Enfouissement ou étalement pour quelle technique d'application de compost opter

Enfouissement ou étalement : pour quelle technique d’application de compost opter ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.4/5 - (40 votes)

Votre tas de compost est prêt à l’utilisation et vous envisagez de vous en servir pour booster le développement de vos cultures et plantations ? Il s’agit en effet d’une excellente idée, mais pour passer à l’acte et enrichir votre sol, il vous faudra d’abord connaître les différentes techniques d’application.

Ainsi, vous avez le choix entre l’enfouissement et l’étalement de cet engrais, et il serait inutile de préciser que chaque méthode présente des avantages et inconvénients propres à elle.

Retrouvez dans la suite de cet article tous les détails relatifs à ce sujet afin de vous aider à prendre la meilleure décision pour le bien de vos plantes et jardin !

À lire Le compostage : comment ça marche et quels sont ses avantages ?

Enfouissement du compost 

Cette manière de faire est surtout connue pour les multiples bienfaits qu’elle apporte aux racines et aux végétaux. Il s’agit en fait de mélanger le compost avec la terre lors de la préparation du sol pour la plantation.

Pourquoi enfouir le compost ?

Les avantages de cette technique ne sont que trop nombreux et vous avez intérêt à les connaître pour exploiter votre engrais de manière optimale.

Améliorer la qualité du sol

En effet, en ajoutant le compost à la terre, vous êtes sûr de favoriser la porosité de celle-ci et garantir une bien meilleure aération. Cela ne peut bien évidemment qu’entraîner un meilleur drainage et rétention d’eau sans parler de l’activité biologique qui est nettement bien accrue.

Nourrir les racines directement

En appliquant cet engrais naturel de manière directe, vous êtes sûr d’assurer un accès direct aux nutriments vers les racines et leur ouvrez un chemin sans détours. Grâce à cela, la croissance des plantes devient plus rapide, notamment dans le cas des végétaux nouvellement installés.

À lire Composteur de cuisine : les meilleurs modèles à choisir en 2024

Éliminer le risque d’érosion

Le risque d’érosion de la terre entraîné par l’eau ou le vent peut considérablement diminuer par le biais de l’intégration du compost au sol.

Les inconvénients de l’enfouissement du compost

En dépit de nombreux avantages cités, cette technique n’est pas exempte de points faibles qu’il est nécessaire de mentionner afin de bien maîtriser l’enfouissement du compost.

En effet, en mélangeant l’engrais à la terre, vous devrez vous assurer de bien la retourner, chose qui peut vous prendre beaucoup de temps sans parler de l’énorme effort que vous devez fournir.

Ce n’est pas tout, cette méthode est même susceptible de provoquer la perturbation de la vie du sol et de son équilibre naturel suite au travail de la terre acharné, ce qui peut sérieusement affecter les micro-organismes bénéfiques qui y vivent.

À lire Ce liquide aux vertus insoupçonnées revigore vos plantations !

Étalement du compost

Cette méthode consiste à déposer le compost sous forme de couche directement sur la surface du sol et autour des plantes. Il s’agit d’une démarche simple et rapide à mettre en œuvre afin de bien nourrir les végétaux.

À l’instar de l’enfouissement, l’étalement de l’engrais présente de très nombreux avantages dont on peut citer  : 

  • la facilité de réalisation de la technique, car il n’y a nul besoin de travailler la terre.
  • la limitation de l’évaporation donc le maintien de la bonne humidité pour les plantes
  • la préservation de l’équilibre naturel des organismes résidant dans le sol

Il est cependant à noter que l’étalement du compost réduit la vitesse de propagation des nutriments vers les racines et donc vers les plantes. Chose qui peut entraîner un appauvrissement du sol, notamment si le compost n’est pas renouvelé de manière régulière au fil du temps.

Pour quelle méthode opter ?

Maintenant que vous avez assimilé la différence entre les deux méthodes, il est temps de choisir celle qui convient le mieux à vos besoins et à ceux de votre jardin.

À lire Stockez votre bois ainsi après l’hiver et vous serez surpris par l’efficacité !

En gros, le choix de la technique dépend enterrement de la taille de votre extérieur et des types de plantes que vous cultivez.

Ainsi si votre jardin est assez spacieux, l’étalement est certainement la meilleure alternative à adopter puisqu’elle est simple à réaliser. Par contre, si vous avez un assez grand espace, veuillez opter pour l’enfouissement, cela aura un impact durable sur la structure du sol et sa fertilité.

Sachez que vous êtes même en mesure de combiner les deux méthodes en même temps, cela sera sûrement plus bénéfique pour vos cultures.

Partagez votre avis