Plutôt plâtre ou placo ? Pour une rénovation intérieure réussie

Plutôt plâtre ou placo ? Pour une rénovation intérieure réussie

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.4/5 - (31 votes)

Plâtre ou Placo : un choix déterminant pour la rénovation ou la construction de votre maison. Pour vous guider dans votre décision, nous passerons en revue les propriétés, les différences et les avantages de ces deux matériaux.

Le plâtre : le plus connu des deux 

Connu depuis de nombreuses années, il est principalement utilisé pour enduire les murs ou d’autres supports intérieurs.

Usages du plâtre

Au fil du temps, son utilisation s’est répandue en raison de sa facilité de préparation et de son excellente adhérence, convenant aussi bien au bois qu’au ciment.

À lire Et si vous optiez pour l’isolation au placoplatre pour un meilleur confort thermique ?

Idéal pour divers usages :

  1. créer des faux plafonds,
  2. revêtir des murs,
  3. agencer des pièces à l’aide de cloisons.

Ce matériaux se présente sur le marché sous différentes formes : de pâte, de carreaux ou de plaques, disponibles en version standard ou hydrofuge, dérivée du gypse, une roche calcaire se transformant en une pâte boueuse au contact de l’eau.

Propriétés et avantages du plâtre 

Simple à fabriquer, une réhydratation suffit avant application pour obtenir un matériau solide. Après séchage, un ponçage lui confère une surface lisse.

Économique et entièrement recyclable, il peut retrouver toutes ses caractéristiques au contact de l’eau s’il a déjà été utilisé.

À lire 5 étapes cruciales pour un joint de placo PARFAIT !

Parmi ses avantages, citons sa capacité à capter les saletés et les polluants, son excellente protection contre les incendies sans émission de gaz nocif, sa polyvalence, sa résistance, sa solidité et sa légèreté.

Cependant, une déformation rapide au contact de l’humidité est à noter, recommandant l’usage du plâtre hydrofuge.

Le placo  : le petit frère du plâtre

Dérivé du plâtre, le placo est un matériau clé pour l’aménagement intérieur, permettant une pose rapide et facile de cloisons.

Origine du placo

Comme son prédécesseur, le placo provient du gypse, respectant les normes environnementales.

À lire Et si vous optiez pour l’isolation sous vide lors de votre rénovation énergétique ?

Transformé en poudre, le gypse est mélangé à de l’eau puis traité en usine pour produire des plaques entre deux feuilles de carton recyclable ou des carreaux.

Propriétés et avantages du placo

Le placo présente de nombreux avantages, tels qu’une résistance phonique et thermique, une robustesse mécanique, un confort assuré, une facilité d’installation, des performances élevées, une économie de coûts, une faible encombrement et une décoration aisée.

Cependant, sa résistance à l’eau est limitée, nécessitant l’utilisation de placo hydrofuge pour une utilisation optimale.

De plus, les réparations peuvent s’avérer difficiles en cas de dégâts.

À lire Le terrarium est tendance ! Voici comment réussir votre réalisation en un clin d’oeil

Plâtre et placo, que choisir ?

Si vous hésitez entre le plâtre et le placo, plusieurs paramètres peuvent orienter votre choix.

Le placo offre un temps de séchage supérieur, un coût moindre et des performances acoustiques supérieures.

Cependant, pour une isolation thermique et une solidité optimales, le plâtre demeure le choix préconisé.

Partagez votre avis