Bricolage Réservoir eau de pluie

Avec diminution de la capacité des nappes phréatique, pour optimiser l’utilisation des eaux de pluie, mais surtout pour réduire vos factures, l’utilisation des réservoirs eau de pluie devient plus répandue. Les réservoirs eau de pluie permet de donner accès à de l’eau potable, d’entretenir son jardin ou encore d’alimenter tous vos équipements sanitaires et appareils électroménagers dédiés aux lavages (lave-linge, lave vaisselles, les toilettes, etc.).

Selon vos besoins, votre budget, il existe sur le marché un large éventail de choix de cet accessoire. Donc, sans plus attendre, voici tout ce qu’il y a à savoir sur les réservoirs eau de pluie.

C’est quoi un réservoir eau de pluie ?

Lorsqu’on parle de système de récupération de l’eau de pluie, il est toujours composé de trois éléments de base :

  • La surface de captage (toiture, la plupart du temps) ;
  • Le système d’acheminement de l’eau qui la véhicule vers le réservoir de stockage (gouttières) ;
  • Le réservoir d’eau de pluie (cuve en plastique, béton, etc.).

Quelles différences avec un réservoir d’eau de pluie classique ?

Afin de collecter l’eau stockée dans un réservoir classique, il suffit d’y plonger un récipient.
Actuellement, avec les nombreuses innovations technologiques à notre disposition, l’eau stockée peut être utilisée pour nos besoins selon différentes méthodes. Par exemple, il y a :

  • Les récupérateurs aériens. Une distribution par simple robinet placé au bas du réservoir facilitera le remplissage des arrosoirs et autres. Pour ce dernier, certains installent même un système d’arrosage automatique gravitaire pour encore plus de confort d’utilisation. Bien évidemment, c’est à condition de bénéficier de charge ou déclivité suffisante.
  • La distribution de l’eau par pompe électrique. La pompe offre une pression suffisante pour pouvoir installer un tuyau d’arrosage ou de canalisations entrant dans votre maison.

Selon le besoin, le budget, selon les nouveaux modèles de réservoir d’eau de pluie, ils peuvent être couplés avec d’autres accessoires comme :

  • Un système de régulation avec indicateur de niveau ;
  • Un relais eau de ville, avec un système anti intrusion d’eau de pluie dans le réseau d’eau potable ;
  • Un trop plein ;
  • Un clapet antiretour pour se prémunir des invasions de petits rongeurs ;
  • Des pompes et surpresseurs pour la mise en pression de l’eau ;
  • Etc.

Comment bien le choisir ?

Afin de s’assurer que vous ayez fait le bon choix de réservoir d’eau de pluie, il faut d’abord commencer par répondre diverses questions telles que :

  • Quelle surface de votre toiture allez-vous utiliser (surface de captage) ?
  • Où pouvez-vous implanter une citerne d’eau (type de cuve à utiliser) ?
  • Comment souhaitez-vous utiliser l’eau récupérée (type d’usage de l’eau collectée) ?

Autrement dit, il est donc important de fixer l’adéquation des ressources/besoins.

Le volume à choisir

Ce critère dépend de votre usage, de la surface de collecte disponible, ainsi que de la pluviométrie dans votre région.

Le type d’usage

Afin de fixer le volume utile de votre réservoir, vous aurez besoin de prendre en compte votre consommation en eau domestique. Pour y parvenir, voici quelques notions qui pourraient bien vous aider.

  • Entretien d’espaces verts : 15 à 20 litres par m². Ces valeurs peuvent varier selon la région, la période de l’année, les sécheresses, les types de plantation, etc.
  • Lavage automobile : environ 200 litres pour un jet d’eau ou entre 10 et 20 L avec un seau et une éponge.
  • Tirage de la chasse d’eau : entre 5 et 10 litres en moyenne selon le système. Il faut compter une moyenne de 4 chasses d’eau par personne par jour.
  • Lave-linge : entre 45 et 110 L par machine selon la classe énergétique ; mentionnée sur son étiquette. En moyenne, il faut compter 5 lessives par semaine et par foyer.

Il faut remarquer que ces utilisations n’utilisent pas d’eau potable. Ils seront donc parfaits pour un système de récupération d’eau de pluie.

La surface de collecte disponible

La surface de collecte disponible est fonction de la configuration de vos bâtiments. Pour une maison traditionnelle à double pan, deux emplacements sont disponibles pour la collecte de l’eau pluviale. Avec une annexe, un garage, un appentis, un abri de jardin, une étable…, les options sont encore plus larges.

La pluviométrie de votre région

La pluviométrie est propre à chaque région. Donc, il faut définir les précipitations moyennes de votre commune pour connaître la capacité de récupération des eaux de pluie qui vous correspond.

Remarque, si les eaux récupérées sont destinées à des potagers ou autres cultures, il faut tenir en compte des besoins des plantes selon son cycle de développement, du volume des pluies estivales, voire printanières — la période pendant lequel il est nécessaire de les arroser. C’est dans ces conditions que le dimensionnement de votre projet sera le plus représentatif.

