pulverisateur jardin

Jardin Comment utiliser et entretenir un pulvérisateur de jardin ?

Vous êtes passionnés de jardinage ou un jardinier professionnel ? Le pulvérisateur fait partie des outils de jardin qui vous sont indispensables, au même titre que le sécateur, le plantoir ou encore la binette. Cet accessoire vous permet de mieux entretenir vos plantes, mais aussi les espaces du jardin et de l’extérieur en général. Il est, en effet, capable de réaliser plusieurs tâches. Quels sont les avantages à utiliser un pulvérisateur ? Quel pulvérisateur choisir ? Comment utiliser et entretenir un pulvérisateur ? Nous vous expliquons tout ici !

Le principe et les avantages du pulvérisateur

Le pulvérisateur sert, comme son nom le laisse entendre, à pulvériser ou à projeter des produits sur une surface. Dans le jardinage, on l’utilise principalement pour épandre de l’eau ou des produits comme les insecticides, les fongicides, les produits de désherbage, les engrais et les traitements biologiques sur les végétaux. Pour cela, cet outil est composé d’une cuve ou d’un contenant où on met le produit, d’une pompe ou autre système à pression et d’une buse (avec tuyau et lance) d’où sort le produit.

Le pulvérisateur de jardin constitue ainsi un outil d’arrosage ou de traitement très efficace. Il y a des modèles à gâchettes, d’une contenance de 0,1 L à 1 L, pour les petites tâches : brumiser des plantes, arroser les orchidées, appliquer des traitements sur des feuilles, etc. On a aussi les pulvérisateurs à pression, d’une contenance de 3 L à 16 L, à porter sur le dos ou sur roues pour l’entretien d’arbustes, arbres fruitiers, haies, grand viager, potager, l’épandage d’engrais, etc. Vous pouvez même opter pour un modèle de pulvérisateur électrique pour le nettoyage de vos surfaces extérieures : cours, allées de jardins, terrasses, toitures ou même voitures, etc.

pulverisateur jardin

Cet outil est à la fois pratique, facile à prendre en main et confortable à utiliser, d’autant qu’on trouve de nombreux modèles selon ses besoins. Il vous fait aussi gagner du temps que ce soit pour nettoyer ou pour prendre soin de vos jardins et vos extérieurs.

Les critères de choix du pulvérisateur de jardin

Il existe plusieurs types de pulvérisateurs. En fonction de la surface à traiter, des produits pulvérulents utilisés ou encore de la fréquence d’utilisation, vous ne choisirez pas le même modèle. Sur une surface de très grande taille, on recommandera les pulvérisateurs thermiques ou à dos. Sur une surface moyenne ou plus petite, les pulvérisateurs électriques seront parfaitement adaptés. Sur des petites plantes, un pulvérisateur à gâchette peut suffire.

Hormis le type de pulvérisateur, vous devrez aussi vous intéresser à d’autres critères pour faire le bon choix :

  • La capacité de la cuve: plus elle est élevée, plus elle permet de travailler longtemps, mais elle sera aussi plus lourde, donc peut-être faut-il vous tourner vers un modèle tractable.
  • La pression et le débit: s’ils sont réglables, vous pouvez facilement l’adapter à la tâche que vous allez réaliser comme la pulvérisation d’insecticides, le nettoyage d’allées, etc.
  • Les pulvérulents: il s’agit aussi d’un point important à vérifier, car certains modèles ne résistent pas à certains produits corrosifs.
  • La maniabilité : si vous êtes amené à travailler sur d’importantes surfaces, préférez un modèle compact et facile à manier, avec roues, sangles ou un modèle à dos, par exemple.
  • Les accessoires: c’est toujours plus pratique d’avoir des options, exemple : lance télescopique pour le traitement en hauteur, une cloche désherbage pour éviter la dispersion du produit…
  • Le budget: attention également à ne pas vous éloigner de votre budget. Les gammes de prix étant variables, prenez votre temps pour trouver le meilleur rapport qualité-prix.

Les conseils d’utilisation et d’entretien du pulvérisateur

La pompe du pulvérisateur sert à monter la pression dans le réservoir afin de permettre la projection de vos produits à grande distance. La mise en pression se fait par un pompage manuel ou automatique selon le modèle. Puis, on appuie sur la gâchette de la lance où il y a aussi la buse pour envoyer le jet de produit. Ce dernier baisse et s’arrête complètement lorsque le réservoir est vide et qu’il faut le remplir à nouveau.

Afin de bien utiliser cet accessoire, protégez-vous (bouches, yeux, mains) avec des masques, des lunettes et des gants. Respectez scrupuleusement le dosage des pulvérulents (mélange produit et eau) et vissez bien le bouchon de votre pulvérisateur au préalable. Ciblez les zones de traitement, aidez-vous d’une cloche de désherbage pour être le plus précis possible. Votre buse doit se trouver à environ 15 cm à 30 cm de la zone à arroser, il suffit de l’orienter au fur et à mesure.

Il faut aussi appliquer vos traitements dans les conditions optimales. Ne pulvérisez pas durant la période de canicule, de vents ou de pluies pour éviter l’évaporation de vos traitements, son éparpillement dans l’air ou son lessivage dans les 6 heures qui suivent. Vous pourrez attendre un temps couvert et mettre vos produits idéalement en début de journée ou en fin d’après-midi en évitant le soleil.

Entretenir votre pulvérisateur de jardin

Côté entretien, le pulvérisateur de jardin a besoin d’un bon rinçage à chaque fin d’utilisation. Avec de l’eau claire et une mise en pression, rincez au moins 3 fois pour faire partir le reste de produits de la cuve, la lance et la buse. Ne la déversez pas n’importe où, mais sur les bandeaux de terre encore non traités. Ouvrez ensuite la cuve et laissez-la sécher à l’air libre. Optimisez la durée de vie de votre pulvérisateur en graissant régulièrement ses joints avant de la ranger dans un endroit sur et loin des enfants, comme dans un abri de jardin ou au garage.

Retour

Tous nos avantages et services en un clin d'oeil !