La platebande rendra votre jardin luxuriant !

La platebande rendra votre jardin luxuriant !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.2/5 - (22 votes)

Sous un arbre, le sol est souvent un peu sec, pauvre et encombré de racines. Ces contraintes, combinées au manque de lumière, rendent les conditions de culture sous un arbre presque décourageantes. Cependant, avec les bonnes informations, les bonnes plantes, et un entretien approprié, tout devient possible.

Comment faire une platebande sous votre arbre ? 

Après avoir donné vie à votre allée de jardin, passez à la création d’une platebande, qui n’est pas en soi une tâche difficile, mais la clé réside dans son entretien et la gestion simultanée de l’arbre et des plantations, ce qui peut décourager certains. Ne vous inquiétez pas, nous sommes là pour vous guider au mieux. Et pour cela, plusieurs étapes sont nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de votre platebande tout en préservant la santé de votre arbre. L’objectif est d’embellir votre espace sans mettre en péril vos végétaux.

Commencez par élaguer votre arbre

Tout comme la création d’une bordure de jardin, la première étape cruciale consiste à libérer de l’espace sous votre arbre pour permettre à la lumière de pénétrer davantage. En élaguant les branches basses, vous allégez également la charge sur l’arbre, ce qui lui est bénéfique.

À lire 5 fleurs géantes à planter chez vous pour éloigner les cambrioleurs

Préparez le sol pour la platebande

Le sol sous l’arbre, dans son état actuel, n’est pas idéal pour la plantation. Il est encombré de racines, ce qui le rend aride et dépourvu de nutriments, car celui-ci absorbe la majeure partie des ressources. Si vous plantez directement dans le sol, vos plantes finiront par mourir. Pour remédier à cela, commencez par dégager le sol autour de l’arbre en supprimant les couches de gazon et en traçant un cercle. Ensuite, déposez une épaisse couche d’environ vingt centimètres de terreau, de compost, ou d’un mélange des deux, en y incorporant de la terre de votre jardin si nécessaire. Veillez à laisser de l’espace autour du tronc pour éviter la pourriture due à l’humidité du sol. Vous pouvez consolider le tout avec des pierres tout autour du cercle, voire à l’intérieur, pour prévenir tout accident.

Platebande
Platebande

Sélectionnez les plantes appropriées

Vous avez le choix entre plusieurs variétés de plantes et de fleurs pour votre nouvelle platebande. Que vous préfériez une verdure luxuriante ou un espace fleuri, la décision vous appartient.

En ce qui concerne les fleurs, la mi-ombre créée par les feuilles de l’arbre permet la floraison de la plupart des bulbes, tels que l’anémone, le crocus, le narcissus, ou le perce-neige. Il est cependant conseillé de les planter à l’âge adulte pour une meilleure adaptation et de les disposer entre les espaces des racines pour favoriser leur croissance. Les achillées sont également une option attrayante, avec leurs couleurs magnifiques, même fanées. Ce sont des plantes vivaces qui s’adaptent rapidement.

Quant aux plantes non florales recommandées, vous pouvez envisager des options telles que le hosta, le brunnera, le dryoptéris, l’ophiopogon, l’euphorbe, etc. Toutes sont des plantes vivaces, robustes et magnifiques qui conviendront à votre extérieur.

À lire Vos plantes sont peut être la solution pour de véritables économies énergétiques

Entretenir votre platebande est primordial pour sa pérennité 

Que vous optiez pour des plantes de grande ou de petite taille, veillez à ne pas nuire à l’arbre. Respectez les instructions d’entretien et assurez-vous que ni les arbres ni les plantes ne dépérissent. Arrosez régulièrement et fournissez les nutriments nécessaires, à la fois pour l’arbre et les plantes. Prenez soin des deux simultanément. Lancez-vous dans la création d’une platebande sous votre arbre qui redonnera vie à votre jardin.

Partagez votre avis