Vague de froid les conseils de l'ADEME pour réaliser des économies d'énergie

Vague de froid : les conseils de l’ADEME pour réaliser des économies d’énergie

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.6/5 - (16 votes)

L’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME) est un établissement public qui encourage la réduction de la consommation d’énergie.

Pour ce faire, elle propose de précieux conseils aux particuliers français pour mieux gérer leur consommation et réaliser des économies d’énergie, notamment pendant les périodes les plus froides de l’année.

Découvrez dans cet article comment économiser de l’énergie durant les périodes glaciales de l’hiver sans avoir à entreprendre de rénovation chez vous.

À lire Est-ce réellement une bonne idée de souscrire à l’option “heures creuses” chez EDF en 2024 ?

Les astuces de l’ADEME pour réaliser des économies d’énergie durant le grand froid

De nos jours, le chauffage en hiver peut représenter un coût conséquent, surtout si vous utilisez une solution de chauffage électrique, à gaz ou à fioul, dont le prix ne cesse d’augmenter ces dernières années.

Pour réduire votre consommation énergétique, des astuces simples existent pour éviter d’entreprendre des travaux d’isolation ou de rénovation coûteux, si vous n’en avez pas les moyens.

En suivant les recommandations de l’ADEME et en adoptant quelques gestes faciles à mettre en place, vous pouvez éviter les pertes de chaleur chez vous et réaliser des économies en évitant de surchauffer votre logement.

Ajuster la température de sa maison

Florence Clément, responsable de l’information pour le grand public à l’ADEME, recommande de commercer par ce geste : « Déjà, il faut absolument fermer les volets la nuit et même, s’il n’y a personne à la maison la journée, les garder fermés pour éviter de laisser les fenêtres en contact avec le froid. Ça freine la déperdition de chaleur ».

À lire Les meilleurs moyens pour baisser sa consommation de chauffage en 2024 ! (Vous allez être étonné)

Dans le cas où vos fenêtres sont dépourvues de volets, vous pouvez opter pour des rideaux thermiques à la place.

Cette alternative est aussi efficace en hiver pour conserver la chaleur à l’intérieur qu’en été pour maintenir la fraîcheur. Cette astuce simple peut vous permettre de réaliser des économies d’énergie considérables.

Trouver des solutions isolantes faciles à mettre en place

Si vous n’avez pas le budget pour effectuer des travaux d’isolation majeurs, quelques mesures peuvent être prises pour éviter le passage d’air.

« On peut par exemple mettre un boudin de porte pour éviter que l’air n’entre par l’espace qui peut exister entre le sol et le bas de porte (…) Si l’air s’infiltre par vos fenêtres, installez des joints, ça ne coûte pas très cher, c’est hyper facile à poser et ça peut faire l’affaire si vous ne pouvez pas en changer. », propose Florence Clément.

À lire Optimisez l’utilisation de votre chauffe-eau avec ces conseils de l’ADEME

Régler la température de ses radiateurs pour faire des économies d’énergie

Pour réduire vos factures de chauffage, il est conseillé de baisser la température de vos radiateurs lorsque vous êtes absent et de l’augmenter à votre retour. Idéalement, maintenez une température autour de 16 °C lorsque vous êtes absent et augmentez-la à 19 °C à votre retour. Un régulateur de chaleur peut vous aider à gérer cela de manière pratique et à distance.

Florence Clément souligne l’efficacité de ces dispositifs en affirmant : « Ça permet d’être souple et de ne pas chauffer pour rien, conclut-elle. On a constaté dans une étude que ça pouvait permettre de gagner 15 % d’énergie sur le chauffage. »

Une isolation pour ballon d’eau chaude

Pour éviter les pertes de chaleur, l’isolation de votre ballon d’eau chaude avec une jaquette est une excellente option. Cette mesure peut vous faire réaliser des économies d’énergie significatives, environ un tiers des pertes de chaleur pouvant être évitées.

Cependant, ces gestes ne suffisent pas. Il est également important de réduire votre consommation énergétique au quotidien en évitant de laisser vos appareils électroménagers en veille pendant de longues périodes tout au long de l’année.

À lire Les « heures creuses » sont-elles un mythe finalement pour votre porte-monnaie ?

En conclusion, il est recommandé de surveiller attentivement vos habitudes de consommation énergétique quotidiennes afin de détecter d’éventuels excès qui pourraient révéler des problèmes dans votre logement.

Partagez votre avis