Tamisez vos pellets avant de les utiliser pour faire durer votre poêle !

Tamisez vos pellets avant de les utiliser pour faire durer votre poêle !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.5/5 - (41 votes)

Avec le froid qui persiste depuis plusieurs mois et le gel extérieur, rien ne vaut un chauffage allumé et fonctionnant de manière optimale pour faire face à ces températures basses.

Vous avez probablement opté pour un poêle à pellets, comme beaucoup d’autres Français d’ailleurs, et c’est une excellente décision. En effet, le poêle à bois ou à granulés est l’un des appareils de chauffage les plus écologiques et économiques disponibles. Mais saviez-vous qu’il est nécessaire de tamiser les pellets avant de les utiliser ?

Cette information peut vous sembler nouvelle, n’est-ce pas ? Pourtant, c’est une pratique essentielle, et voici pourquoi.

À lire Le Goupillon : votre poêle à bois le réclame !

Pourquoi est-il important de tamiser les pellets avant de les utiliser ?

Que ce soit des pellets en vrac ou en sac, ils génèrent de la poussière en s’entrechoquant ou simplement en étant stockés. Cette poussière, en apparence anodine, peut causer des dommages sérieux à votre poêle et altérer son bon fonctionnement.

En effet, l’accumulation de poussière dans les stocks de pellets peut entraîner :

  • L’encrassement du poêle,
  • La diminution des performances thermiques,
  • Des problèmes d’allumage,
  • Une augmentation de la consommation de pellets, induisant ainsi une surconsommation énergétique évitable.

Il est donc fortement recommandé de tamiser systématiquement ses pellets avant utilisation. Vous pouvez acquérir un tamis dans le commerce ou fabriquer votre propre tamis à pellets.

Comment fabriquer un tamis à pellets ?

Si l’achat d’un tamis en magasin n’est pas dans vos plans budgétaires, sachez qu’il est tout à fait possible de concevoir votre propre tamis à pellets.

À lire Pellets résineux VS pellets feuillus : quel combustible sera le grand gagnant ?

Voici les éléments nécessaires et les étapes à suivre :

Le matériel nécessaire pour fabriquer un tamis à pellets

Pour fabriquer un tamis artisanal, il vous faudra réunir :

  • Une planche en bois,
  • Un cadre en bois spacieux pour contenir une grande quantité de pellets,
  • Un morceau de grillage à mailles très fines (moins de 6 mm),
  • Des clous,
  • Des vis,
  • Un marteau.

Notez qu’il est possible de récupérer ces objets, ce qui vous permettra de réaliser des économies.

Étapes de fabrication du tamis

Une fois que vous aurez réuni tout ce qu’il faut, vous pouvez passer à la partie pratique, qui est, la fabrication de votre système de filtration de poussière fait maison.

À lire Pourquoi faire confiance à TotalEnergies pour ses pellets de bois ?

  1. Mesurez la taille du cadre en bois choisi, qui doit être à la fois grand et maniable.
  2. Découpez la planche selon les dimensions du cadre en bois.
  3. Fixez solidement le cadre à la planche avec des vis, assurant ainsi une stabilité optimale.
  4. Découpez le grillage selon les dimensions du cadre, en veillant à ce qu’il concorde parfaitement.
  5. Fixez solidement le grillage sur le cadre à l’aide de vis ou de clous, en veillant à ce qu’il soit tendu pour résister au poids des pellets versés par-dessus.

Votre tamis est désormais prêt à être utilisé. Effectuez un essai pour vérifier la réussite de votre réalisation. Toutefois, veillez à effectuer le tamisage à l’extérieur ou dans un endroit éloigné de vos meubles pour éviter tout nettoyage supplémentaire en cas de soulèvement de poussière.

Partagez votre avis