Fuite d'eau : voici la méthode pour la rechercher avec du gaz !

Fuite d’eau : voici la méthode pour la rechercher avec du gaz !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.8/5 - (33 votes)

Si vous envisagez d’appeler un expert pour que celui-ci gère votre problème de fuite, il est possible que celui-ci utilise un gaz traceur. Cette alternative aux méthodes traditionnelles est assez particulière et comporte de multiples avantages. Les fuites d’eau peuvent être la source de nombreux désagréments. Pour éviter d’affecter vos installations, il est important que vous la traitiez le plus rapidement possible et de façon professionnelle, pour ne pas aggraver la situation. Parmi les techniques utilisées par les experts, on en retrouve une faisant appel à un gaz traceur. Si vous souhaitez en apprendre plus sur cette méthode, voici quelques informations que vous devez connaître. 

En quoi consiste la méthode du gaz traceur ?

Si vous découvrez ou que vous pensez avoir une fuite chez vous, il est important de faire appel à un professionnel pour s’en assurer. Il pourra utiliser une technique de détection de fuites par gaz traceur. Voici ce que vous devez savoir sur cette technique.

Comment utiliser le gaz pour détecter une fuite ?

Pour qu’une fuite d’eau soit détectée, le professionnel à qui vous ferez appel pourra utiliser l’une des deux techniques possibles. Dans un premier cas, il introduit une certaine quantité de gaz dans les canalisations, une fois vidées.

À lire Comprendre les tarifs de gaz et d’électricité en France

Mais, il peut aussi choisir d’introduire le gaz dans les canalisations, alors qu’il y a encore de l’eau dans celles-ci. Pour pouvoir détecter la présence d’une fuite, le professionnel est aussi équipé d’un capteur. S’il y a une fuite, le capteur ne pourra pas détecter le gaz puisque celui-ci se sera échappé par la fuite. 

Comment fonctionne cette méthode ? 

Pour que cette méthode soit efficace, le dispositif génère un gaz particulier. Ce dernier se compose d’azote et d’hydrogène. Ainsi, ce procédé est efficace dans différentes zones, notamment : 

  • Le carrelage 
  • Le sol 
  • Les cloisons

Le gaz peut alors être transféré dans une zone murale, dans le sol d’une habitation, ou même dans une installation extérieure comme une piscine. 

À lire “Dites adieu aux moisissures : votre spray maison (recette simple et efficace)”

Les avantages de cette méthode

La détection de fuite avec l’azote et l’hydrogène est une excellente alternative aux méthodes traditionnelles. Elle comporte beaucoup de bénéfices qui font d’elle une technique de plus en plus appréciée du grand public. 

Une méthode efficace

Pour vous assurer de la présence d’une fuite d’eau dans vos canalisations, cet outil de détection est parfait. Il est d’une grande efficacité, c’est pourquoi, en faisant appel à cette technique, vous vous assurez qu’une fuite est bien présente ou non, si celle-ci n’est pas encore très importante. 

Une technique avec peu de risques 

Si vous avez des enfants, ou même des animaux, vous pouvez tout de même envisager cette solution. Effectivement, bien que ce soit de l’azote et de l’hydrogène, ceux-ci sont inodores et incolores. Il n’aura aucun impact sur votre santé ou celle de vos enfants et de vos animaux. Il peut donc être utilisé dans n’importe quelle pièce de la maison.

À lire Bloqué chez vous ? Découvrez comment débloquer un rideau métallique en un clin d’œil

Une méthode respectueuse des matériaux

L’un des gros avantages de l’azote et de l’hydrogène est qu’ils peuvent s’introduire dans de nombreux endroits et matériaux tels que les métaux ou le béton. Par ailleurs, pour utiliser cette méthode, vous n’avez pas besoin d’endommager l’infrastructure que vous souhaitez analyser. 

Le gaz s’infiltrera, même dans les zones les plus étroites, faites avec les matériaux les plus robustes, et vous permettra de découvrir même les fuites les plus petites pour les réparer rapidement

Partagez votre avis