtre dans un sous-sol ?

  • L’installation des plaques de plâtre dans la pente. Avant de mettre les plaques en place, assurez-vous que leur longueur est égale à la hauteur de la pente et laissez un espace d’un centimètre. La première pièce de bois doit être coupée en plaçant sa base sur le cadre de la cloison à réaliser.

Comment réparer vos cloisons ?

  • Elles sont fixées au plafond avec ses indications. Vous devez joindre les montants STIL M48 pour atteindre votre longueur maximale de 60cm pour fixer vos cloisons. Fixez-les toutes et votre cadre est maintenant prêt. Il ne vous reste plus qu’à poser votre plaque de plâtre BA13mm au sol et le jeu commence. Votre cloison est à la bonne place.

Quel est le meilleur matériau pour la cloison ?

Les briques alvéolaires, le parpaing, les carreaux de plâtre ou le béton cellulaire sont quelques-uns des matériaux traditionnellement utilisés pour construire des cloisons en briques. Pour leur construction, ces matériaux ont besoin d’un liant particulier, comme la colle, le mortier-colle, le mortier, etc.

Comment fixer une cloison de plafond ?

Généralement, la fixation se fait à l’aide de rallonges de type Molly. Il est également recommandé d’utiliser des vis TRPF lorsqu’il est possible de les fixer sur les fourrures.

Comment fixer le garde-corps au plafond ?

Les rails sont fixés aux murs en maçonnerie tous les 60 cm. En cas de fixation sur des cloisons en PREGYMETAL, les rails doivent être fixés dans chaque montant vertical de la cloison. Le rail est fixé dans le tiers supérieur du rail à l’aide d’une fixation appropriée.

Comment fixer un rail au sol sans le visser ?

Si vous cherchez de la colle, vous pouvez appliquer une cartouche de mastic de maçonnerie (type néoprène) ou le style “sans clou ni vis“. Cette méthode est très efficace. Cependant, rien ne vaut la force de la mécanique. Ensuite, essayez de trouver les serpentins à l’aide d’un détecteur et vissez-les entre les tuyaux mais c’est une entreprise risquée.

Comment créer un plafond en contreplaqué ?

Prenez une échelle très haute et posez la plaque de contreplaqué dont la taille est adaptée à la toiture que vous souhaitez isoler. Fixez les panneaux à l’aide de têtes de clous idéales pour le bois ou vous pouvez utiliser des colles qui ne sont pas nocives pour la santé.

Comment créer un plafond non soutenu ?

Voici la procédure à suivre pour créer l’illusion d’un plafond :

  1. Mesurez. Prenez les mesures exactes de votre espace et identifiez les zones dans lesquelles vous accrocherez vos cintres. …
  2. Tracez votre faux plafond.
  3. Raccordez les suspensions. …
  4. Installer les rails. …
  5. Nettoyez vos plaques.

Comment poser l’isolation au plafond ?

Dans la zone située en haut du chevron, placez une suspente de la hauteur appropriée. Dans le coin à côté de celui du deuxième chevron, mettez un autre cintre au même niveau. Reliez les deux suspensions à l’aide de la ficelle et vérifiez le niveau à l’aide d’un niveau à bulle.

Quelle est la meilleure façon d’isoler et de plaquer votre plafond ?

Ensuite, placez de la laine de verre semi-rigide au-dessus et en dessous des solives en bois qui forment l’ossature du plancher. Ce matériau vous offrira une double isolation phonique et thermique. Pour la face, il est recommandé d’utiliser des plaques d’isolation phonique, comme Placo(r) Phonique.

Comment installer la laine de verre sur un plafond ?

Installation de la laine de verre

  1. Déroulez la première couche de laine de verre.
  2. Prenez la mesure de la distance entre les pannes, puis ajoutez 1 centimètre.
  3. Coupez la longueur de laineappropriée à l’aide d‘un couteau spécialement conçu à cet effet.
  4. Placez l’isolant en travers de la structure métallique.
  5. Bloquez-le entre les chevrons.

Quel est le meilleur isolant pour un plafond en pente ?

Il existe une variété d’isolants dont l’utilisation est recommandée dans les vides sanitaires. La laine de verre et la laine de roche sont les plus couramment utilisées. L’isolation des pentes sous la toiture est réalisée à l’aide de panneaux semi-rigides ou rigides.

Quelles sont les vis présentes dans la plaque de plâtre ?

L’épaisseur standard de la BA 13 est de 13 mm. Une vis de 25 millimètres suffira pour réaliser cette tâche sur un rail en métal. Toutefois, si vous devez raccorder le BA 13 verticalement ou horizontalement sur une structure en bois, il est préférable d’utiliser des vis de 35 mm.

Comment installer un cadre métallique sur une plaque de plâtre ?

Étapes de réalisation

  1. Réaliser l’installation.
  2. Déterminez l’emplacement de la cloison.
  3. Fixez l’ossature métallique ausol.
  4. Fixez les montants de l’ossature à l’ossature métallique.
  5. Découpez la plaque de plâtre.
  6. Posez laplaque de plâtre sur le côté opposé de la cloison.
  7. Installez les gaines électriques et l’isolant à l’intérieur de l’ossature.

Comment poser les plaques de plâtre sur une ossature en bois ?

Installez un tasseau dans le sol et un autre dans le plafond (n’oubliez pas de découper une ouverture pour permettre le passage de la porte). Les supports verticaux qui sont placés entre le bas et le haut seront fixés à l’aide d’équerres métalliques. Il est recommandé d’installer un intervalle de bandes verticales tous les 50-60cm (plaques standard).

Pourquoi prévoir un mur ?

Quelle en est la raison ? Parce qu’un chanfrein de 22-45deg sur la plaque de 12,5 millimètres est extrêmement étroit, il est pratiquement difficile de poser et de noyer une bande. Vous pourriez causer plus de mal que de bien. Un bord en calicot et un enduit final seront moins visibles qu’un bord endommagé.

Comment choisir les rails pour vos plaques de plâtre ?

Le rail doit être choisi en fonction de la taille de la plaque de plâtre afin de ne pas l’endommager. La qualité de l’installation est un aspect crucial. Il est également essentiel de tenir compte de la surface à couvrir (hauteur et largeur) et de la nature globale du projet : construction d’une enceinte ou d’un faux plafond, ou revêtement du mur.

Quel outil dois-je utiliser pour couper un mur ?

La scie à mouvement alternatif

Cette scie manuelle est dotée d’une lame allongée et de dents fines qui permettent aux utilisateurs de découper facilement et avec précision les plaques de plâtre (cloisons sèches). Elle peut être utilisée pour effectuer des coupes droites, circulaires ou en courbe.