Quel chauffage d’appoint choisir pour consommer le moins possible ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
Rate this post

Abordable et une solution de complément Le chauffage d’appoint est un atout séduisant. Il domine déjà près d’un tiers des foyers français, selon l’étude de l’ADEME, l’utilisation des systèmes d’appoint de chauffage est en augmentation et devient rapidement indispensable en hiver ! Vous cherchez à vous équiper d’un système de chauffage d’appoint pour compléter le système de chauffage central ? Vous êtes perdu au milieu des nombreux modèles disponibles et vous cherchez le plus économique d’entre eux ? Nous allons vous aider à trouver votre chemin.

Quelle est la différence entre un système de chauffage secondaire et un système de chauffage primaire ?

Un chauffage secondaire améliore et renforce le système de chauffage dit “central“, ou traditionnel, et ne nécessite pas d’énormes contraintes logistiques pour son installation. Il est facilement déplaçable et peut réchauffer l’air à tout moment et presque instantanément. Cependant, il n’est pas nécessaire de l’utiliser en permanence.

Dans quelles situations l’utilise-t-on ?

Certaines personnes choisissent ce type de solution parce qu’elles sont locataires et n’ont pas besoin d’entreprendre de gros travaux pour augmenter leur tranquillité. D’autres préfèrent installer une solution supplémentaire dans un espace réservé aux invités, ou dans une pièce séparée… Les raisons d’avoir un équipement sont nombreuses et cela peut être nécessaire :

À lire Quel papier peint choisir ? focus sur le papier peint panoramique

  • Si le dispositif central s’éteint, les températures chutent sans prévenir ;
  • Dans les endroits où le raccordement au réseau de chauffage est difficile ou pour répondre à certaines exigences ;
  • Dans une petite maison de vacances qui n’est pas utilisée fréquemment ;
  • Pour compenser le sous-dimensionnement d’une installation fixe ;
  • Pour éviter une installation fixe
  • Dans une petite maison ou dans un studio…

Quel système de chauffage d’appoint consomme le plus d’énergie ?

La première chose à prendre en compte avant d’acheter un chauffage électrique d’appoint est de l’utiliser dans un espace restreint et de façon régulière. Il n’est pas destiné à fonctionner en continu. Cependant, la technologie évolue et peut aider les gens à réduire leur consommation d’énergie. Il est conçu pour fonctionner avec différents modes de fonctionnement ; les appareils doivent être comparés au confort et à la qualité de chauffage qu’ils procurent.

Quels sont les différents types de chauffage d’appoint ?

  • Le convecteur électrique

Simple dans sa forme Simple dans sa conception, le convecteur est alimenté par un rayonnement et une résistance électrique. Il va réchauffer la pièce en y aspirant de l’air froid. Certains modèles sont équipés d’un ventilateur qui diffuse la chaleur, on parle alors de convecteurs électriques. Ce type de chauffage est idéal pour les pièces de grande et moyenne taille et consomme peu d’énergie. Il peut être fixé au mur ou posé sur pied et est capable d’atteindre rapidement la température souhaitée. Il est équipé d’un thermostat électronique et peut être programmé pour s’allumer et s’éteindre en fonction des besoins.

 

  • Le radiateur pour bain d’huile

Le radiateur à bain d’huile fonctionne en chauffant lentement le liquide dont il fait partie (souvent de l’huile, d’où son nom). Ce système de fonctionnement, appelé inertie, permet de conserver la chaleur plus longtemps, que l’appareil soit éteint ou non. La chaleur peut ainsi être distribuée de manière plus uniforme et pendant une période plus longue. Bien que le temps de chauffage soit long, sa capacité à durer longtemps, même après l’arrêt de l’appareil, en fait un appareil économe en énergie. En outre, certains modèles sont équipés d’une minuterie qui chauffe la maison juste avant votre arrivée.

À lire La méthode insolite au citron pour des toilettes éclatantes : un secret de grand-mère révélé !

  • Le ventilateur est un appareil de chauffage.

Le chauffage du ventilateur fonctionne en utilisant une résistance traditionnelle derrière le ventilateur. Le ventilateur diffusera la chaleur de l’appareil de chauffage dans la pièce. Petit et portable, il est idéal pour les petits espaces comme les salles de bains. Les modèles en céramique chauffent extrêmement rapidement et sont idéaux pour les pièces où vous avez besoin de vous réchauffer rapidement. De plus, le radiateur soufflant génère de la chaleur rapidement et peut être activé en un clin d’œil. Faites attention à sa consommation, qui peut être excessive, et au bruit qu’il produit selon le modèle.

