Électricité : quel tarif selon vos besoins ?

L’électricité est une ressource incontournable. Pour les entreprises, elle constitue un facteur de production et pour les ménages, c’est une source de bien-être et de confort. Il est donc logique que sa tarification soit au centre des préoccupations majeures de la société. On dresse ici un panorama complet sur les tarifs de l’électricité.

Quel tarif d’électricité pour un entrepreneur à domicile ?

En France, l’offre d’électricité émane de plusieurs fournisseurs.Pour une entreprise, le prix du kilowattheure est différent suivant le fournisseur et le profil de compteur installé. Depuis le 1er janvier 2016, le tarif bleu est la mesure étalon pour le marché de l’énergie, et n’est disponible que chez quelques opérateurs.

Les petites entreprises avec une puissance de compteur inférieure ou égale à 36 kVa sont éligibles au tarif bleu pro d’EDF. Avec cette option, un entrepreneur à domicile doté d’un compteur de 18 kVa paie au prix de base un abonnement annuel de 257,28 euros et 0,138 8 euro par kilowattheure TTC.

À l’exception d’EDF, de nombreux fournisseurs d’électricité proposent des offres de marché (indexées) pour les petits professionnels. Certains de ces tarifs sont d’ailleurs plus avantageux que le tarif bleu d’EDF pour les professionnels.

Plusieurs paramètres entrent dans le calcul du prix du kilowattheure. On note le coût de production ou d’achat en gros pour certains, le coût d’acheminement, la fourniture du client final et les taxes sur le prix de l’électricité.

Tarif électricité

Les tarifs d’électricité pour une famille de 4 personnes

La consommation électrique moyenne par mois d’un ménage dépend de la taille du logement, du nombre d’occupants, des habitudes de consommation, des équipements électriques utilisés, de la qualité de l’isolation ou encore du moyen de chauffage.

Supposons que les ménages de 4 personnes vivent dans des maisons qui fonctionnent uniquement à l’électricité pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et la cuisson. En considérant une maison de 120 mètres carrés équipée d’un compteur 12 kVa et les prix basés sur le tarif règlementé, référence sur le marché de l’énergie, la dépense mensuelle moyenne au prix de base pour la consommation électrique est de 297 euros.

Les options de tarif d’électricité avec heures creuses sont-elles intéressantes ?

Selon une étude de 2020, près d’un Français sur deux choisit l’option tarifaire d’électricité Heures pleine/heures creuses (HPHC). À l’inverse de l’option Base, cette option propose deux prix du kilowattheure : un tarif avantageux durant 8 heures, l’autre plutôt désavantageux le reste de la journée.

En faisant quelques calculs, on constate que l’option HPHC devient rentable dès que la part des consommations en heures creuses atteint plus de 40 %. Pourtant il y a 33 % des heures de la semaine en heures creuses et ces heures ont lieu majoritairement la nuit (21 h 30 – 7 h 30), ce qui implique que le consommateur doit faire l’effort de transférer plus de 40 % de sa consommation durant la nuit. Ce qui est difficile à tenir sur le long terme.

De plus, le prix de l’abonnement mensuel est plus élevé en option heure creuse. Puisque l’abonnement représente la majeure partie des factures des petits consommateurs, l’option HPHC semble s’adresser davantage aux gros consommateurs d’électricité.

Retour

Tous nos avantages et services en un clin d'oeil !