Le guide d’entretien de toiture

traitement toiture

La toiture de la maison s’entretient. Au fil du temps, elle peut être envahie par la mousse, les champignons, les salissures ou même noircir à cause de la suie ou de la fumée. Il arrive aussi que les intempéries laissent leurs traces en arrachant, en érodant et en cassant des tuiles ou en causant des fuites de toiture et d’autres dommages. Dans tous les cas, elle a besoin d’un nettoyage et d’un entretien régulier, idéalement par un artisan couvreur zingueur pour prévenir l’extension des dégâts. Voici 9 étapes pour entretenir votre toiture et allonger sa durée de vie.

9 étapes pour bien entretenir sa toiture

1. Choisissez le bon moment

Une à deux fois par an, vous devez nettoyer et procéder au démoussage de votre toiture. Inspectez et repérez les problèmes de toiture évidents pour voir si une intervention professionnelle est nécessaire. Idéalement, effectuez ce travail après les périodes de pluie, de neige, de gel ou à la fin de l’automne afin d’enlever les feuilles mortes, branches, végétaux, mousses, lichens… Évitez les jours de pluie ou de vent, préférez les jours ensoleillés, mais pas trop chauds.

2. Contactez une entreprise de couverture

Si vous ne connaissez pas grand-chose aux toitures ou si vous avez le moindre doute, contactez un artisan couvreur zingueur près de chez vous. Dans le 33, vous avez, par exemple, Toiture de Gironde, entreprise de couverture qui intervient sur Bordeaux Métropole. Après inspection et diagnostic de votre toiture, ce couvreur Bordeaux vous fournit un devis précis pour tout entretien de toiture ainsi que toute pose, réparation, travaux de zinguerie, charpente, velux et isolation dans ce secteur géographique.

3. Nettoyez votre toit

Il faut nettoyer en premier les toutes les salissures accumulées sur le toit. Pour cela, les précautions sont de mise. Mettez des chaussures antidérapantes, des gants, des harnais de sécurité et munissez-vous d’un sac poubelle. Positionnez votre échelle à au moins 1 m de hauteur au-dessus de la gouttière. Maintenez-la en place avec des cales et des crochets de sécurité. Vous pouvez ensuite retirer à la main les saletés et les végétations présentes sur le toit. Faire appel à un artisan couvreur vous évitera toutes ces appréhensions.
nettoyez toit

4. Démoussez votre toiture

Démoussez votre toiture
Enlevez les mousses, les lichens et les champignons sur le toit et les éléments tels que la gouttière. Sur une tuile en terre cuite, en ardoise ou un matériau fragile, aidez-vous d’une brosse pour le démousser. Cela demandera beaucoup d’énergie et du temps. Rincez avec de l’eau à la fin. Sinon, servez-vous d’un karcher, mais la haute pression peut abîmer la couverture. C’est tout l’intérêt d’avoir recours à une entreprise de couverture ayant le matériel adéquat pour un démoussage sur mesure, sans risquer de rendre poreux ou les tuiles.

5. Traitez la surface contre la mousse

La prochaine étape consistera à traiter votre toiture par un traitement curatif ou préventif contre la mousse. Cet entretien convient à presque tous les types de toits : ardoise, tuile, crépi, béton, bois… C’est possible de se procurer les produits et de l’appliquer à l’aide de brosse, de rouleau ou encore de pulvérisateur basse pression, hors jours de pluie et hors jours de grosses chaleurs. Il existe différentes solutions anti-mousses, dont celles avec et sans rinçage, il convient de bien choisir la plus adaptée pour préserver au mieux votre toit. Exit l’eau de javel qui nuit en réalité à la toiture.

6. Protégez votre toiture avec un traitement hydrofuge

Un produit hydrofuge garantit la protection de votre toiture contre l’humidité et les problèmes d’infiltration et de fuites d’eau sur 5 à 10 ans. Il évitera aussi l’effet de porosité sur les tuiles. Son application se fait également à la brosse ou pulvérisateur. En général, il en faut plusieurs couches. Gare au choix de solution hydrofuge utilisés, car toutes les toitures ne supportent pas les produits hydrofuges. Les conseils de votre artisan couvreur zingueur vous seront utiles.
traitement hydrofuge

7. Imperméabilisez votre toit, une étape facultative

Imperméabilisez votre toit
L’imperméabilisation de la toiture est une solution envisageable pour augmenter sa résistance et sa pérennité. Elle intervient après le traitement anti-mousse et hydrofuge. Il s’agit ici d’appliquer une couche d’enduit de protection, capable de protéger le toit au moins 15 ans et parfois jusqu’à 20 ans. Ce procédé est faisable sur les couvertures en béton, en céramique et non vernissées. L’enduit lutte contre l’apparition de porosité, les invasions des mousses et les effets des intempéries.