  • Le radiateur infrarouge

Les radiateurs infrarouges, aussi appelés panneaux radiants Le rayonnement infrarouge, aussi appelé panneau radiant, possède également une résistance ; cependant, il va disperser sa chaleur grâce à des panneaux qui réfléchissent la chaleur. Ce système de chauffage auxiliaire permet aux utilisateurs de chauffer la zone dans laquelle il se trouve de manière uniforme et efficace en chauffant directement les objets au lieu de l’air ambiant, grâce à ses rayons radiants. Il n’ est donc pas inodore et n’assèche pas votre air. Veillez à ne pas mettre d’obstacle à proximité (la distance est différente selon le modèle) car les rayons ne pourront pas se diffuser dans votre espace. Ce modèle est adapté aux pièces de taille moyenne, comme la cuisine ou le salon. Si votre radiateur infrarouge est situé sur le sol, il est conseillé de ne pas fixer un plafond trop haut car les rayons ne pourront pas atteindre le plafond. Il existe des supports qui peuvent être utilisés pour fixer le radiateur au plafond, ou pour l’incliner dans la direction que vous préférez.

  • Chauffages d’appoint au gaz

Le chauffage d’appoint au gaz est un type de système de chauffage qui utilise… le gaz. C’est une excellente option car elle ne nécessite pas de raccordements électriques. Il suffit de raccorder le chauffage à des bouteilles de gaz (le type de gaz diffère selon le modèle) et de placer le chauffage où vous le souhaitez. Il existe une grande variété de chauffages d’appoint au gaz. Le chauffage au gaz à infrarouge fonctionne de la même manière que le chauffage à infrarouge, et émet de la chaleur. Les chauffages d’appoint à gaz infrarouge rayonnent la chaleur à travers des grilles. Le gaz catalyseur est idéal pour les zones à ventilation limitée car il ne dégage pas de dioxyde de carbone. En outre, le brasero est idéal pour les courtes distances ou en extérieur. La consommation dépend du type de chauffage au gaz, mais elle est relativement abordable.

À lire 10 couleurs incontournables pour métamorphoser vos meubles en bois !

  • Poêle de chauffage à l’huile, poêle à mèche

Le poêle à mèche et à pétrole a l’avantage d’être économique et de chauffer rapidement. Cependant, il présente quelques inconvénients, notamment l’émission du combustible utilisé et le stockage. En outre, son odeur peut être désagréable, et ce système de chauffage ne convient pas aux pièces de petite taille ou mal ventilées. Le plus souvent, il est sur roues et peut être facilement déplacé dans différentes pièces ou même stocké. Pour des raisons de sécurité, avant d’acheter un poêle à gaz, assurez-vous qu’il répond à la norme EN449. Certains poêles sont équipés de dispositifs de sécurité supplémentaires, comme le thermocouple qui coupe le gaz en cas d’absence de flammes, ainsi que le mécanisme anti-basculement, qui coupe l’alimentation en gaz si le poêle tombe.

Quelle puissance choisir pour alimenter votre chauffage d’appoint ?

Vous connaissez maintenant mieux les différents types de chauffages d’appoint et savez lesquels sont les mieux adaptés à chaque type de pièce. La prochaine chose à considérer est la puissance nécessaire pour l’espace que vous utilisez. Il est important de choisir le meilleur appareil de chauffage pour ne pas souffrir de refroidissement ou consommer trop d’ énergie. Pour déterminer la puissance dont vous avez besoin, ce n’est pas très difficile. On estime qu’un mètre carré nécessite une puissance de 100 watts. Sur cette base, vous pouvez facilement calculer vos besoins.

Par exemple, pour une pièce de 20 mètres carrés, nous allons multiplier ce chiffre par 100, ce qui nous donnera 2000 watts de puissance nécessaire pour chauffer correctement la pièce.

