À quelle fréquence devez-vous faire réviser votre clim ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
Rate this post

À l’instar de tous les appareils électriques, il est indispensable de bien prendre soin de votre clim, si vous souhaitez qu’elle fonctionne bien et durablement. Cela revient à procéder régulièrement à sa révision. Cette dernière doit se faire selon une fréquence précise pour un résultat optimal. Alors, à quelle fréquence faire réviser votre unité de clim et quelles précautions prendre pour assurer sa durabilité ? Cet article vous donne les réponses à ces questions.

L’importance d’un entretien régulier de la climatisation

Il est indispensable de faire l’entretien régulier de votre climatisation pour de nombreuses raisons. Cela permet de maintenir les performances énergétiques de l’équipement. En effet, au fil du temps, les poussières et autres détritus s’entassent dans les filtres. Cet état de choses empêche l’appareil de tourner normalement. Le système déploie alors plus de force pour fonctionner, ce qui engendre une plus grande consommation de l’énergie.

L’entretien régulier permet également de prolonger la durée de vie de la clim. Grâce à cela, cette dernière fonctionne normalement. Ainsi, les différentes pièces qui la composent ne s’usent pas rapidement. En prenant soin de votre unité, vous améliorez aussi la qualité de l’air dans la pièce. Lorsque la clim n’est pas bien entretenue, des bactéries et des moisissures s’agglutinent dans les filtres et sont rejetées dans l’air. Ce qui peut engendrer des crises d’asthme, des allergies et diverses affections respiratoires.

À lire Votre trottoir toujours occupé ? Voici comment bloquer légalement le stationnement !

À quelle fréquence et par qui devez-vous faire entretenir votre climatiseur ?

Pour réussir l’entretien de votre clim, vous devez le faire à une fréquence précise. Le plus souvent, il est conseillé d’entretenir la climatisation toutes les 3 semaines. Vous pouvez effectuer vous-même ces entretiens. Un aspirateur ou une lingette imbibée d’eau tiède est largement suffisant comme outil de nettoyage. Si votre clim est munie d’une fonction de purification de l’air, un changement régulier des filtres, idéalement tous les trois mois, est nécessaire.

Par contre, si vous avez procédé à l’installation d’un climatiseur réversible de plus de 2 kg, il faudra faire appel à un professionnel pour cet entretien. De même, quel que soit le type de votre système de climatisation, il est indispensable de procéder annuellement à sa maintenance. Il faut également procéder à un contrôle d’étanchéité tous les 3 à 5 ans. Cette vérification doit aussi être réalisée par un professionnel agréé dans ce domaine.

dépannage installation climatisation

Un client a fait appel à un expert en dépannage et en installation de climatisation à Paris pour son local commercial.

À lire Plexiglas : a-t-il réellement sa place chez vous ?

Quels sont les points à surveiller pour le bon fonctionnement de votre clim ?

Pour vous assurer du bon fonctionnement de votre équipement de climatisation, il est primordial de vérifier régulièrement certains de ses composants. Vous devez contrôler les filtres. Ce sont eux qui garantissent la bonne qualité de l’air. En dehors des filtres, il est nécessaire de vérifier de temps en temps le niveau de réfrigérant. Il faut que ce dernier soit suffisant pour que la chaleur soit réduite dans la pièce. C’est le réfrigérant qui retire la chaleur du bâtiment pour la renvoyer sous forme d’air.

En plus de ces points, pensez aussi à examiner les ventilateurs. Ils sont indispensables pour la bonne circulation de l’air dans la climatisation. Le condensateur et l’évaporateur sont aussi des éléments auxquels il faut accorder une attention particulière. Pour le bon fonctionnement de votre clim, ces derniers doivent être en bon état et bien propres. Pour finir, il est nécessaire de surveiller de près le thermostat. C’est grâce à lui que vous pouvez contrôler la température de votre appareil. À cet effet, il doit être convenablement calibré.

Quelques signes indiquant que votre climatiseur peut avoir besoin d’une révision

Plusieurs signes peuvent vous alerter sur le mauvais état de votre climatiseur. Le faible refroidissement constitue l’un des signaux à ne pas négliger. Lorsque votre clim ne refroidit plus comme auparavant, cela signifie que son système de ventilation est défaillant ou qu’il y a un problème au niveau des filtres ou du compresseur. Les bruits inhabituels provenant du système peuvent aussi être le signe d’un dysfonctionnement. Vous devez penser à faire réviser votre appareil si celui-ci émet des cliquetis, des grincements, des vibrations ou des bruits intenses.

La clim a également besoin d’être révisée si la qualité d’air qu’elle produit est mauvaise. L’air est de piètre qualité lorsque, par exemple, il est humide, poussiéreux ou malodorant. Généralement, ces problèmes sont dus à un filtrage défaillant. Il faudra alors procéder au nettoyage des filtres ou en cas de nécessité, à leur remplacement. Vous devez aussi procéder à la révision de votre clim si vous remarquez la présence de fuites d’eau tout autour. Cela peut signifier que le système de drainage ne fonctionne plus correctement. Dans ce cas, une réparation immédiate s’avère obligatoire.

À lire Isolation thermique : il y aurait pire que l’amiante !

Enfin, si vous constatez une augmentation inexplicable de votre facture d’électricité, cela peut indiquer qu’il est temps d’appeler un professionnel pour la révision de votre clim. Certains dysfonctionnements au niveau de la clim peuvent provoquer une surconsommation énergétique. En procédant à la révision de l’appareil, le professionnel pourra détecter l’origine du problème et y apporter une solution.

professionnel climatisation entretien révision

Nos conseils pour prolonger la durée de vie de votre unité de clim

Pour une bonne durabilité de votre unité de climatisation, vous devez prendre certaines dispositions et précautions. Par exemple, il vous faut protéger votre système des intempéries, de la poussière et des débris. À cet effet, vous pouvez utiliser une housse de protection ou installer l’unité sous un abri. Toutefois, vous devez faire en sorte que les sorties d’air ne soient pas bloquées et que les conduits restent ouverts. Sans cela, l’air ne pourra pas circuler facilement.

Il est également nécessaire de procéder au nettoyage régulier du dispositif. En dehors de l’entretien au chiffon ou à l’aspirateur que vous pouvez faire vous-même, il faut qu’un expert en fasse la maintenance. Ce dernier pourra vérifier le niveau de réfrigérant, nettoyer les filtres, contrôler les autres pièces et régler le système, en cas de besoin.

À lire Thermographie : l’outil qui met en avant vos défauts d’isolation thermique

La durabilité de votre équipement dépend aussi du mode utilisé. Lorsque la charge de travail de la clim est élevée, elle s’épuise vite. Pour cette raison, il est recommandé d’opter dans la mesure du possible pour le mode économie d’énergie. Non seulement vous économisez sur votre facture d’électricité, mais vous préservez également votre unité.

Ultime conseil pour la durabilité de votre clim : évitez toute surcharge électrique. Votre dispositif électrique doit être conforme à la puissance de votre système de climatisation. Les prises électriques ne doivent pas non plus être surchargées. Cela veut dire que vous ne devez pas brancher trop d’appareils là où votre clim est raccordée.

Partagez votre avis