Je change mes fenêtres en 2023 : quelles aides puis-je obtenir ?

Je change mes fenêtres en 2023 : quelles aides puis-je obtenir ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4/5 - (36 votes)

Saviez-vous que faire le choix du double vitrage pour vos fenêtres peut non seulement améliorer votre confort, mais aussi alléger votre budget grâce à des subventions gouvernementales ? En cette année 2023, il est crucial de rester informé sur les multiples aides financières mises à disposition pour le remplacement de vos fenêtres. Alors, quelles sont ces opportunités d’économies ? Et quel est le processus de rénovation à suivre pour tirer le meilleur parti des avantages offerts par l’État ?

Pourquoi le simple fait de changer ses fenêtres peut donner droit à des aides ?

Dans un logement mal isolé, jusqu’à 15 % de la chaleur s’échappe par les fenêtres, ce qui peut non seulement coûter cher, mais aussi causer un inconfort en rendant les parois froides. C’est pourquoi le remplacement de vos fenêtres est considéré comme une action permettant d’économiser de l’énergie tout en améliorant la performance énergétique de votre logement.

Pour vous aider à financer ces travaux de rénovation, plusieurs aides sont disponibles, notamment la Prime Effy, MaPrimeRénov’, l’éco-prêt à taux zéro, le programme Habiter Mieux, le chèque énergie et la TVA à 5,5 %.

À lire Voici les 6 critères à réunir pour bénéficier de la Prime Air Bois !

Optez pour la Prime Effy pour le remplacement de vos fenêtres

Cette aide est basée sur le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE) et s’adresse aux particuliers pour financer partiellement leurs travaux. Elle est versée sous forme de chèque pour des travaux jugés éligibles dans une résidence principale ou secondaire achevée depuis plus de 2 ans.

Elle est disponible aussi bien pour les propriétaires que pour les locataires et peut atteindre jusqu’à 41 € par équipement, en fonction des revenus du foyer. Pour bénéficier de cette subvention, vous devez remplacer au minimum 4 fenêtres. Commencez par faire une demande en ligne pour obtenir un devis, puis, une fois les travaux terminés, envoyez les documents nécessaires pour finaliser la procédure et recevoir votre prime.

MaPrimeRénov’ pour le remplacement de vos fenêtres en 2023

Cette aide est accessible aux propriétaires bailleurs, aux occupants et aux copropriétaires (MaPrimeRénov’ Copropriétés). Les montants alloués varient en fonction des revenus, avec une échelle de couleurs allant du bleu pour les budgets modestes (100 € par équipement) au rose pour les budgets aisés (qui ne sont pas éligibles à cette aide).

Pour en bénéficier, il vous suffit de déposer un dossier sur le site officiel et d’attendre la confirmation ou la validation définitive de votre demande. Une fois celle-ci validée, vous pourrez entreprendre vos travaux en toute sérénité.

À lire 10 aides financières à ne pas rater en 2024 pour vos travaux de rénovation énergétique

L’éco-prêt à taux zéro pour financer vos travaux

Il s’agit d’un prêt à taux d’intérêt nul destiné à financer une ou plusieurs actions de rénovation. Comme la Prime Effy, il concerne les logements achevés depuis plus de deux ans et est accessible aux propriétaires occupants, bailleurs et copropriétaires. Le montant peut atteindre 7 000 € pour une seule action sur une paroi vitrée et jusqu’à 30 000 € pour un ensemble de travaux.

Pour bénéficier de cette aide, vous devez vous adresser à l’une des banques ayant signé une convention avec l’État, puis télécharger un formulaire sur le site du Ministère de la Transition écologique.

N’oubliez pas que toutes ces aides ont en commun l’exigence qu’un artisan certifié RGE réalise les travaux pour pouvoir en profiter pleinement.

Partagez votre avis