Comment poncer l’enduit ? — Les conseils d’expert

Des murs parfaitement lisses facilitent l’application des peintures et des papiers peints.  Pour avoir un tel rendu, il est primordial de passer par la case « ponçage ».  Cela s’applique même si votre mur est recouvert d’enduit. Vous aurez ainsi besoin d’utiliser une ponceuse pour traiter votre mur correctement et sans aspérité. 

Le ponçage de l’enduit

 

L’enduit dispose des propriétés spécifiques rendant le ponçage plus facile. Il est moins dangereux pour la santé que les autres produits de finition disponibles sur le marché. Son utilisation est devenue courante dans les constructions modernes et les travaux de rénovation.

Il y a plusieurs méthodes de traitement de l’enduit. Les plus courants sont les traitements à sec ou humides. 

  • Le ponçage à sec peut être réalisé manuellement avec un papier de verre ou un treillis abrasif, ou avec une ponceuse électrique pour plâtre. 
  • Le ponçage humide requiert l’emploi de matériau spécial et quelques compétences de base. 

Quelle que soit la méthode adoptée, il faut poncer l’enduit de haut en bas et dans la même direction. Cela limite l’apparition des rayures et des irrégularités.   

 

Quelle ponceuse pour lisser l’enduit ? 

 

Le ponçage manuel, bien qu’il soit efficace, nécessite du temps et beaucoup d’énergie. Cette technique est plus pratique pour les petites surfaces et non sur un grand mur ou un plafond. 

L’utilisation d’une ponceuse électrique limite la propagation de la poussière dans toute la pièce.  La poussière de ponçage d’enduit est très difficile à enlever surtout si elle entache les meubles et les meubles. 

Les ponceuses à plâtre sont équipées des disques de ponçage, formés de treillis ou de papier de verre. Celui-ci se fixe au disque circulaire à l’aide d’un scratch.  Leur diamètre mesure près de 225 mm. 

Le ponçage à l’aide d’une ponceuse orbitale

La ponceuse orbitale est très efficace pour traiter les grandes surfaces. Il est efficace pour aplanir et lisser les murs recouverts d’enduit. Ce type de ponceuse permet également d’atteindre les coins du mur et du plafond. Dotée d’un système d’extraction, la ponceuse orbitale est équipée d’un système d’extraction de poussière pour travailler plus  proprement. 

Utiliser une ponceuse télescopique pour poncer l’enduit

Cette ponceuse est très utile pour avoir une finition parfaite. La ponceuse à plâtre télescopique, connue aussi sous le nom de ponceuse girafe, est dotée d’une longue manche qui permet d’atteindre les hauteurs sans échelle. La ponceuse girafe  est aussi équipée d’un dispositif d’extraction de poussière. Cela préserve votre sol et vos meubles. Vous pouvez y brancher un aspirateur pour limiter les retombées de poussière. 

Fartools DWS 800

La Fartools DWS 800 est un appareil puissant qui embarque un moteur de 800 W, garantissant une efficacité et une rapidité d’exécution dans vos travaux de ponçage. Elle apporte de la précision dans vos travaux. Elle est équipée d’un dispositif de collecte de poussière qui permet à l’appareil de se brancher un aspirateur. L’appareil offre une vitesse de rotation de 1 000 à 2 600 tr/min. 

Fartools DWS 800

Timbertech 750 W

Cette ponceuse girafe dispose d’une fiche technique prometteuse et garante de la réussite des travaux de ponçage de plâtre. Six disques en papier de verre accompagnent l’appareil pour réaliser différents types de travaux. Elle est dotée d’un moteur de 750 W qui génère une vitesse de rotation de 1000 à 2 100 tr/min. Elle garantit une rapidité d’exécution des travaux. Cette ponceuse de Timbertech limite l’inhalation des poussières de plâtre grâce à son système d’aspiration de poussière.

Builder BDPEP680

Cette ponceuse fonctionne avec un moteur d’une puissance de 680 W.  Malgré sa faible puissance, la BDPEP680 allie une vitesse variant de 1000 à 3000 trs/mn. Elle permet d’avoir une surface lisse et propre rapidement. Son utilisation réduit les efforts à fournir durant le ponçage. Cette ponceuse est conçue exclusivement pour poncer du plâtre. Elle dispose de toutes les performances d’une excellente ponceuse à plâtre. La marque est dotée d’un sac à poussière pour garantir un travail propre. 

Les différentes étapes de ponçage d’un enduit

 

Le ponçage d’un enduit facilite l’application du revêtement mural. Il faut un couteau pour appliquer l’enduit, ce qui crée des aspérités sur le mur. L’utilisation d’une ponceuse est indispensable pour rendre la surface plus lisse. Pour garantir un rendu parfait, le ponçage doit respecter certaines étapes. 

 

La préparation de l’environnement de travail 

 

Vous devez prévoir des bâches et des films de protection en polyéthylène pour préserver votre sol et vos meubles. En effet, les poussières d’enduit sont très fines que ses particules arrivent à s’immiscer  partout. Pensez à fermer toutes les pièces de la maison et calfeutrez les rainures des portes avec de vieilles serviettes. Assurez-vous que la pièce dans laquelle vous travaillez soit parfaitement aérée. N’oubliez pas d’enfiler vos équipements de protection pour limiter les risques d’accident.

 

Procédez au ponçage du mur et du plafond

 

Après avoir protégé votre sol et vos meubles, vérifiez également l’état de votre ponceuse. Elle doit être équipée du bon abrasif pour garantir un rendu parfait. Évitez d’appliquer une pression supplémentaire sur votre ponceuse, car son poids suffit à poncer l’enduit. Pilotez l’appareil sur la surface à poncer pour la rendre plus lisse. Testez les résultats de votre ponçage en touchant le mur. Refaites le ponçage si vous ressentez de l’aspérité sur la surface. 

 

Les finitions

 

Nettoyez le mur avec une époussette. Il s’agit d’une petite brosse, permettant d’enlever les micropoussières d’enduit. Le brossage doit être fait de bas en haut pour éliminer les résidus de poussière. Aspirez ensuite la poussière au sol avec un aspirateur. Utilisez un chiffon humide pour retirer les résidus de poussière sur le mur et sur le sol. 



Nos meilleures suggestions