Installez votre étagère flottante en moins de 30 minutes : suivez ces étapes infaillibles !

Installez votre étagère flottante en moins de 30 minutes : suivez ces étapes infaillibles !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.2/5 - (13 votes)

Pour donner du caractère à vos murs trop nus, rien de tel qu’une étagère flottante qui allie esthétique et fonctionnalité. Elle vous permet de ranger vos affaires tout en créant un effet décoratif original. Suivez ce guide pour installer votre étagère flottante facilement et rapidement.

Est-il difficile d’installer une étagère flottante ?  

L’installation d’une étagère peut être un petit bricolage. Mais si vous êtes néophyte, il faut choisir votre modèle avec soin et savoir que le perçage n’est pas à la portée de tous. Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec cette étape, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez opter pour une étagère plus légère que vous pourrez fixer sur un mur en plaques de plâtre, qui est plus facile à percer. Ensuite, privilégiez une étagère qui dispose de supports simples à installer. Cela vous simplifiera la tâche au moment de prendre les mesures.

Les étapes de l’installation d’une étagère flottante

Avant de vous attaquer à votre projet, il est judicieux de vérifier d’abord la construction de votre mur, ainsi que l’emplacement de votre future étagère. En effet, elle ne devrait pas empêcher l’ouverture d’une porte ou d’une fenêtre, par exemple. De plus, elle doit être accessible si vous voulez y ranger vos objets du quotidien. Ceci fait, vous pouvez vous y mettre en suivant ces étapes :

À lire Fuite d’eau : voici la méthode pour la rechercher avec du gaz !

  • Le choix de l’étagère flottante : vous disposez d’un large éventail de choix d’étagères flottantes. Assurez-vous donc d’avoir les chevilles et les supports muraux adéquats.
  • Assurez-vous que le mur est exempt de câbles ou de tuyaux : c’est une étape très importante pour des raisons de sécurité. Parcourez donc votre mur à l’aide d’un détecteur numérique pour vérifier la présence d’obstacles.
  • Mesurez et marquez : maintenez votre support à la hauteur souhaitée et assurez-vous qu’il est droit via un niveau. À l’aide d’un crayon, marquez les positions des trous de fixations. Cela étant fait, mettez vos équipements de protection et faites une petite entaille sur chaque marque afin que votre perceuse ne glisse pas.
  • Forage : cette étape diffère selon l’étagère et le matériau que vous utiliserez. Percez donc un trou selon la profondeur nécessaire et assurez-vous de rester stable en gardant la perceuse bien droite.
  • Fixez vos supports au mur : une fois que vos trous sont percés, vous pouvez enfoncer vos chevilles à l’aide d’un marteau, puis visser le support avec une visseuse (toujours selon la nature de votre étagère)
  • Insérez l’étagère sur le support : vous pouvez maintenant mettre l’étagère sur place en la fixant sur les supports. Vous remarquerez que l’étagère possède des fixations dans lesquelles vous pourrez insérer des vis afin de garantir qu’elle ne glisse pas.

Une fois votre étagère placée, vous pouvez mettre en valeur des photographies, des livres, des plantes ou n’importe quel objet décoratif. Cela dit, il est possible de monter n’importe quel type d’étagère sans percer à condition que cette dernière ne contienne que des objets très légers. En effet, les étagères flottantes ont tendance à s’incliner si les supports ne sont pas stables. Veillez aussi à ne pas utiliser de la colle sur vos étagères, pensant que cela optimiserait l’adhésion.

Partagez votre avis