Les tuiles solaires expliquées en 3 points clés !

Les tuiles solaires expliquées en 3 points clés !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.3/5 - (25 votes)

Avec les problèmes d’inflation et de crise énergétique actuels, de nombreux propriétaires se tournent vers des solutions plus durables et économiques pour répondre à leurs besoins en électricité.

Parmi les options les plus intéressantes aujourd’hui, l’autoproduction d’énergie verte se distingue, réalisable à travers l’installation d’équipements adaptés.

Dans cet article, nous allons examiner de près les tuiles solaires, une alternative prometteuse aux panneaux photovoltaïques qui connaît actuellement un vif succès.

À lire Maman débordée ? 10 astuces étonnantes pour nettoyer vite et bien

Bien comprendre les tuiles solaires !

Également appelée tuile photovoltaïque, la tuile solaire est un équipement installé sur la toiture dans le but de produire de l’électricité renouvelable.

Ces tuiles sont généralement fabriquées en céramique et contiennent des cellules photovoltaïques à base de silicium.

Leur fonctionnement est similaire à celui des panneaux traditionnels : capturer la lumière solaire et la convertir en électricité verte pour alimenter l’intérieur de la maison.

Il convient de noter que chaque tuile génère une quantité d’énergie relativement faible, donc un nombre important de tuiles est nécessaire pour répondre aux besoins énergétiques de l’habitation.

À lire Guide pratique pour un diagnostic énergétique efficace

Avant d’être utilisé, le courant continu produit doit être converti en courant alternatif à l’aide d’onduleurs, sans générer de bruit ni de pollution.

Les différents types de tuiles solaires disponibles

Les tuiles solaires sont installées directement sur le toit, remplaçant les tuiles ou ardoises traditionnelles.

Elles peuvent ainsi faire partie intégrante de la toiture, à condition de choisir parmi les différentes gammes disponibles sur le marché.

Les tuiles solaires traditionnelles

Fabriquées en céramique, ces tuiles ont l’apparence des tuiles standard, mais leurs composants et fonctionnalités internes diffèrent.

À lire Quelle puissance de pompe à chaleur pour 160m2 ?

Elles ont généralement des capteurs avec un rendement plus faible que les tuiles solaires larges.

Les tuiles solaires larges

Plus grandes que les tuiles traditionnelles, elles offrent un rendement solaire nettement plus élevé.

Les tuiles solaires transparentes

Fabriquées en verre transparent, elles laissent passer la lumière solaire pour atteindre une surface absorbante située en dessous.

L’électricité produite peut être intégrée au système de chauffage existant ou au réseau électrique domestique.

À lire Intégrer esthétiquement le chauffage électrique dans votre décoration intérieure

Ce type de tuiles est populaire dans les pays scandinaves et gagne en popularité en France.

L’ardoise solaire

Une alternative intéressante dans les zones où l’utilisation d’ardoise est exigée par les règlements d’urbanisme locaux.

Esthétiquement sobre, elle offre des performances techniques similaires aux autres tuiles solaires.

Quel est le coût des tuiles solaires ?

Étant donné que le marché des tuiles solaires est encore émergent, il est difficile de fournir une estimation précise des coûts d’installation et d’exploitation.

À lire Optimisez la valeur de votre maison avec cet outil

Cependant, en tenant compte de facteurs tels que la marque, le modèle et le rendement recherché, une estimation approximative peut être établie.

En France, Tesla est le principal fabricant de tuiles solaires, proposant des produits de qualité sous sa marque Solar roof.

Pour une installation complète de tuiles solaires de cette gamme, le coût moyen est d’environ 230 €/m2, en plus d’un minimum de 8 000 € pour l’achat de la batterie.

Bien que le coût initial soit élevé, il s’agit d’un investissement rentable à long terme.

Partagez votre avis