Le type de bac

On peut catégoriser le type de bac en 3 :

  • Les réservoirs d’eau de pluie à poser ;
  • Les réservoirs d’eau de pluie enterrés ;
  • La citerne souple de collecte des eaux de toiture.

En France, beaucoup optent pour des réservoirs semi-enterrés. C’est dans le but de les mettre à l’abri du froid et du gel, et également de la chaleur afin de limiter la prolifération d’algale et de microbiologique.

Type de matériau

Les réservoirs d’eau de pluie sont principalement fabriqués en trois matériaux. Il y a :

  • Le polyéthylène ;
  • Le béton ;
  • Les textiles souples.

On peut aussi les trouver avec de la fibre de verre et du ferrociment, mais ce sont des matériaux moins communs.

Budget

Il est important de tenir compte du budget. Plus votre accessoire est de qualité et plus il est cher. Ce qu’il faut vraiment retenir dans ce genre d’installation, c’est que votre investissement sera rentabilisé à long terme avec la réduction de la consommation d’eau réalisée. Afin de respecter votre budget, mieux vaut toujours s’informer sur les prix du marché à l’aide des comparatifs.

Remarque : le modèle enterré est le plus coûteux et vient après les réservoirs souples et à poser.

Insertion dans le paysage

Les réservoirs d’eau pluviale ne sont pas souvent imposants. C’est pourquoi il est important de considérer son intégration au cadre paysager de votre habitation. Selon les goûts et les préférences de chacun, vous pouvez miser pour un modèle :

  • Design ;
  • Original ;
  • Moderne ;
  • Sobre ;
  • Traditionnel ;
  • En forme de tonneau, pot de fleurs, amphore, etc.
  • Avec couleur spécifique ;
  • Dissimulé par un coffrage en bois ;
  • Etc.

Garantie

La garantie est fonction des fabricants, des matériaux, du type d’installation, etc. cette période est généralement entre 2 à 5 ans, mais peut arriver jusqu’à 50 ans. Il faut bien s’informer sur ce sujet parce qu’il arrive que le réservoir d’eau de pluie n’a aucune garantie.

Meilleur réservoir d’eau de pluie

Voici une sélection 5 des réservoirs d’eau de pluie.

Strata – 100L (4,4/5 étoiles)

Avantages

  • Compact ;
  • Un robinet intégré ;
  • Un couvercle ouvrant ;
  • Un socle livré avec le contenant.

Inconvénients

  • Raccordement nécessitant un adaptateur ;
  • À vide la base n’est pas hyper stable ;
  • Pas de système de filtre.

Caractéristiques techniques

  • Marque : Strata Products Ltd
  • Contenance : 100 litres
  • Matériaux : plastique vert foncé
  • Poids : 2,64 kg
  • Dimensions : 96 cm de haut pour 36 cm de long et 32 cm de large

Garantia Slim sable — 300L ref 211801 (4,5 étoiles/5)

Avantages

  • Pose murale ;
  • Fabriquée en PE renforcé, résistantes aux chocs et aux UV ;
  • Filetage d’origine moulé sur la cuve (pas de perçage à prévoir) pour recevoir un robinet (fourni) ;
  • Hermétique et résistant ;
  • Meilleur rapport qualité/prix du marché ;
  • 2 ans de garantie du produit.

Inconvénients

  • Trop de pièces donc susceptible de se perdre ;
  • Difficile à installer surtout pour ceux qui n’aiment pas bricoler.

Fiches techniques

  • Type : Tonneau
  • Marque : Garantia
  • Contenance : 300 litres (également disponible en 650 litres)
  • Matériaux : plastique polyéthylène couleur sable
  • Poids : 18 kg
  • Dimensions : 182 cm de haut pour 58 cm de long et 37 cm de profondeur
  • Garanti : 2 ans

Garantia Kit Cuve Murale Slim 650 L (4,8 étoiles/5)

Avantages

  • La qualité du réservoir maximise sa durée de vie (PE renforcé) ;
  • Tous les composants nécessaires à l’utilisation du dispositif inclus (le robinet, le collecteur de gouttière ou encore l’embout de raccordement, etc.) ;
  • Filetage d’origine moulé sur la cuve.

Inconvénients

  • Le robinet offert est en plastique, peu fiable ;
  • Même si vous pouvez le remplacer avec du laiton avec le risque d’endommager le pas de vis du réservoir.

Fiches techniques

  • Marque : Garantia
  • Contenance : 650 litres
  • Emplacement : Particulièrement étudiée pour trouver sa place le long d’un mur
  • Matériaux : plastique polyéthylène couleur sable
  • Dimension : H210 x L79 X P50 cm
  • Poids : 34 kg
  • 2 ans de garantie du produit

Bellijardin réservoir cubique — 1000L (5 étoiles/5)

Avantages

  • S’ouvre sur le dessus pour un nettoyage optimal ;
  • Un tuyau de taille moyenne livré avec la cuve pour remplir vos arrosoirs, etc. ;
  • Bon rapport qualité/prix ;
  • Évite la formation des algues ;
  • Ce réservoir peut également remplacer les cuves grillagées.

