Comment aider mes plantes à survivre au froid de l’hiver ?

Toute ou une partie de vos plantes craignent l’hiver ? À moins qu’il s’agisse des végétaux rustiques, les plantes frileuses doivent être protégées des chutes de température, de la forte humidité et du gel que la saison hivernale apporte avec elle. Afin d’assurer leurs protections, il existe différentes solutions comme la serre de jardin, les tunnels amovibles, les housses, les paillis ou encore les voiles d’hivernage. Découvrez comment aider vos plantes intérieures ou extérieures à résister aux hivers rigoureux et les retrouver en pleine forme au printemps.

Quelles plantes faut-il protéger en hiver ?

Seules les plantes rustiques résistent aux températures en dessous de -15 °C. Ce sont celles qui peuvent se passer sans problèmes d’hivernage. Mais il y a aussi les plantes semi-rustiques qui supportent les températures négatives au-dessus de -10 °C. Parmi ces espèces, on retrouve, par exemple, l’arnica, le bambou, consoude, edelweiss, cyclamen, hortensia, lilas jacinthe, goji, framboisier, fraisier, etc.

Par contre, on doit protéger tous les végétaux non rustiques, en l’occurrence les plantes méditerranéennes, les plantes persistantes, les plantes exotiques, les agrumes, les légumes et autres vivaces frileuses. Hibiscus, glaïeuls, bégonias, fuchsias, géraniums, laurier-rose, bougainvillées, etc. requièrent une production avant l’hiver.

Quels conseils pour protéger les plantes en hiver ?

Abriter sous serre

Vos plantes sensibles au froid et au gel peuvent, idéalement, être mises à l’abri sous une serre de jardin. Les plantes à fleurs tropicales sont les moins tolérantes, il faut obligatoirement les rentrer à l’intérieur, sous une orangeraie ou une serre avec une hygrométrie et une température minutieusement contrôlée. À défaut, on vous conseille de trouver une serre pas cher ou du moins les mettre sous la véranda ou un jardin d’hiver avec une protection adéquate, sous un voile d’hivernage. Une serre ou un abri intérieur sera parfait pour hiverner les hibiscus, bougainvilliers, agrumes et autres plantes des tropiques et de la méditerranée ainsi que les plantes en pot. Mais le garage ou la cave avec de la lumière peut convenir aux autres végétaux.

Abriter sous serre

Si vous avez des plantes à bulbes, exemple : dahlias, glaïeuls, bégonias…, vous n’aurez d’autres choix que de les arracher. Prélevez délicatement les bulbes et conservez-les dans des endroits secs, enveloppés dans du papier journal et stockés dans des cartons ou cageots pour pouvoir les replanter.

Mettre en place un voile d’hivernage

Mettre en place un voile d’hivernage

Le voile d’hivernage est un accessoire pratique pour mettre à l’abri les plantes en l’absence de serre ou de jardin d’hiver ou d’un local intérieur. Il isolera les branchages du froid et des gelées en les laissant respirer. Il existe sous double ou triple épaisseur selon le niveau d’isolation recherché par les espèces. Le matériau étant poreux, il assure une protection efficace aux arbres, arbustes, planches de légumes du verger, etc. Quant aux salades et aux herbes aromatiques du potager, ils peuvent être mis sous des cloches.

Pailler les racines

Réaliser un paillis aux racines permet de bien protéger les arbres, les arbustes et même les légumes à racines du potager pendant l’hiver. Le principe de la technique est de poser un paillage d’environ 10 à 20 cm d’épaisseur aux pieds des plantes de manière à maintenir la chaleur au sol. Les racines à l’abri du froid, elles donneront facilement de nouvelles pousses à la prochaine saison. C’est une méthode adaptée aux plantes de massif frileuses, aux plantes en pleine terre qu’on ne peut pas déplacer ou même en pot. Dans ce cas, pensez aussi à protéger le pot au mieux en l’entourant de papier bulle. En général, on peut composer un paillage à partir de pailles, foin, copeaux de bois, feuilles mortes.

Pailler les racines

Le buttage répond au même principe. Seulement, on va plutôt déposer une épaisse couche de terre au niveau des racines afin de les renforcer. Cette technique est communément utilisée pour l’hivernage des rosiers et l’entretien de certains légumes d’hiver à l’instar des poireaux, fèves, choux et choux-fleurs, etc.

Prendre soin des plantes

Prendre soin des plantes avant, durant et après l’hiver

  • Tondez le gazon et épandez l’engrais avant l’arrivée de l’hiver. Rentrez au plus tôt les cactus et les plantes en pot à la fin d’automne.
  • Surélevez les pots, placez près d’un mur à l’abri échéant et protégez avec du papier journal, plastique ou autre le cas échéant.
  • Rapprochez les plantes d’intérieur des fenêtres pour qu’elles profitent des lumières. Éloignez-les des sources thermiques (radiateur ou plancher chauffant) pour éviter les chocs thermiques.
  • Taillez les plantes qui en ont besoin avant les premières gelées. Entourez le tronc des arbres non rustiques de paille.
  • Hivernez en utilisant les techniques vues plus haut. Arrosez avec parcimonie, les plantes n’en ont pas réellement besoin en hiver. En arrosant trop, l’eau peut geler ou pourrir les racines.
  • Nettoyez les plantes une fois par mois, traitez les cochenilles, pucerons, araignées, etc. vers fin janvier.
  • Aérez les plantes à la fin du gel, sortez-les quand les conditions optimales sont réunies.
Retour

Tous nos avantages et services en un clin d'oeil !