Comment ramasser des feuilles en octobre ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
Rate this post

Pourquoi les arbres perdent-ils leurs feuilles à l’automne ?

En réalité, les arbres et tous les végétaux, à l’exception des plantes à feuillage persistant et des plantes à aiguilles telles que les conifères, se préparent aux températures glaciales de l’hiver en automne. Si le tronc, les branches sont sous la protection les écorces et les racines sous celle de la terre, les feuilles ne sont nullement protégées. Or, elles puisent beaucoup d’énergie. Afin d’assurer sa survie, l’arbre va tout simplement et naturellement stopper d’alimenter ses feuilles jusqu’au printemps. Ces dernières jaunissent, alors, et finissent par tomber. C’est ce qu’on appelle le phénomène de dormance où le plant se met au repos et arrête sa croissance pendant quelques mois.

Quel est le meilleur outil pour ramasser les feuilles mortes ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Le plus contraignant et le moins cher : le rateau à feuille
  • Le plus pratique, manuel : le ramasse feuille de la marque GARDENA
  • Le plus rapide et le plus cher : utiliser un tracteur tondeuse avec bac de ramassage

Notre solution préférée : le ramasse feuille gardena

L’automne est synonyme de jolies couleurs au jardin mais aussi du ramassage des feuilles mortes ! En effet, il est important de ramasser les feuilles mortes sur votre pelouse pour éviter qu’elle ne s’étouffe, mais cette tâche peut s’avérer fastidieuse. Grâce au ramasse-feuilles GARDENA, le ramassage des feuilles devient enfin un plaisir ! Vous pourrez dorénavant ramasser les feuilles mortes, l’herbe coupée et les résidus de scarification rapidement et sans avoir à vous baisser.

À lire Adieu fourmis : La méthode surprenante pour les éliminer pour de bon !

Intuitif et ludique, il suffit de le pousser pour qu’il ramasse tout sur son passage. Elaborées à partir de matériaux ultra-résistants, les brosses à spirales rotatives garantissent une longue vie au ramasse-feuilles et permettent d’attraper aussi bien les petits que les grands déchets. Lorsque le bac de ramassage est plein, il suffit de le détacher pour le vider, puis de le remettre en place. Bien plus silencieux que les autres outils comme les souffleurs, le ramasse-feuilles de GARDENA vous assure la tranquillité ainsi qu’à vos voisins. Sans moteur, il ne fonctionne qu’à la force des bras. Il respecte ainsi l’environnement et votre santé.

Le ramassage des feuilles mortes, une bonne ou une mauvaise idée ?

On lit souvent que le ramassage des feuilles mortes n’est pas une nécessité et qu’au contraire, ça serait même nuisible. Sachez, alors, que les tas de feuilles qui s’accumulent dans vos espaces dans vos extérieurs peuvent effectivement aider à protéger et à nourrir le sol pour l’hiver.

ramassage feuilles mortes au rateau

Avec le temps et grâce notamment au processus de décomposition, ils se transforment petit à petit en engrais naturel pour votre jardin. Ils serviront également de refuges à certains animaux durant l’hiver (insectes, amphibiens, papillons, etc.) en leur permettant d’hiverner paisiblement. Par contre, si la couche est trop épaisse, elle risque d’étouffer l’herbe et la végétation.

À lire Transformez votre petit jardin de 10m2 : 10 secrets bluffants révélés !

Dans quels cas ramasser les feuilles mortes ?

On peut faire l’impasse sur la corvée de ramassage des feuilles mortes pour laisser la nature suivre son cours et préserver quelque part l’équilibre de l’écosystème. Elle devient tout de même indispensable lorsque les feuilles recouvrent les passages comme les escaliers, terrasses, allées… Sur des zones gravillonnées, les champignons et les mauvaises profiteront de la présence de l’humus pour se développer, il faut donc les débarrasser.

