Votre animal de compagnie à ingérer de la mort aux rats ? Pas de panique voici le protocole à suivre

Votre animal de compagnie a ingéré de la mort aux rats ? Pas de panique voici le protocole à suivre

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.3/5 - (16 votes)

La découverte d’un rat ou d’une souris à la maison peut souvent engendrer la panique. Le réflexe initial dans de tels cas est généralement l’achat de produits anti-rongeurs, communément appelés raticides ou mort aux rats.

Cela peut sembler judicieux pour ceux qui n’ont pas d’animal de compagnie à domicile. Cependant, l’idée de disperser des raticides aux quatre coins de la maison devient risquée lorsque l’on partage son espace avec un chien ou un chat, pouvant souvent entraîner des conséquences fatales.

Est-il réellement sage d’utiliser des raticides en présence d’un animal de compagnie ? Comment reconnaître les signes d’empoisonnement et quelles actions entreprendre ? Ces questions trouveront leurs réponses dans cet article.

À lire Éliminez les poissons d’argent en un clin d’œil : découvrez comment !

La mort aux rats, un poison potentiellement dévastateur

Que l’on réside en plein cœur de la ville ou à la campagne, les rats ne sollicitent guère une invitation pour pénétrer chez vous, occasionnant des dommages inévitables une fois à l’intérieur. Pour les éliminer, beaucoup de propriétaires optent pour la solution rapide en se procurant de la mort aux rats, même si d’autres solutions existent pour s’en débarrasser, mais les produits sont souvent privilégiés pour leur rapidité d’action.

Malheureusement, cette démarche peut s’avérer périlleuse lorsque l’on possède un animal domestique. En effet, de nombreux incidents sont à déplorer chaque année en raison de l’ingestion de raticides par des chiens et des chats.

Dans ce cas-là, il est souvent nécessaire de rappeler que ces produits sont des poisons extrêmement puissants, mettant en danger la vie de l’animal, quelle que soit sa taille.

À lire Cette bestiole cachée dans vos bûches pourrait mettre votre maison en danger !

La plupart des raticides renferment des anticoagulants. En d’autres termes, si un chat ou un chien ingère par inadvertance de la mort aux rats, cela peut déclencher des hémorragies sévères, conduisant l’animal à une fin similaire à celle des rongeurs, à moins d’une intervention rapide d’un vétérinaire.

Comment déceler si son animal de compagnie a ingéré de la mort aux rats ?

Étant donné que ces substances agissent comme des anticoagulants, les symptômes provoqués par l’ingestion de raticides par un chien ou un chat sont assez caractéristiques. Ils se manifestent sous la forme d’un empoisonnement, entraînant des hémorragies importantes, puisque le sang de l’animal ne coagule plus normalement.

Cependant, repérer ces signes peut être ardu, car ils ont tendance à se manifester deux jours, voire une semaine après l’ingestion. Néanmoins, certains symptômes évocateurs peuvent aider à diagnostiquer rapidement l’état de l’animal :

  • Une perte d’appétit significative, accompagnée de vomissements et de diarrhée.
  • Une faiblesse générale et de la léthargie.
  • Des tremblements et des convulsions.
  • Des difficultés respiratoires.
  • Une augmentation de la soif et de la miction.
  • Des hématomes et des saignements au niveau des gencives.

Quelles actions entreprendre en cas d’empoisonnement de son animal domestique à la mort aux rats ?

Il est impératif de comprendre que l’ingestion d’un tel poison est extrêmement dangereuse, et agir rapidement est essentiel pour accroître les chances de survie de l’animal. Il s’agit d’une course contre-la-montre si l’on souhaite que le vétérinaire intervienne à temps.

À lire Comment construire un poulailler en bois soi-même ? Les instructions exactes à suivre !

Si des ecchymoses commencent à apparaître sur le corps de votre animal domestique, cela indique que l’ingestion a eu lieu il y a quelques jours et que le pronostic vital est déjà engagé.

Par conséquent, dès que vous observez les signes évocateurs mentionnés ci-dessus chez votre chien ou votre chat, ou si vous constatez, par exemple, que le sachet contenant le produit est endommagé, il est impératif de consulter immédiatement un vétérinaire.

N’oubliez pas d’apporter avec vous l’emballage du raticide ou une photo du produit, cela facilitera la prise de décision du vétérinaire et augmentera les chances de survie de votre animal.

Partagez votre avis