Chouchoutez votre terrasse pour qu’elle passe un hiver serein

Chouchoutez votre terrasse pour qu’elle passe un hiver serein

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
5/5 - (11 votes)

On est tous d’accord pour affirmer qu’il est très agréable de déguster un bon jus de fruit ou un café chaud sur sa terrasse, que ce soit en été ou en hiver. Il est donc essentiel de ne pas la négliger en période de froid et de fortes pluies, et de protéger efficacement sa terrasse en bois.

Bien que ces dernières soient généralement résistantes et nécessitent peu d’entretien, quelques gestes simples peuvent contribuer à prolonger leur durée de vie et à les maintenir dans un état optimal. Soyez attentif !

Pourquoi protéger sa terrasse en bois et ses structures extérieures pendant l’hiver ?

Pendant l’hiver, il est crucial de prendre soin de ses structures extérieures, en particulier de la terrasse, pour éviter qu’elle ne soit trop endommagée par la pluie et la neige. En protégeant votre terrasse en bois et en la préparant adéquatement, vous la préservez des dommages liés aux intempéries. Cela évite également les risques de glissade dus à la formation de gel sur le sol, réduisant ainsi les possibilités de blessures.

À lire Vous possédez un garde-corps de terrasse ? Voici 4 signes qui indiquent qu’il est temps de le changer

terrasse en bois

Rien ne peut égaler le plaisir d’un moment agréable passé au début du printemps dans son extérieur. Il est donc impératif de tout mettre en œuvre pour retrouver cette atmosphère à la fin de l’hiver. Pour cela, il est conseillé de traiter le bois de la terrasse et d’effectuer dès maintenant les travaux de protection nécessaires.

Comment bien protéger sa terrasse en bois et ses structures extérieures en hiver ?

Vous pouvez prendre soin de vos espaces extérieurs en effectuant quelques gestes simples. En effet, protéger votre terrasse en bois, ainsi que l’ensemble de vos structures extérieures, ne nécessite pas d’énormes dépenses ni de travaux complexes. Il suffit de vous appliquer et de prendre le temps de bien faire les choses.

  • Commençons par la protection de la terrasse en bois

La première étape consiste à désencombrer la terrasse. Enlevez les pots de fleurs et les plantes qui pourraient laisser des traces d’humidité en dessous. Cela vaut également pour le mobilier de jardin. Même s’il est conçu pour résister aux intempéries, le ranger dans un abri de jardin ou un garage serait plus judicieux, prolongeant ainsi sa durée de vie et évitant tout risque de projection par le vent.

Ensuite, assurez-vous de bien nettoyer la terrasse, qui a probablement accumulé de la saleté pendant l’été. Utilisez de l’eau claire et un détergent adapté au bois.

À lire Ramonage de cheminée en hiver : votre assurance en dépend !

Appliquez ensuite un saturateur après le nettoyage pour une protection en profondeur, créant ainsi une barrière contre l’humidité et les rayons UV.

Une huile protectrice peut également être appliquée sur le bois de la terrasse pour éviter le grisonnement et les dommages.

Les lasures sont une option pour protéger les clôtures ou le portail en bois contre l’humidité, les UV et les insectes.

Enfin, utilisez des produits spécifiques pour traiter les planches en bois de la terrasse, les préparant ainsi à affronter les pluies et les chutes de neige sans gonfler ni se fissurer en raison d’infiltrations d’eau.

À lire Apiculture : aidez vos colonies d’abeilles à passer l’hiver sans ouvrir leurs ruches

  • Passons maintenant aux différentes structures extérieures

Les structures extérieures comprennent principalement les abris de jardin, les claustras et les tas de bois pour le chauffage.

Vérifiez d’abord l’état et l’étanchéité de votre abri de jardin, effectuez les réparations nécessaires avant de penser à protéger le bois.

Pour les claustras, n’oubliez pas d’appliquer un traitement spécial pour protéger le bois contre les déformations et les fissures.

Enfin, laisser le bois destiné pour le chauffage à l’extérieur en hiver sans protection n’est pas une bonne idée. Il peut absorber beaucoup d’humidité, le rendant moins efficace lors de la combustion. Protégez-le en le mettant à l’abri dans un endroit sec, loin de la pluie.

À lire Gardez les oiseaux dans votre jardin cet hiver dans ce nichoir avec des bouchons de liège recyclés !

Partagez votre avis