Le mur derrière votre poêle à bois est abîmé Protégez les avant qu'il ne vous coûte plusieurs € !

Le mur derrière votre poêle à bois est abîmé ? Protégez le avant qu’il ne vous coûte plusieurs € !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.2/5 - (12 votes)

De plus en plus de Français optent pour le poêle à bois ou à granulés comme principal moyen de chauffage, que ce soit en tant qu’équipement principal ou d’appoint dans leur maison.

En effet, ces dispositifs n’ont plus besoin de prouver leur efficacité, notamment sur les plans écologique et économique.

Cependant, afin de tirer pleinement parti de votre poêle à bois, il est crucial de prendre des mesures de sécurité et de prévention, en particulier en ce qui concerne la protection du mur situé derrière le poêle.

À lire Le Goupillon : votre poêle à bois le réclame !

Pourquoi est-il essentiel de bien isoler le mur derrière le poêle à bois ?

Le poêle à bois est un dispositif de chauffage capable d’atteindre des températures très élevées. Bien que ces températures soient appréciées pour leur efficacité à chauffer la pièce ou la maison, elles peuvent également entraîner des incendies ou des dommages aux murs avoisinants.

Afin d’éviter de tels incidents, il est crucial de protéger les murs autour et derrière le poêle. Même si cela n’est pas obligatoire, il est fortement recommandé pour plusieurs raisons :

Quelle distance faut-il respecter entre le poêle à bois et le mur lors de son installation ?

Il est fortement recommandé de respecter une distance de sécurité lors de l’installation d’un poêle à bois à proximité d’un mur. Ces distances sont définies par la norme NF DTU 24.1 P1/A1, équivalente à trois fois le diamètre du tuyau d’évacuation du poêle, soit environ 37,5 cm en moyenne.

Cependant, si vous ne disposez pas de l’espace nécessaire ou ne pouvez pas respecter ces distances, des alternatives existent. Vous pouvez installer des protections sur les murs derrière et autour du poêle à bois, en utilisant des maté

À lire Chauffage au bois : comment le rendre moins polluant pour l’environnement ?

Comment bien isoler le mur derrière un poêle à bois ?

Divers matériaux peuvent servir de protection pour les murs entourant un poêle à bois, tels que des briquettes en terre cuite, des briques réfractaires, des parements, des plaques de protection en acier, en inox ou en béton cellulaire, de la fibre de céramique, et des panneaux anti-rayonnement.

L’utilisation de l’un de ces matériaux permet de réduire la distance de sécurité entre le mur et le poêle à bois à environ 20 cm, tout en offrant une protection efficace et une isolation supplémentaire pour la pièce.

Panneaux anti-rayonnement : la protection idéale pour les murs autour du poêle à bois

Concernant les panneaux anti-rayonnement, ils sont composés de silicate de calcium, de laine de roche, d’aluminium ou d’acier. Cela leur confère des propriétés anti-feu et une résistance optimale aux chocs et aux éventuelles déformations.

Il est à noter que ces panneaux peuvent être fixés de manière permanente sur les murs existants ou être amovibles, selon vos préférences d’installation.

À lire Poêle à bois : ces 4 conseils que les pros n’aiment pas divulguer concernant son installation

Partagez votre avis