Le chauffage par la climatisation

Tout le monde connaît la climatisation. Elle permet de rafraîchir l’air dans une structure ou une voiture. Ce que vous ne savez peut-être pas encore, c’est que certains appareils – également appelés “réversibles” – inversent leurs cycles de fonctionnement pour vous réchauffer en hiver. Le chauffage et la climatisation dans le même appareil ! C’est un gain de temps pour s’équiper, mais pas seulement. En mode chauffage, le climatiseur réversible restitue 3 watts par watt utilisé : une efficacité énergétique non négligeable ! De plus, ce modèle peut être utilisé dans toutes sortes de pièces, à condition de choisir le modèle approprié. Cet appareil est très utile grâce à sa flexibilité. En outre, il existe des modèles dits “multi split” avec plusieurs unités intérieures qui peuvent refroidir (ou rafraîchir) toutes les pièces de la maison.

À lire Les meilleurs papiers peints tendance à choisir chez Leroy Merlin

Le meilleur chauffage d’appoint : le tableau comparatif

Pour vous aider à choisir le bon chauffage d’appoint voici un tableau qui présente les différents modèles mis en avant dans cet article.

Appareil Caractéristiques Avantages Avantages et inconvénients Prix
Poêle à bois
  • Le processus de combustion du bois produit de la chaleur.
  • Chauffage par rayonnement
  • Augmentation rapide de la température
  • Chauffage confortable
  • Faible coût du combustible
  • Dispositif de conception
  • Le stockage du combustible est essentiel.
  • Manque d’autonomie
  • Coût élevé
Entre 1500 et 4 500 EUR.
Poêle à gaz catalytique
  • Production de chaleur par combustion de gaz en bouteille
  • Chauffage radiant
  • Augmentation rapide de la température
  • Confortable à chauffer
  • Rentable
  • Pas de production de suie ou de cendres.
  • Il est cher à l’achat
  • Les prix du gaz sont élevés.
  • Le monoxyde de carbone est le principal composant du dioxyde de carbone.
  • Pas du tout respectueux de l’environnement.
  • Vous devez acheter une bouteille de gaz
à partir de 150 EUR.
Poêle à infrarouge
  • Crée de la chaleur par la combustion de gaz sur des briques réfractaires en céramique.
  • Chauffage par rayonnement
  • Augmentation rapide de la température
  • Chauffage confortable
  • Combustion propre
  • L’achat est économiquement réalisable
  • Les prix du gaz sont élevés.
  • Le monoxyde de carbone est le principal composant du dioxyde de carbone.
  • Pas du tout respectueux de l’environnement.
  • Nécessité d’acheter une bouteille d’essence
Entre 70 et 250 EUR.
Réchaud à infrarouge
  • Combustion du gaz à l’aide d’un allumeur
  • Production de chaleur par flamme bleue
  • Augmentation rapide de la température
  • Chauffage confortable
  • Combustion propre
  • Le prix du gaz est élevé.
  • Le monoxyde de carbone est le principal composant du dioxyde de carbone.
  • Pas du tout respectueux de l’environnement.
  • Besoin d’acheter une bouteille d’essence
De 100 EUR à 100 EUR
Poêle à mèche
  • Combustion de l’huile par un allumeur
  • Chauffage induit par les radiations
  • Augmentation rapide de la température
  • Confortable à chauffer
  • La fluctuation des prix du pétrole
  • Le monoxyde de carbone est le principal composant du dioxyde de carbone.
  • Odeur désagréable
  • Pas du tout respectueux de l’environnement.
De 100 EUR à 100 EUR
Poêle électronique pour le pétrole
  • Combustion du pétrole par un allumeur
  • Chauffage par rayonnement
  • Programmable via un écran
  • Montée en température rapide
  • Confortable à la chaleur
  • La fluctuation des prix du pétrole
  • Le monoxyde de carbone est le principal composant du dioxyde de carbone.
  • Des odeurs désagréables
  • Pas particulièrement respectueux de l’environnement.
Entre 100 et Entre 100 et 400 EUR.
Chauffage d’appoint au bioéthanol
  • Combustion du bioéthanol à l’aide d’un allumeur
  • Chauffage par rayonnement
  • Écologique
  • Dispositif design
  • Le prix du bioéthanol fluctue
  • Un petit confort de chauffage
Environ 500 EUR pour un radiateur au bioéthanol
Radiateur à bain d’huile
  • Radiateur électrique
  • L’huile est chauffée par résistance
  • Chauffage par rayonnement
  • L’inertie thermique élevée continue à émettre de la chaleur même après l’avoir éteint
  • Facile à déplacer
  • Consommation d’énergie
  • Bruyant
  • Risque de brûlure
Entre 25 et Entre 25 et EUR.
Chauffage électrique à ventilateur
  • L’air est chauffé par résistance
  • Diffusion de l’air chaud par le ventilateur
  • Augmentation rapide de la température
  • Mobile
  • Très abordable à l’achat
  • Confort moyen pour le chauffage
  • Il n’est pas possible de chauffer une grande surface.
  • Consommateur d’énergie
  • Disperse la poussière
Entre 10 et Entre 10 et EUR.
Convecteur
  • Radiateur électrique
  • L’air est chauffé par résistance
  • L’air est distribué par convection
  • Augmentation rapide de la température
  • Mobile
  • Confort moyen pour le chauffage
  • Il n’est pas possible de chauffer
  • Pas d’inertie thermique
  • Consommateur d’énergie
  • Disperse la poussière
Entre 20 et Entre 20 et EUR.
Panneau rayonnant mobile
  • Radiateur électrique
  • L’air est chauffé par résistance
  • Le rayonnement redistribue l’air
  • Augmentation rapide de la température
  • Mobile
  • Bonne inertie thermique
  • Confortable à chauffer
  • Pas de dispersion de la poussière
  • Peu d’entretien
  • Coûteux à l’achat
  • Consommation d’énergie
Entre 80 et 200 EUR.
Cheminée électrique
  • Radiateur électrique qui imite une véritable cheminée.
  • L’air est chauffé par une résistance
  • Il est possible de l’installer dans la cheminée
  • Peu d’entretien
  • Pas d’alimentation en combustible
  • Coûteux
  • Consommation d’énergie
  • Immobile
Entre 150 et Entre 150 et EUR
Sèche-serviettes
  • Radiateur électrique
  • Il chauffe l’air par résistance
  • Permet de soutenir les serviettes
  • Augmentation rapide de la température
  • Bonne inertie thermique
  • Confortable à la chaleur
  • Il est programmé au moment des douches.
  • Modèles de design
  • Sans mouvement
  • Efficacité énergétique
A partir de 50 EUR

