Votre logement n'est peut être pas adapté à l'installation d'un poêle à granulés !

Votre logement n’est peut être pas adapté à l’installation d’un poêle à granulés !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.1/5 - (10 votes)

Ces dernières années, le poêle à granulés a connu un franc succès grâce à son aspect écologique, moderne et économique. Avant d’opter pour cette solution de chauffage dans votre logement, vous devez d’abord vous assurer qu’il convient à vos besoins.

Pour déterminer si votre logement est adapté à l’installation d’un poêle à granulés, voici quelques éléments clés sur lesquels vous pouvez vous baser.

Les règles à respecter lors de l’installation d’un poêle à granulés 

L’installation d’un poêle à granulés doit respecter certaines règles et peut impliquer des travaux.

À lire Le Goupillon : votre poêle à bois le réclame !

Pour cette raison, il est important d’étudier attentivement la question avant d’entreprendre toute installation.

Que vous soyez locataire ou propriétaire, certaines normes doivent être respectées pour bénéficier de tous les avantages qu’offre un poêle à granulés dans un logement.

Suivre la réglementation en tant que locataire

Les propriétaires de logements hors copropriété ont une certaine liberté pour installer un nouveau système de chauffage, tout en respectant les normes de sécurité et la réglementation en vigueur.

En revanche, les locataires doivent informer le propriétaire et l’assurance avant d’envisager l’installation d’un poêle à granulés.

À lire Chauffage au bois : le guide pratique pour faire le bon choix

Parfois, l’installation d’un poêle à granulés peut nécessiter des travaux que le propriétaire ne peut refuser, à condition que le logement soit remis dans son état initial au départ du locataire.

Pour alléger les frais d’installation pour le locataire, une collaboration financière entre les deux parties peut être envisagée. Si vous êtes éligible à certaines aides de l’État pour l’installation d’un poêle à granulés, cette option est d’autant plus intéressante.

Avoir un logement qui répond aux normes pour une installation optimale

Avant l’installation d’un poêle à granulés, il est primordial de s’assurer que votre logement réponde à certains critères.

Bilan thermique

La première étape consiste à réaliser un bilan thermique pour déterminer si votre logement est bien isolé.

À lire Le mur derrière votre poêle à bois est abîmé ? Protégez le avant qu’il ne vous coûte plusieurs € !

Dans le cas contraire, l’efficacité du poêle sera réduite, entraînant des coûts énergétiques élevés dus à une surconsommation.

Configuration spatiale du logement

La deuxième étape consiste à vérifier si l’espace disponible dans votre logement est adapté à l’installation d’un poêle à granulés.

Les points suivants doivent être pris en compte :

  • Une pièce d’une superficie d’au moins 20 m² est nécessaire.
  • Une distance de 37,5 cm entre le conduit et le mur doit être respectée.
  • Un espace d’au moins 80 cm devant la vitre du poêle doit être laissé.
  • Un espace de 20 cm sur les côtés du poêle doit être prévu.

Conduit de fumée

Un autre point essentiel à considérer est la présence d’un conduit de fumée pour évacuer les fumées résultant de la combustion des granulés.

À lire Poêle à bois : faites la différence entre le modèle à bûche et à granulés grâce à ces 6 points clés !

Si votre logement n’en possède pas, vous pouvez faire appel à un professionnel pour effectuer une installation.

Solliciter des professionnels pour l’installation d’un poêle à granulés

Opter pour une installation réalisée par des professionnels garantit la sécurité et la conformité aux normes.

Une visite préliminaire permettra de déterminer l’emplacement optimal du poêle.

Ensuite, un devis vous sera soumis pour validation avant le début des travaux.

À lire La fabrication de vos propres pellets pourrait-elle être rentable en 2024 ?

Le processus comprend la pose du poêle et son raccordement au conduit de fumée.

Enfin, une mise en service sera effectuée, accompagnée d’une explication sur le fonctionnement de l’appareil.

Ainsi, l’installation de votre poêle sera optimale et sécurisée.

Partagez votre avis