Travaux : faites appel à des spécialistes de la construction

La réalisation des grands travaux de construction ou de rénovation nécessite la mobilisation de nombreuses ressources. Son aboutissement requiert l’expertise de plusieurs professionnels qualifiés. Voici quelques raisons pour lesquelles vous devez faire appel à des spécialistes de la construction.

Pourquoi est-il préférable de faire appel à une entreprise générale de construction ?

Faire appel à une entreprise générale pour la réalisation de vos projets de construction ou de rénovation présente plusieurs avantages.

Un seul interlocuteur pour le maître d’ouvrage

Pour votre projet de construction, votre maître d’ouvrage et vous n’aurez pas à envoyer plusieurs appels d’offres. Vous rédigez un seul Dossier de Consultation des Entreprises (DCE) et vous signez également un seul contrat pour la totalité des travaux avec l’entreprise générale de construction choisie. C’est cette dernière qui est chargée de rassembler l’équipe de professionnels qu’il faut pour l’aboutissement du projet. Elle recrute les différents corps de métier dont vous avez besoin pour les travaux par sous-traitance.

Elle prend ainsi en charge toutes les responsabilités juridiques envers ces prestataires. En tant que maître d’ouvrage, vous n’avez aucun lien direct avec ces derniers. Cette société désigne en son sein, un conducteur de travaux qui la représente sur le chantier de construction. Ce dernier supervise aussi l’exécution des ouvrages par les sous-traitants. C’est lui qui est chargé de rendre compte de l’avancement du projet.

Centralisez la gestion des travaux sur le chantier

L’entreprise générale de bâtiment veille à ce que la réalisation du projet respecte les conditions du contrat signé avec le maître d’ouvrage. Elle doit veiller aussi au respect des autorisations d’urbanisme (permis de construire) et des normes de construction. Elle coordonne avec le maître d’œuvre pour établir le programme d’intervention de chaque sous-traitant dans l’exécution des travaux.

Elle est responsable de tout retard accusé par ces derniers et de tout défaut de construction sur le chantier. À la fin des travaux, les meilleures entreprises de construction assurent aussi un service après-vente de grande qualité. Le maître d’ouvrage peut les appeler pour résoudre des problèmes ultérieurs de constructions, s’il en rencontre.

Les garanties légales de l’entreprise générale de construction

Les garanties légales de l’entreprise générale sont au nombre de trois. Elles ne nécessitent pas la recherche de preuve de faute du constructeur pour entamer les procédures. En premier, il y a la garantie de parfait achèvement qui a une durée d’un an. Elle concerne tous les défauts de construction constatés par le maître d’ouvrage au cours de cette période. L’entreprise est contrainte de prendre en charge la réparation de toutes ces malfaçons, peu importe leur gravité.

Il y a ensuite la garantie de bon fonctionnement ou biennale. Elle concerne les éléments du bâtiment qui peuvent être retirés sans endommager la structure de ce dernier. Cette garantie est valable pendant deux ans. La dernière est la garantie décennale qui dure dix ans, comme son nom l’indique, après la réception des travaux. Elle porte sur les grands dommages qui peuvent affecter la structure de l’ouvrage ou la santé de ceux qui l’occupent.

Entreprise de construction

Travaux d’isolation du logement : quelles étapes ?

L’isolation de votre logement vous permet de faire des économies d’énergie et vous assure un confort optimal. Voici quelques étapes de sa réalisation.

Réalisez un bilan énergétique

La réalisation du bilan énergétique est très importante si vous désirez isoler votre logement. Cela vous permet d’identifier les éléments qui consomment plus d’énergies dans votre habitation. Vous devez faire appel à un professionnel pour le réaliser. Il fait son diagnostic qui consiste à donner une note comprise entre A et G à votre maison. C’est cette note qui détermine les travaux qui doivent être effectués.

Identifiez les zones à isoler

Le toit et les murs de votre logement sont des zones qui laissent le plus s’échapper la chaleur. Ces déperditions énergétiques qu’elles occasionnent augmentent votre consommation d’énergie. En plus de ces deux endroits, il y a les planchers, les combles et les vitrages qui laissent aussi la chaleur s’échapper. Il est donc conseillé d’identifier les zones à isoler pour réaliser d’importantes économies d’énergie.

Le choix des matériaux

Pour que votre habitation soit bien isolée, vous devez choisir des matériaux dont l’épaisseur et la conductivité thermique sont suffisamment grandes. Il faut qu’ils aient aussi une bonne densité pour éviter que leur résistance thermique R diminue. Choisissez par exemple le polyuréthane P-I-R qui est l’un des matériaux isolants les plus performants.

Couplez l’isolation à un système de ventilation efficace

Associez à l’isolation de votre maison un système de ventilation efficace. Cela vous permet de réduire la présence des polluants. La santé des occupants est ainsi préservée. Avec une bonne ventilation de la pièce, vous luttez aussi contre son humidité. Vous pouvez opter pour une ventilation mécanique contrôlée (VMC) ou une ventilation par insufflation.

Choisissez un professionnel qualifié RGE

La qualification RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est décernée aux entreprises qui ont un véritable savoir-faire. Choisissez alors un professionnel qualifié RGE pour des travaux de qualité. Cela vous permet aussi de bénéficier des aides de l’état pour l’isolation de votre logement.

Construction de maison

Autres exemples de travaux de gros œuvre

Les travaux de gros œuvres ont pour objectif la construction de la structure d’un bâtiment.

Les fondations

Les fondations constituent la première étape de la construction d’une maison. Elles ont pour but de faciliter la répartition et la transmission des charges du bâtiment (poids propre, forces climatiques, sismiques et charges d’exploitation) au sol. On distingue trois types de fondations. Il y a les fondations superficielles enfoncées à une profondeur comprise entre 60 cm et 3 m. Les fondations semi-profondes (entre 3 et 6 m) et profondes (au-delà de 6 à 8 m). Ici, le choix dépend de la construction que doit supporter le sol et de sa nature.

L’assainissement

Les travaux d’assainissement servent à relier le bâtiment au réseau d’eau potable de la ville pour qu’il soit desservi. Ces derniers consistent aussi à mettre en place un système d’évacuation et d’épuration des eaux usées. Pour le faire, on peut raccorder la construction à un système d’égout ou installer des fosses (sceptiques ou toutes eaux).

Le soubassement

Le soubassement est la partie inférieure d’un bâtiment. Il est constitué de plusieurs assises et repose sur les fondations. Il sert de base à la partie supérieure d’une maison. Il y en existe 3 types. Le soubassement de type hérisson, celui en vide sanitaire et le soubassement de type sous-sol.

L’élévation des murs

Après la réalisation de ces trois premiers gros œuvres, les professionnels de la construction procèdent à l’élévation des murs. Elle peut se faire en utilisant :

  • de la pierre,
  • des briques,
  • du bois,
  • du béton cellulaire.

Les murs servent à délimiter le bâtiment, à soutenir la toiture et à séparer certaines pièces. Mais la construction des cloisons ne fait pas partie de cette étape.

La charpente et la toiture

La charpente est installée après l’élévation des murs. Elle constitue la structure de la toiture. Elle peut être en acier ou en bois. On y pose le toit qui couvre la maison. Ce dernier peut avoir différentes formes (plane, arrondie ou pentue). Il y a aussi un large choix en ce qui concerne les matériaux utilisés ou le revêtement.

Retour

Tous nos avantages et services en un clin d'oeil !