Vous cherchez à remplacer vos anciens radiateurs par des radiateurs électriques ? Profitez de l’expertise et des conseils d’un expert !

J’ai accès à la liste des chauffagistes.

Quel est le meilleur chauffage d’appoint ?

La décision d’acheter le bon chauffage d’appoint ne doit pas être prise à la légère. Il y a une variété de facteurs à considérer avant de faire un choix.

À lire Haie de rosiers qui vivra 30 ans ? Oui, c’est possible !

Utilisation

Au départ, vous devez savoir à quoi vous servira l’appareil. Si vous cherchez à éviter une panne de courant, alors un chauffage au fioul ou au gaz est le meilleur choix. Si vous souhaitez réduire votre consommation d’énergie, vous devrez vous tourner vers le bois.

Si vous cherchez à réchauffer une zone qui n’est pas chauffée à certains moments, il est généralement plus facile d’utiliser un petit radiateur électrique ou un brasero.

Le prix d’achat et le combustible

En fonction de votre budget, certains types de chauffage peuvent être meilleurs que d’autres. Veillez à prendre en compte le coût d’achat par rapport aux dépenses d’utilisation (combustible ou électricité consommés).

Qu’est-ce qui est le plus rentable ?

Au moment de l’achat, un radiateur soufflant est généralement l’option la moins chère. Cependant, sur le long terme, l’alternative la plus économique est le chauffage d’appoint au bois. En effet, selon l’Ademe, le bois est la source d’énergie de chauffage la plus abordable.

La puissance du chauffage et la surface à chauffer.

Pour s’assurer que votre chauffage est correctement chauffé, il est essentiel de connaître la superficie de la surface qui est en relation avec la puissance de l’appareil. En général, on estime qu’une puissance d’un kW peut chauffer 10 mètres carrés.

Problèmes de sécurité

Certains appareils de chauffage peuvent présenter un risque d’intoxication au monoxyde de carbone. C’est particulièrement vrai pour les modèles fonctionnant au fioul ou au gaz. Ils ne doivent pas être utilisés dans une chambre à coucher ou dans un endroit qui n’est pas bien ventilé.

Comment chauffer une pièce sans chauffage ?

 

Pour chauffer une pièce sans chauffage, il faut d’abord remplacer l’isolation. Cela permettra d’éviter les pertes de chaleur. Vous pouvez également utiliser un chauffage électrique d’appoint. Veillez à l’éteindre une fois que vous avez quitté la pièce. Si vous ne le faites pas, votre facture d’électricité augmentera !