De même, quand il y a trop de feuilles et que leur épaisseur paraisse trop importante, privés de lumière et d’oxygène, la pelouse, les massifs et la végétation en dessous risquent d’étouffer. Mais on peut tout aussi bien procéder au ramassage pour une question d’esthétisme et faire du feuillicycling.

Comment ramasser les feuilles ?

Pour nettoyer les feuilles du jardin en octobre, on ratissera tout l’extérieur avec les outils adaptés.

  • Pour enlever les feuilles et selon la surface du jardin à nettoyer, vous devez vous munir d’un râteau plus ou moins large ou d’une tondeuse avec balai ramasse-feuilles.
  • Pour débarrasser les feuilles des terrains et des lieux de passage, il est possible d’utiliser un souffleur thermique ou électrique.
  • Pour juste créer un rendu esthétique, vous pouvez utiliser une tondeuse qui va broyer les feuilles sur place (accélérant leur décomposition naturelle) sans avoir à les jeter. C’est le fameux feuillicycling. On recommande aux jardiniers de le faire au fur et à mesure que les feuilles tombent, soit à une fréquence de 3 à 4 fois durant l’automne.

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par Walker Mowers Switzerland AG (@walkermowers_ch)

Quelles feuilles recycler ?

Le meilleur conseil qu’on puisse donner est de ne pas jeter les feuilles mortes des arbres et des végétaux de votre jardin. Déjà, parce qu’ils ont d’autres utilités grâce au recyclage. Et ensuite, vous éviterez les trajets de transport pour venir les récupérer chez vous et les jeter ailleurs, soit un geste écologique de plus en faveur de la planète.

À lire Stockez votre bois ainsi après l’hiver et vous serez surpris par l’efficacité !

Par contre attention, ce ne sont pas toutes les feuilles mortes que vous devez réutiliser. Essayez de trier les feuilles de plantes parasitées, tachetées de noir ou présentant d’autres signes de maladies. Ce serait dommage de propager des maladies à vos plantes saines.

Mettez également de côté les feuilles d’arbres fruitiers, rosiers, plantes potagères, noyers et les feuilles de platanes, lauriers, platanes qui se décomposent trop lentement. Ces déchets verts pourront être déposés dans une déchèterie ou des bacs de collecte. Il est strictement interdit de les brûler.

Comment utiliser les feuilles mortes ?

Compostage

Il suffit de mettre les feuilles mortes avec les autres déchets organiques ensemble dans votre composteur afin de créer un bon compost. Elles nourriront en abondance la matière en micro-organismes. Elles équilibrent notamment le rapport carbone-azote, les feuilles étant riches en carbone et les autres déchets verts en azote. Un activateur de compost peut être utilisé, mais pas réellement nécessaire. En revanche, il faut aérer et arroser régulièrement.

À lire Qu’apporte le feutre géotextile à votre jardin ?

Terreau 

Un bon terreau est toujours de mise pour amender le sol du jardin, surtout lorsqu’on plante des massifs ou des plantes de terre de bruyère. Il stimule également la vigueur des plants. Pour fabriquer un terreau à partir de vos feuilles mortes, laissez les déchets sécher, puis enveloppez les déchets dans un grand sac poubelle et réalisez des petits trous pour aérer. Votre terreau sera utilisable l’année suivante.

Paillis

Un paillage naturel à base de feuilles mortes améliore la fertilité du sol en plus de les protéger avec les plantes contre le froid et d’empêcher le développement des mauvaises herbes. Dans un jardin potager, placez directement le paillis entre les rangs de salades, poireaux, choux, etc. Aux pieds des haies, arbustes, petits arbres fruitiers, rosiers ou plantes vivaces, il faut préalablement désherber le sol et arroser, puis broyer les feuilles et former un paillage de 5 à 10 cm d’épaisseur. On peut éventuellement mettre par-dessus des tontes de gazon.

À lire Cultures potagères et plantations de jardin : quelles sont les espèces à privilégier en ce mois de mars ?