Animalerie Comment installer une chatière ?

Comment installer une chatière ? Dans ce petit guide, nous allons voir comment faire pour installer cette ouverture pour votre chat dans votre maison ou appartement, à commencer par le choix de la chatière et de son emplacement jusqu’à sa mise en place. Obtenez des instructions étape par étape car le processus paraît simple, mais demande de la minutie. Découvrez en cours de route les avantages de cette installation et les conseils pour habituer votre chat à l’utiliser.

Une chatière, pourquoi ?

Les chats aiment naturellement grimper, sortir et faire des va-et-vient incessants entre l’intérieur et l’extérieur pour gambader. Malgré leur routine, ils sont souvent imprévisibles. Installer une chatière sur sa porte, c’est leur offrir la liberté d’aller et venir sans avoir à leur ouvrir à chaque fois qu’ils grattent, ronronnent ou miaulent à la porte ou à la fenêtre. Et quand vous n’êtes pas à la maison, ils pourront toujours s’y réfugier, surtout en hiver quand il fait trop froid dehors. Par ailleurs, la chatière peut être verrouillée lorsque vous souhaitez le garder à l’intérieur. Il s’agit d’un dispositif pratique et sécuritaire pour votre petit félin, avec en plus les différentes options de sécurité disponibles à l’heure actuelle.

Où installer sa chatière ?

Si vous habitez avec votre chat dans votre propre maison, il n’y aura aucun souci pour installer la chatière. Que ce soit sur votre porte ou votre fenêtre en bois, en PVC, en verre, à la pore du garage ou de la cave… ou même dans un mur, bien à l’abri des regards. Dans ce cas, vous aurez besoin d’adaptateurs pour chatière. Votre matou ne devra tout simplement pas hésiter à l’emprunter.

En appartement ou dans un immeuble, c’est une toute autre histoire. Au rez-de-chaussée, la chatière peut encore être placée sur la porte d’entrée ou une fenêtre. À l’étage, il reste la porte d’entrée. Attention, l’accord écrit du propriétaire ou du syndicat des copropriétés est nécessaire si vous êtes locataires.

Quel est le meilleur emplacement ?

Avant de profiter de toute la flexibilité de la chatière, posez-vous les bonnes questions. Quels travaux êtes-vous prêt à réaliser ? Est-ce que vous vous voyez percer votre porte en bois, votre vitrage ou votre mur, quitte à le remettre à l’état (très cher) dans le futur ? La structure est-elle suffisamment solide pour supporter l’ouverture ? Qu’en est-il de la facilité d’accès, est-ce qu’il pourra facilement convenir à vos compagnons à 4 pattes ? Êtes-vous un bon bricoleur ou pas du tout, car il peut être préférable de rester sur une solution de facilité : la classique chatière sur la porte. En effet, c’est plus pratique d’installer sur la porte, d’autant que votre chat a déjà l’habitude de l’utiliser.

Quelle taille pour une chatière ?

Les caractéristiques, la taille et la sécurité sont les principaux critères à regarder au moment de choisir sa chatière. Il faut que le passage soit adapté à la taille de votre chat pour qu’il puisse pénétrer sans aucune difficulté. C’est la garantie de la liberté de circulation entrée/sortie pour lui, et ce, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Vous pouvez commencer par mesurer la corpulence de votre chat et checker les dimensions standards correspondants sur internet pour trouver la bonne taille. Ensuite, la distance entre le ventre du chat et le sol (environ 15 cm en général) devra correspondre à la hauteur idéale pour le bas de la chatière. Si vous avez plusieurs chats, référez-vous à celle du plus petit d’entre eux.

Chatière classique ou automatique, comment faire son choix ?

Alors, chatière manuelle classique ou modèle automatique ? Un modèle classique possède une porte souple battant qui peut s’ouvrir des deux côtés sous la poussée du chat, sans réel contrôle d’accès. Du coup, d’autres chats et animaux peuvent emprunter le passage et s’incruster à la maison. Un modèle automatique utilise un système de reconnaissance électronique, magnétique ou à infrarouge et ne s’ouvre que s’il identifie la puce du chat ou la clé magnétique/puce sur son collier. C’est le mieux en termes de sécurité. Les systèmes de fermeture infrarouge et à micropuce (à insérer uniquement chez le vétérinaire) interdit l’accès à tout intrus. Les modèles avec 4 modes de verrouillage (entrée seule, sortie seule, entrée et sortie ou bien verrouillage total) se font aussi plus nombreux.

Monter une chatière : quelles sont les étapes à suivre ?

Pour commencer, vous devrez avoir sous la main un crayon à papier, un mètre, une perceuse, une scie sauteuse, un tournevis, un règle niveau à bulle et enfin, un papier de verre. On conseillera aussi de dégonder la porte et de travailler sur des tréteaux.

  1. Tracez une ligne horizontale à la hauteur où vous avez estimé mettre le bas de la chatière (depuis le bas de la porte).
  2. Trouvez l’axe central et dessinez le contour de la chatière et les points de perçage à l’intérieur de la partie à retirer. Pour cela, le produit est livré avec un gabarit carton.
  3. Percez les 4 points avec votre perceuse suffisamment pour laisser passer la lame de la scie sauteuse et découpez. Utilisez ensuite votre papier de verre pour poncer les bords.
  4. Positionnez la chatière sur l’ouverture et repérez (tracez) l’emplacement des points fixations sur les 4 angles. Testez si elle s’ouvre et se ferme comme il faut dans cette position.
  5. Percez les trous de fixation et vissez la chatière en utilisant les vis fournis. Mettez bien la partie tunnel du côté intérieur de la porte et l’autre partie du côté extérieur.
  6. Testez une dernière fois l’ouverture/fermeture et vérifiez toutes les fixations.

Comment apprendre son chat à utiliser la chatière ?

Si c’est la première fois que votre chat fait face à une chatière, il ne l’adoptera pas tout de suite. C’est tout à fait normal et cela peut prendre quelques jours avant qu’il ne s’habitue. Mais il doit pouvoir compter sur son maître ou sa maîtresse pour lui apprendre !

Durant les premiers jours, ouvrez donc la chatière autant que possible. Attisez sa curiosité en mettant un de ses jouets préférés ou une friandise de l’autre côté. Récompensez-le d’une caresse dès qu’il franchit la chatière et faites pareil de l’autre côté tout en abattant la petite porte et en le mettant en confiance. Il faut lui montrer qu’il doit pousser pour passer et l’encourager en entrouvrant légèrement jusqu’à ce qu’il comprenne le système. Vous verrez, votre compagnon prendra vite goût à la liberté !

Retour

Tous nos avantages et services en un clin d'oeil !