Vous avez des problèmes d'humidité chez vous Voici 4 plantes qui pourront sûrement vous aider !

Vous avez des problèmes d’humidité chez vous ? Voici 4 plantes qui pourront sûrement vous aider !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.6/5 - (38 votes)

Avoir une maison bien isolée et étanche est la priorité de tous les propriétaires, désireux de tirer pleinement parti de leurs systèmes de chauffage, surtout en hiver lorsqu’il fait très froid.

Cependant, il peut arriver que des traces d’humidité apparaissent sur les murs ou le plafond, pouvant être attribuées à diverses raisons.

Bien que dans certains cas, l’humidité dans les murs ne soit pas particulièrement grave, il est crucial de déterminer son origine, ainsi que les meilleures méthodes pour arrêter sa propagation et idéalement, s’en débarrasser.

À lire Remontées capillaires : l’ennemi caché de votre maison

À cet effet, plusieurs méthodes sont disponibles, notamment l’utilisation de plantes d’intérieur pour contrer l’humidité excessive.

Quelles sont les principales causes de l’humidité dans les maisons ?

L’humidité peut représenter un défi sérieux sur le plan sanitaire. En effet, plusieurs maladies et allergies peuvent découler de ces infiltrations. De même, les fondations et les structures des bâtiments peuvent être affaiblies en raison des infiltrations d’humidité dans les murs et le sol. Il est donc crucial de comprendre l’origine de ce phénomène dans les maisons et comment le détecter.

Quelles sont les origines de l’humidité ?

L’humidité dans les murs peut être causée par divers facteurs, allant de l’environnement dans lequel se trouve la maison à une isolation défectueuse de celle-ci.

Il est important de noter que si la maison est construite au-dessus d’une nappe phréatique ou à proximité d’une source d’eau, elle est plus susceptible de rencontrer ce type de problèmes.

À lire Comment vaincre le salpêtre sur vos murs ?

L’infiltration d’eau de pluie à travers des fissures dans les murs extérieurs, associée à une une mauvaise étanchéité du toit, favorise également l’apparition d’humidité. De plus, une mauvaise ventilation de la maison ou des remontées capillaires peuvent également être à l’origine de ce problème.

Comment reconnaître une maison humide ?

Il existe plusieurs moyens de déterminer si votre maison souffre de problèmes d’humidité. Certains signes ne trompent pas, tels que :

Comment prévenir l’apparition d’humidité et limiter sa propagation ?

Plusieurs méthodes peuvent être utilisées pour stopper l’apparition de traces d’humidité, ou du moins, limiter leur propagation.

Les méthodes conventionnelles connues

Pour lutter contre ce fléau et éviter son apparition, vous pouvez avoir recours à :

À lire Drainer son jardin n’a jamais été aussi simple : astuces et solutions ici !

Les plantes d’intérieur essentielles pour lutter contre les problèmes d’humidité

Diverses plantes peuvent être utilisées efficacement contre l’excès d’humidité dans les murs. En voici quelques-unes.

La fougère de Boston

Cette plante est très efficace pour combattre les problèmes d’humidité. Outre son esthétique attrayante avec ses longues feuilles vertes ondulantes, elle purifie également l’air environnant de manière efficace, en captant les particules humides.

Placez-la dans un endroit lumineux, mi-ombragé et humide, sans l’arroser excessivement.

fougère de Boston
fougère de Boston

Le chlorophytum ou la plante araignée

Avec ses feuilles retombantes vertes et blanches, cette plante contribue également à lutter contre l’humidité excessive dans les maisons. En plus de son attrait visuel, elle stocke une grande quantité d’eau dans ses racines en l’absorbant de l’air environnant.

À lire Attention ! L’humidité menace ? Agissez avant qu’il ne soit trop tard

Donnez-lui un emplacement lumineux et élevé, tout en évitant un arrosage excessif pour prévenir la pourriture des racines.

chlorophytum
chlorophytum

Le lierre

Cette plante couvre-sol est parfaite pour combattre l’humidité et la moisissure tout en ajoutant une touche esthétique et élégante. Placez-la dans un endroit ombragé à mi-ombragé, et n’oubliez pas de la tailler régulièrement. Arrosez-la régulièrement tout en maintenant un sol humide, mais bien drainé.

lierre
lierre

Le cactus

Enfin, le cactus peut également être une option pour éliminer l’excès d’humidité chez vous. Connu pour sa capacité à stocker l’eau absorbée de l’atmosphère, placez-le dans un endroit ensoleillé et limitez son arrosage, surtout en hiver, pour maximiser son efficacité.

cactus
cactus

Partagez votre avis