Vous avez un chauffage au sol ? Vous ne savez pas comment l'entretenir ? Suivez les conseils de notre expert

Vous avez un chauffage au sol ? Vous ne savez pas comment l’entretenir ? Suivez les conseils de notre expert

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.6/5 - (25 votes)

Les avantages du chauffage au sol ne nécessitent plus de démonstration. Cependant, afin d’optimiser son rendement et d’assurer sa durabilité, un entretien régulier demeure essentiel. Nous présentons ici des conseils pratiques pour l’entretien du chauffage par le sol, accompagnés d’astuces pour maintenir son bon fonctionnement.

L’importance cruciale de l’entretien du chauffage au sol

Entretenir son chauffage au sol revient à prendre soin d’un trésor dissimulé sous le plancher. Pourquoi ? Parce que les câbles et les tuyaux, véritables architectes de la chaleur, se trouvent entre la dalle et le revêtement. Afin d’éviter que votre plancher ne se transforme en un chantier imprévu, mieux vaut prévenir que guérir !

Les bénéfices d’un entretien régulier

Un entretien régulier, adapté aux spécificités de votre système de chauffage, offre une multitude d’avantages :

À lire Il est l’heure d’entretenir vos outils de jardinage pour les retrouver au printemps

  • Réduction des risques de pannes.
  • Prévention de la surconsommation énergétique due à une surchauffe ou une répartition inadéquate de la chaleur.
  • Garantie des performances du chauffage (chaudière, PAC, etc.).
  • Prolongation de la durée de vie du chauffage au sol.

Certaines tâches peuvent être accomplies par vous-même, mais d’autres nécessiteront l’intervention d’un professionnel qualifié et bien équipé.

Prendre soin d’un chauffage au sol électrique

Bien que le chauffage au sol électrique séduise par son coût d’achat et d’installation abordable, il peut augmenter la consommation d’électricité à long terme. Cependant, bonne nouvelle : aucun entretien supplémentaire n’est nécessaire !

Les points positifs et les risques à surveiller

Les câbles de chauffage, bien protégés par une gaine isolante sous le revêtement de sol, minimisent les risques de dégradation. Cependant, demeurez vigilant face aux risques de surtension et d’échauffement. Une alimentation électrique défectueuse, un manque de protection, ou un problème de branchement peuvent engendrer des soucis.

À lire Qui prend en charge les travaux de jardin ? Le locataire ou le propriétaire ?

Maintenance du chauffage au sol hydraulique

Bien que le chauffage au sol hydraulique soit plus économique à l’usage que son homologue électrique, il requiert un peu plus d’attention.

Le désembouage, un rituel Incontournable

Dans ce système, l’eau chaude circule dans un réseau de câbles sous la chape en circuit fermé. Assurez-vous que les tuyaux restent dégagés et en bon état pour éviter des travaux plus conséquents.

Les professionnels recommandent un désembouage :

  1. 5 ans après l’installation, puis tous les 5 à 10 ans.
  2. En cas de zones froides ou de présence d’eau trouble lors de la purge annuelle.

Deux techniques de désembouage

  • Aérohydraulique ou hydrodynamique : un mélange d’air et d’eau propulsé à haute pression dans les circuits.
  • Chimique : un mélange d’eau et d’un produit réactif, compatible avec tous les types de tuyaux.

Prévenir la formation de boues

Ces boues gênantes résultent souvent de l’entrée d’oxygène dans les tuyaux. Pour éviter ce scénario, pensez à :

À lire Comment bien choisir son abri de piscine bas ? Le Guide complet !

  1. Opter pour des tuyaux munis d’une barrière anti-oxygène lors de l’installation.
  2. Traiter l’eau de chauffage avec un produit anti-boue.
  3. Installer un séparateur de boue au niveau de la conduite de retour des circuits.

À présent, vous êtes prêt à entretenir votre système de chauffage par le sol comme il se doit ! Prenez-en soin, et il prendra soin de vous.

Partagez votre avis