Le feutre géotextile est un indispensable de votre jardin !

Le feutre géotextile est un indispensable de votre jardin !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.6/5 - (35 votes)

Les tissus paysagers voient leur utilisation se diversifier dans de nombreuses applications commerciales et résidentielles. Ces tissus, appelés « géotextiles », se révèlent très pratiques pour répondre à vos besoins en matière d’entretien paysager. Faisons le point sur ce matériau et son utilisation dans votre jardin.

Le géotextile : un matériau à connaître !

Le géotextile est un matériau entièrement synthétique conçu à partir de polypropylène (d’autres matériaux peuvent compléter cette composition). Principalement constitué de fibres de jute ou de coco, il ressemble à une toile avec des teintes grises virant au noir. Sa résistance est telle que vous aurez besoin d’une paire de ciseaux ou d’un cutter pour le découper.

Il existe deux types de géotextiles : le non-tissé, composé de fibres et de filaments liés de manière aléatoire (permettant la circulation de l’eau), et le tissé, caractérisé par sa légèreté et sa souplesse, ce qui le rend intéressant pour le renforcement d’ouvrages.

À lire Qu’apporte le feutre géotextile à votre jardin ?

5 usages de ce feutre que vous devriez connaître !

Voici pourquoi choisir ce feutre peut être judicieux dans votre jardin :

  • Séparation des couches d’un sol ou d’une fondation : particulièrement utile pour séparer plusieurs couches de matériaux et ainsi conserver leurs performances respectives (il empêche le mélange des couches de gravier, de pierre et de sable).
  • Renforcement et stabilisation du sol : grâce à sa capacité à se déformer sous de fortes pressions, le géotextile renforce le sol ou les soubassements. Il peut même résister aux changements de température et aux aléas climatiques.
  • Prévention de la pousse des mauvaises herbes : dites adieu au désherbage en utilisant ce feutre, car il empêche complètement la pousse de mauvaises herbes dans votre jardin.
  • Maintien de l’humidité du sol : perméable à l’eau, ce matériau conserve la terre humide, assurant ainsi que les végétaux ne manquent pas d’eau.
  • Drainage du sol : il favorise le drainage et évite les eaux stagnantes, ce qui améliore la circulation tant sur les surfaces planes que sur les pentes.

Comment utiliser le feutre géotextile ?

Ce matériau est très facile à poser. Il vous suffit de le dérouler sur la zone d’intérêt. Voici quelques situations où il peut se révéler pratique :

  • Positionné sous le gravier : en l’utilisant pour limiter la repousse des herbes indésirables, il constitue également une bonne solution pour éviter que le gravier ne s’enfonce dans la terre.
  • Pour garantir l’étanchéité d’une piscine : il se pose sous le liner afin de le protéger contre l’apparition de champignons sous le revêtement.
  • Pour planter des arbustes : si votre sol est calcaire, vous pouvez utiliser ce feutre pour séparer les couches de terre et ainsi conserver leurs propriétés. De plus, ce matériau isole les plantes des racines environnantes, créant ainsi un environnement idéal pour cultiver des plantes de terre de bruyère telles que les camélias, les magnolias ou encore les hortensias.

Pose du géotextile 

Si vous souhaitez l’utiliser sous une pelouse, il suffit de le découper aux bonnes dimensions pour qu’il ne dépasse pas de la surface à recouvrir. Une fois cette étape réalisée, étalez-le et fixez-le à l’aide d’agrafes ou de scotch double-face pour qu’il ne bouge pas pendant le processus.

Si vous envisagez de créer un bassin de jardin, creusez un trou aux dimensions souhaitées et ajoutez une couche de sable au fond de l’excavation. Posez ensuite votre toile et terminez l’installation en plaçant la bâche du bassin par-dessus le géotextile. Si vous désirez cultiver des plantes de terre de bruyère, creusez une fosse et recouvrez-la avec le feutre en veillant à ce qu’il dépasse de chaque côté de la tranchée. Remplissez ensuite la fosse avec de la terre de bruyère.

À lire Stockez votre bois ainsi après l’hiver et vous serez surpris par l’efficacité !

Vous pouvez vous procurer ce matériau pour la modique somme d’1 € le m², généralement vendu en rouleaux de longueurs et de largeurs variables. Toutefois, n’en abusez pas, car il n’est pas du tout biodégradable.

Partagez votre avis