Le sol LVT, la nouvelle tendance pour 2024 en matière de revêtement

Le sol LVT, la nouvelle tendance pour 2024 en matière de revêtement

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.5/5 - (17 votes)

Le sol LVT, acronyme de Luxury Vinyl Tiles en anglais, représente un revêtement de luxe sous la forme de dalles qui s’est intégré harmonieusement dans divers espaces tels que les salles de bain, les chambres, les salons et même les bureaux. Il a également conquis les environnements professionnels. Mais qu’est-ce qui suscite un tel engouement pour ce revêtement ? Quelles sont ses caractéristiques distinctives et quels avantages offre-t-il ? On est là pour répondre à toutes vos interrogations.

Découverte du sol LVT ! Un revêtement qui se fait un nom

Le terme LVT, signifiant littéralement « dalles de vinyle de luxe », est également connu sous l’appellation de « revêtement de sol en PVC ». Il se présente sous forme de lames ou de dalles, offrant une manipulation aisée.

Ce revêtement peut être installé soit par une pose flottante, qui ne nécessite pas l’utilisation de colle, soit par une pose collée en plein, clipsée ou plombée. Le vinyle classique a évolué pour donner naissance au LVT, un matériau robuste et pratique qui se substitue avantageusement au stratifié et au parquet en bois.

À lire Quel papier peint choisir ? focus sur le papier peint panoramique

Si vous recherchez un revêtement de sol alliant qualité remarquable et coût abordable, le sol LVT s’avère être un choix judicieux. L’un de ses atouts majeurs réside dans sa polyvalence, lui permettant d’être posé dans tous types d’espaces.

À la découverte de la composition du sol LVT

Le sol LVT est composé de plusieurs couches ou strates :

  1. La couche supérieure ou couche d’impression : cette couche donne au sol l’apparence du bois, du marbre ou de la pierre, en fonction du modèle choisi.
  2. La couche de stabilisation : constituée de fibres de verre, cette couche prévient toute déformation du sol et évite la formation de gonflements. La fibre de verre assure une stabilisation dimensionnelle du sol.
  3. La couche en PVC : cette couche sert de support solide pour les couches d’impression.

Certains sols LVT intègrent des couches intermédiaires, telles que la couche d’isolation acoustique, également appelée sous-couche. Ces couches supplémentaires confèrent une qualité supérieure au revêtement.

À lire Quelles sont les normes pour la pose de carrelage extérieur ?

Réussissez le choix de votre sol LVT en quelques conseils

Le choix de revêtement de sol est infini, le Chukum très tendance rejoint le sol LVT. Alors, avant de faire votre choix, prenez en compte vos critères spécifiques. Où prévoyez-vous d’installer le sol LVT ? Quel type de sol LVT souhaitez-vous adopter ? Lors de l’achat, optez pour un sol LVT qui est :

  • Résistant à l’humidité
  • Non glissant
  • Facile à entretenir
  • Résistant aux passages fréquents
  • Conforme aux normes de sécurité

Sélectionnez une couleur qui s’harmonise avec votre pièce et le style de votre intérieur. Les modèles de sols LVT en imitation marbre ou en bois offrent un rendu réaliste, ajoutant une touche esthétique à votre espace.

Ces raisons qui vous poussent à opter pour le sol LVT

Les avantages du sol LVT sont nombreux :

  • Il convient à toutes les pièces de votre habitation.
  • Sa résistance à l’humidité permet une installation dans des espaces d’eau tels que les salles de bain, les cuisines et les sanitaires.
  • Il résiste aux rayures et aux taches.
  • Il est durable.
  • Sa texture douce sous le pied est due à son épaisseur.
  • Il est facile à entretenir et conserve sa résistance au fil du temps.
  • Diverses méthodes de pose sont envisageables.

Le sol LVT, élégant et reproduisant avec perfection certains motifs de bois tels que le chêne, est disponible dans une variété de coloris répondant à vos préférences et besoins.

À lire Avant qu’il ne soit trop tard : le moment crucial pour nettoyer votre toit

Partagez votre avis