8. Nettoyez également les gouttières

On suggère ensuite de continuer l’entretien de votre toiture par le nettoyage des gouttières, une prestation également prise en charge par l’entreprise de couverture au même titre que la pose et la réparation des éléments de zinguerie du toit (chéneaux, solins, noues, etc.). Vous pouvez vous aider d’une truelle de jardinage pour dégager d’abord les feuilles et les débris qui bouchent les canaux. Terminez l’opération par le passage d’un puissant jet d’eau pour dégager les plus récalcitrants et permettre l’évacuation des eaux pluviales.
Nettoyez gouttières

9. Vérifiez l’isolation et les éléments du toit

Vérification isolation
L’entretien annuel est aussi le meilleur moment pour passer les différents éléments du toit en revue, à commencer par la qualité de l’isolation. Si elle n’est plus assez performante, il est temps de la refaire. Profitez-en également pour nettoyer et vérifier l’étanchéité des faîtages, arêtes, raccords de cheminées, saillies, etc. À cet effet, demandez encore une fois l’œil d’un expert, en particulier l’artisan couvreur-zingueur, le spécialiste de l’étanchéité-toiture.

FAQ

Pourquoi entretenir votre toiture ?

La toiture subit de plein fouet et en permanence les effets des intempéries, des agressions extérieures et du toit. Un toit en tuile ou en ardoise risque ainsi de s’abîmer plus tôt que prévu sans entretien régulier. Si vous ne l’entretenez pas, l’isolation de votre toiture peut en être altérée et votre maison ne sera plus à l’abri des infiltrations, humidité, moisissures, etc. Ces problèmes sont susceptibles de fragiliser la couverture du toit et toute la structure du bâti à terme. La réparation sera forcément bien plus coûteuse que l’entretien.

Quand devez-vous nettoyer votre toiture ?

Les artisans couvreurs recommandent d’entretenir la toiture à raison de deux fois par an. Faites un nettoyage à la fin de l’hiver ou au début du printemps, vous pourrez alors préparer votre toit pour les beaux jours. C’est aussi l’occasion de constater et réparer les éventuelles dégradations laissées par la saison hivernale. Nettoyez également votre toiture une seconde fois dans l’année à la fin de l’automne, le but est de débarrasser les feuilles mortes et les débris de végétaux qui ont envahi la toiture et les gouttières et éliminer les champignons et les moisissures avant la neige.

Faut-il passer par un couvreur ?

Si vous voulez nettoyer votre toiture par vous-même, vous devez au moins avoir une très bonne notion en bricolage et disposer de tout l’équipement indispensable. Il vous faut aussi agir prudemment, car cela reste un travail en hauteur, peu conseillé aux personnes âgées d’ailleurs. En revanche, si la toiture est très sale ou très pentue ou encore s’il y a d’importantes dégradations, alors oui, il faut passer par une entreprise de couverture ou un artisan couvreur certifié. Grâce à leur savoir-faire et à un matériel parfaitement adapté, ils pourront vite remettre votre toiture en état.

Comment faire pour entretenir sa toiture ?

Pour entretenir votre toiture, on commence généralement par retirer les feuilles, les saletés et résidus à la main, puis on vient démousser la toiture à l’aide d’une brosse et de l’eau ou d’un nettoyeur haute pression. Attention à adopter la technique adéquate par rapport au type de couverture pour ne pas causer de dommages. On rince bien et on n’oublie surtout pas les gouttières. On peut par la suite appliquer un traitement anti-mousse et un traitement hydrofuge pour une protection optimale de la toiture sur 5 à 10 ans suivant les produits et le mode d’application utilisés.

Combien coûte l’entretien d’une toiture ?

Le prix pour un simple nettoyage et démoussage de toiture varie en moyenne entre 10 à 15 €/m², tout dépend du type de couverture et des caractéristiques spécifiques du toit, mais aussi de la région. Pour un nettoyage avec un traitement anti-mousse ou un nettoyage avec un traitement hydrofuge, le prix moyen est de 15 à 20 €/m². Pour un entretien complet, soit un nettoyage et un traitement hydrofuge et anti-mousse, il sera de 20 à 30 €/m². Le coût d’entretien de gouttières commence à 50 € et va jusqu’à 150 €.

Retour

Tous nos avantages et services en un clin d'oeil !