Inconvénients

  • Ne conviens qu’à une installation extérieure ;
  • Il n’est pas très esthétique, mais pratique.

Fiches techniques

  • Marque : Bellijardin
  • Contenance : 1 000 litres
  • Matériaux : plastique opaque pour éviter la formation d’algues traité anti-UV
  • Poids : 52 kg
  • Dimensions : 100 x 105 x 120 cm
  • Accessoires fournis : couvercle, robinet 26/34 gros débit, kit raccord chéneau

Jardiboutique IBC 1000 L

Avantages

  • Capacité élevée (1000 litres) ;
  • Produit fiable ;
  • Rapport qualité/prix ;
  • Solide.

Inconvénients

  • Imposant (grand et lourd).

Fiches techniques

  • Cuve PVC 1000 Litres sur palette bois, structure métal.
  • Dimensions cuve sur palette : L 1,20 × l 1.0 × H 1,15 m
  • Le trou de dessus ø 14,5 cm de passage.
  • Marque : Jardiboutique
  • Référence fabriquant : IBC1000

Avantages et inconvénients des réservoirs d’eau de pluie

Avoir un réservoir d’eau pluviale permet de bénéficier de nombreux avantages comme :

  • De l’eau gratuite ;
  • L’utilisation efficace de l’eau de pluie sans pénaliser votre confort ;
  • La réduction de la facture d’eau ;
  • Investissement durable et à coût abordable ;
  • Un système facile à entretien ;
  • Avoir un stock d’eau pour de multiples usages (arrosage, lavage, chasse d’eau, etc.) ;
  • Avoir de l’eau douce, souvent de bonne qualité, à température ambiante ;
  • Avoir un stock d’eau utilisable en période estivale ;
  • Le non-gaspillage de l’eau potable pour des usages n’en nécessitant pas ;
  • Diminuer l’utilisation de certains produits ménagers avec de l’eau à faible taux de calcaire ;
  • L’allongement la durée de vie des équipements ménagers avec l’absence de tartre dans l’eau pluviale ;
  • La préservation des ressources naturelles (nappe phréatique) ;
  • Son rôle écologique ;
  • etc.

Il n’y a pas vraiment d’inconvénients dans ce genre d’utilisation de réservoir d’eau de pluie. Sinon, on peut dire que l’utilisation des réservoirs d’eau pluviale est un investissement plutôt cher surtout pour les cuves en béton. Mais à long terme, ce sera vite rentabilisé. Aussi, selon le modèle, s’il y a besoin de traitement, il sera souvent fait manuellement.

Combien ça coûte ?

Estimation du coût d’un réservoir d’eau de pluie dépend de nombreux paramètres. Voici un tableau qui récapitulera les grandes lignes pour savoir quel est le réservoir adapté à vos besoins et à votre budget. Sachez que des frais supplémentaires peuvent être à prévoir, tels que les frais de livraison ou d’installation du système.

Réservoir d’eau de pluie Estimation du coût
Selon le matériau
En béton enterré de 5 000 litres
En béton enterré de 8 000 à 10 000 litres
En PEHD hors-sol de 1 000 litres
En PEHD enterrés de 2 000 à 10 000 litres
Entre 2 000 et 4 000 euros
Entre 5 000 et 10 000 euros
Près de 300 euros
Entre 3 000 et 8 000 euros
Selon le volume
De 100 à 1 000 litres
De 1 000 à 5 000 litres
De 5 000 à 10 000 litres
De 10 000 à 50 000 litres
Entre 250 et 800 euros
Entre 1 000 et 2 500 euros
Entre 2 500 et 7 500 euros
Entre 7 500 et 20 000 euros
Selon le mode d’installation
Aérien de 200 litres
Aérien de 1 000 litres
Enterré de 2 000 à 5 000 litres
Enterré de 8 000 à 10 000 litres
Intérieur de près de 1 000 litres
souple
Près de 40 euros
Près de 300 euros
Entre 2 000 et 3 000 euros
Plus de 5 000 et de 8 000 euros
Plus de 1 000 euros
Entre 150 et 3 000 euros

Ou acheter ?

On peut trouver des réservoirs d’eau de pluie dans différents endroits. Il y a par exemple les enseignes de bricolage ou les boutiques et magasins physiques spécialisés le plus près de chez vous comme Bricomarché, Leroy merlin, Tridome, Castorama, Mr bricolage, etc. sinon, avez la démocratisation d’internet et le e-commerce, acheter quelque chose devient plus facile. Donc, pour acheter le réservoir d’eau de pluie qui vous correspond, vous pouvez visiter des magasins et boutiques en ligne comme Mano Mano ou Amazon.

Retour

Tous nos avantages et services en un clin d'oeil !