Pourquoi la taupe devrait plus être votre amie qu'ennemie dans le jardin

Pourquoi la taupe devrait plus être votre amie qu’ennemie dans le jardin ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.1/5 - (34 votes)

La taupe est un animal peu apprécié dans les jardins en raison de ses tunnels destructeurs, provoquant des cauchemars chez les jardiniers qui s’efforcent de s’en débarrasser.

Cependant, saviez-vous que cette créature astucieuse peut être bénéfique pour votre espace vert ? Découvrons le mode de vie de la taupe européenne, qui travaille assidûment pour vous offrir de nombreux avantages méconnus !

La taupe : un animal fascinant !

La taupe est un animal fouisseur, vivant principalement dans les tunnels qu’elle creuse sous terre, ce qui explique sa rare apparition en surface.

À lire C’est la Black Week chez Cdiscount et les chats ne sont pas oubliés !

Dotée d’une vision floue, elle se fie davantage à ses sens développés tels que l’ouïe et l’odorat, ainsi qu’à son sens tactile remarquable grâce à ses pattes antérieures et ses vibrisses situées sur son museau.

Parmi ses nombreuses compétences, elle peut nager sous l’eau pendant plusieurs minutes, éliminant ainsi tout risque de noyade.

Comment vit la taupe européenne ?

Sa rare apparition en surface s’explique principalement par sa quête constante de nourriture dans ses galeries souterraines.

Son régime alimentaire se compose principalement de vers de terre.

À lire Stockez votre bois ainsi après l’hiver et vous serez surpris par l’efficacité !

La recherche de nourriture est vitale pour cet animal, qui ne peut survivre plus de 12 heures sans se nourrir, sous peine de décès.

C’est pourquoi son activité est constante tout au long de l’année !

Quel est le rôle de la taupe ?

Contrairement à ce que beaucoup de jardiniers pourraient penser, la taupe ne présente pas que des inconvénients dans le jardin.

En effet, en tant qu’animal insectivore, elle contribue à éliminer les parasites, vous débarrassant ainsi des limaces, vers blancs, larves de hannetons, de tipules, de noctuelles et de taupins qui ravagent votre jardin.

À lire Qu’apporte le feutre géotextile à votre jardin ?

De plus, en creusant ses galeries souterraines, cet animal contribue à aérer le sol de votre jardin, offrant ainsi un sol ameubli avec un bon drainage, sans cailloux, et sans effort de votre part pour accueillir de nouvelles plantations.

Les prédateurs de la taupe

Malgré sa chasse active des insectes, la taupe est elle-même une proie pour de nombreux prédateurs tels que les rapaces, les serpents, les renards, les putois, et même les chats !

Pour se protéger, elle creuse des taupinières, mais certains attirent ces animaux dans leur jardin pour s’en débarrasser.

Se débarrasser des taupes de son jardin

Éliminer ces animaux fouisseurs de votre jardin est une stratégie inefficace, car leurs tunnels vides attireront de nouvelles taupes ou même des campagnols.

À lire Cultures potagères et plantations de jardin : quelles sont les espèces à privilégier en ce mois de mars ?

Plutôt que de chercher à les éradiquer, il est préférable de limiter leurs effets néfastes en utilisant quelques techniques simples.

Le grillage sous terre

Pour bloquer l’accès aux taupes et autres animaux, il est recommandé de placer un grillage à mailles fines à une profondeur d’au moins 60 cm autour des zones concernées, limitant ainsi les dégâts causés par ces fouisseurs.

Les répulsifs naturels

Pour éloigner naturellement ces animaux, vous pouvez utiliser des répulsifs comme l’ail, l’oignon pelé, du purin de sureau ou encore des poils de chien.

Des fleurs à bulbes telles que la jonquille ou la jacinthe, grâce à leur odeur, peuvent également dissuader ces animaux intelligents.

À lire Tendances jardin : quelles sont les nouveautés 2024 à adopter ?

Partagez votre avis