Prenez soin de votre compost d’intérieur ! Voici la solution pour éviter les mauvaises odeurs et les insectes

Prenez soin de votre compost d’intérieur ! Voici la solution pour éviter les mauvaises odeurs et les insectes

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.1/5 - (21 votes)

Dans une perspective écologique, les foyers sont encouragés à recycler leurs déchets verts et de cuisine en les compostant. À terme, le produit obtenu sert d’engrais et est mélangé à la terre pour nourrir les plantes.

Bien que les habitations avec jardin aient une plus grande facilité à se débarrasser de leurs déchets organiques, même les appartements peuvent désormais composter leurs restes de fruits et de légumes.

Des solutions simples existent même pour éviter les mauvaises odeurs et l’afflux de moucherons et autres insectes autour du compost d’intérieur.

À lire Ce liquide aux vertus insoupçonnées revigore vos plantations !

Comment éliminer les mauvaises odeurs de votre composteur d’intérieur ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le compostage de déchets n’est pas exclusif aux maisons avec espace extérieur. Actuellement, les appartements sont également concernés, et la version d’intérieur devient la norme dans de nombreux foyers. Si vous avez déjà tenté cette expérience, vous avez probablement été confronté à des odeurs désagréables.

Avant de vous en débarrasser, il est important d’identifier la source des mauvaises odeurs. Selon Le Figaro, plusieurs raisons peuvent en être à l’origine :

  • Les déchets mettent trop de temps à se décomposer.
  • Il peut y avoir un excès de matières vertes dans le composteur.
  • Votre compost peut être trop humide.
  • Les proportions entre matières sèches et matières humides ne sont pas équilibrées.
  • Il peut tout simplement être temps de vider le composteur.

Pour éliminer les odeurs, des mesures simples peuvent être prises. Rééquilibrez le pH du milieu en ajoutant des coquilles d’œufs ou du purin d’orties.

En cas de décomposition trop lente, n’hésitez pas à brasser le contenu du composteur pour accélérer le processus de fermentation.

À lire Envie de mettre un composteur dans votre balcon ? Voici le DIY le plus simple à reproduire

Veillez également à maintenir un bon équilibre entre les matières humides et sèches. Investir dans un composteur d’intérieur équipé de filtres anti-odeurs à base de charbon peut également être une solution.

Solutions pour éliminer les insectes de votre bac à compostage

Tout comme les mauvaises odeurs, la présence de moucherons autour du composteur est désagréable et peut indiquer un dysfonctionnement. Cela peut être dû à un excès de sucre, de jus ou d’aliments à base de pulpe dans votre bac de recyclage organique.

Pour éviter la multiplication des moucherons, placez le composteur dans un endroit frais, évitez d’y mettre des fruits trop mûrs et veillez à vider le jus régulièrement. Il est également recommandé de nettoyer le couvercle et les parois du composteur lors de chaque vidange. Des produits naturels tels que le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude peuvent vous aider à désinfecter les surfaces et éliminer les œufs de moucherons.

Globalement, pour réussir votre compost d’intérieur, mélangez différents restes alimentaires tels que des coquilles d’œuf, des épluchures de légumes et de fruits, du marc de thé, du pain, des croûtes de fromage, etc.

À lire Plus besoin d’acheter un composteur ! Cher bricoleur, vous pouvez le faire !

Les déchets ménagers biodégradables tels que :*

  1. le papier essuie-tout,
  2. le papier,
  3. des plantes séchées ou
  4. des fleurs fanées

Ils ont également leur place dans le composteur. Cependant, il est recommandé d’éviter certains aliments tels que les agrumes, les viandes, les produits laitiers et les graines.

En 2024, une nouvelle loi exige que tous les foyers français, qu’ils aient un espace extérieur ou non, compostent leurs déchets organiques pour favoriser l’écologie.

Partagez votre avis