Rénover sa maison grâce aux aides MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov fait partie des aides à la rénovation énergétique accordés aux ménages français par l’Agence nationale de l’habitat ou l’ANAH. Si vous comptez entreprendre des travaux en vue d’améliorer la performance énergétique et le confort de votre habitation, elles peuvent financer en partie ces travaux. Comment rénover sa maison grâce aux aides MaPrimeRénov ? Nous vous en disons plus sur le fonctionnement de ce dispositif et les travaux concernés.

MaPrimeRénov’, c’est quoi ?

La prime MaprimeRénov’ a été initiée en 2020. Elle résulte, en réalité, de la fusion de deux aides que sont l’aide « Habiter Mieux Agilité » d’ANAH et le « Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) ». En 2022, MaprimeRénov’ est accessible à tous les propriétaires et syndicats de copropriétés qui effectuent des travaux d’isolation et de rénovation thermique au sein de résidence principale qu’ils occupent ou qu’ils mettent en location.

Est-ce que MaPrimeRénov est cumulable avec d’autres aides ?

Il est tout à fait possible de cumuler les aides MaPrimeRénov avec la Prime Éco Enérgie (aides CEE), les aides d’Action Logement et autres subventions de votre collectivité locale sur les mêmes travaux. Vous pouvez aussi prétendre à l’Éco Prêt à Taux Zéro et bénéficier de la TVA réduite à 5,5 %. En revanche, MaPrimeRénov’ ne peut être cumulée avec les autres aides de l’ANAH à l’instar de MaPrimeRénov’ Sérénité, réservée aux foyers très modestes. Prenez le temps de bien vous renseigner pour rénover à moindre coût.

Comment ça fonctionne ?

La première étape sera de faire établir le devis de vos travaux par une entreprise ou un artisan Reconnu garant de l’environnement ou RGE. Des sites comme LaBelleMaison vous permettent d’obtenir plusieurs devis gratuitement et en quelques clics. Ce site propose entre autres différents conseils et astuces pour la maison.

Pour la demande de MaPrimeRénov’, rendez-vous sur la plateforme officielle maprimerenov.gouv.fr afin de remplir votre dossier facilement en ligne, créer votre compte et connaître votre éligibilité. Vous accédez, alors, à votre espace personnel. Notez que le devis est parmi les pièces justificatives que vous devez fournir. Lorsque les travaux sont finis, c’est à vous de transmettre votre facture finale via cet espace personnel.

Normalement, vous percevrez votre prime MaPrimeRénov’ à la fin de vos travaux par virement bancaire sous un délai de 15 jours à 4 mois. Mais il arrive quelquefois que les artisans RGE proposent directement une déduction correspondant à son montant sur sa facture.

Quelles conditions pour bénéficier de MaPrimeRénov ?

Vous pouvez obtenir une prime MaPrimeRénov dès lors que vos travaux concernent l’isolation et la rénovation thermique sur un logement servant de résidence principale (habité 8 mois dans l’année) à vous, les propriétaires, ou bien aux locataires. En revanche, la maison doit avoir au moins 15 ans. Vous devez également engager des entreprises ou artisans RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour réaliser les travaux.

Par ailleurs, cette prime est également accessible dans les cas de remplacement de chaudière au fioul et au gaz dans des logements neufs, construits depuis plus de 2 ans.

Quels travaux de rénovation sont concernés ?

Sont éligibles à cette prime énergétique tous les travaux permettant de réduire les factures d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre d’un logement, que ce soit une maison, un appartement ou un habitat collectif. Les travaux d’économie d’énergie concernés sont principalement : 

  • Le chauffage : installation de système de chauffage plus performant (pompe à chaleur, chaudière, chauffe-eau, chauffage solaire, poêle, insert…)
  • L’isolation thermique : isolation par l’intérieur et isolation par l’extérieure
  • La ventilation : installation de ventilation double flux
  • Les audits énergétiques
  • La dépose de cuve à fioul
Travaux de rénovation

L’ouverture à MaPrimeRénov est possible qu’il s’agisse de changer des chaudières, remplacer des fenêtres, installer des pompes à chaleur, refaire l’isolation au sol, murs, combles, fenêtres ou encore mettre en place des chauffages utilisant les énergies renouvelables, etc.

Comment calculer le montant de MaPrimeRénov’ ?

Le Ministère fixe un montant forfataire de la prime MaPrimeRénov’ en fonction du type de travaux réalisés, des revenus du foyer et du nombre d’habitants. Il est plafonné à 20 000 € sur une période de 5 ans. Mais il est classé selon plusieurs profils :

  • Profil Bleu : ménage au revenu très modeste
  • Profil Jaune : ménage au revenu modeste
  • Profil Violet : ménage au revenu intermédiaire
  • Profil Rose : foyer plus aisé
  • Profil syndicats de copropriétés

Pour connaître précisément à quel profil vous appartenez et les montants de la subvention et bonus auxquels vous avez droit, servez-vous de Simul’Aides, l’outil de simulation officiel.

La nouveauté en 2022 : les bonus en prime, mais lesquels ?

Vous pouvez entre autres bénéficier de nouveaux bonus en plus de MaPrimeRénov’en remplissant certaines conditions, à savoir :

  • Un forfait rénovation globale si vous réalisez un gain énergétique de 55 % et plus grâce à vos travaux ;
  • Un bonus sortie de passoire thermique si votre logement sort de l’étiquette énergétique F ou G avec les travaux réalisés ;
  • Un bonus Bâtiment Basse Consommation (BBC) si votre logement passe à l’étiquette énergétique A ou B après les travaux ;
  • Un forfait accompagnement à maîtrise d’ouvrage ou AMO si vous vous faites accompagner par des architectes, bureaux d’études, etc. autres que le professionnel chargé des travaux.
Retour

Tous nos avantages et services en un clin d'oeil !