Envie de percer du carrelage en toute simplicité ? Voici comment !

Envie de percer du carrelage en toute simplicité ? Voici comment !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.1/5 - (39 votes)

En rénovant votre maison, vous pouvez avoir envie de modifier certaines pièces, comme la salle de bain ou la cuisine, qui s’usent avec le temps. Au cours de vos travaux, il est probable que vous seriez contraints de percer votre carrelage. Vous ne savez pas comment vous y prendre pour éviter de le casser ? Nous vous prodiguons tous les conseils pour réussir vos travaux sans encombre.

Les outils indispensables pour percer en sécurité

Pour percer du carrelage sans l’endommager, il faut disposer du matériel approprié et suivre quelques conseils pratiques. Voici la liste des outils nécessaires :

  • Une perceuse à variateur de vitesses, qui permet de contrôler la force et la vitesse du perçage.
  • Un foret à faïence, adapté au diamètre du trou souhaité et à la nature du carrelage.
  • Une paire de lunettes de protection, pour éviter les projections de poussière ou d’éclats.
  • Un foret pour le support sur lequel est posé le carrelage, tel que du bois ou du plâtre.

Il est également recommandé d’utiliser un aspirateur pour réduire la quantité de poussière produite par le perçage et améliorer la visibilité. Si vous ne disposez pas d’un foret à faïence, vous pouvez opter pour un foret de maçonnerie en carbure de tungstène. Ce matériau est très dur et résiste à l’usure et à la chaleur. Vous pouvez choisir entre une mèche à quatre pointes, qui fonctionne avec une visseuse classique, ou une mèche diamant cylindrique, si vous devez percer du carrelage en marbre ou en grès.

À lire Carrelage fissuré : notre guide pour le réparer facilement et efficacement

Enfin, il est important de connaître la catégorie du carrelage à percer, car elle détermine sa résistance et sa fragilité. À ce propos, il existe cinq catégories, allant de PEI 0 (carrelage mural) à PEI 5 (carrelage très résistant). Plus le carrelage est résistant, plus le foret doit être adapté et la perceuse réglée à une vitesse élevée.

Comment percer du carrelage sans le casser ?

Vous souhaitez percer votre carrelage et vous craignez de l’endommager ? Nous vous recommandons de suivre les étapes suivantes pour mener à bien votre tâche.

Tout d’abord, la protection

Pour éviter les risques d’accident, il est essentiel de respecter les consignes de sécurité, notamment en portant des équipements de protection adaptés. En effet, lors de la manipulation de matériaux fragiles, comme la céramique, le risque de projection de débris ou de particules fines dans les yeux est toujours présent, ce qui peut causer des blessures graves ou des troubles de la vision.

À lire Refaire un joint de carrelage sans enlever l’ancien ? Chers bricoleurs, c’est possible !

La préparation

Si vous ne souhaitez pas voir votre carrelage s’effriter en le perçant, il y a quelques précautions que vous devez prendre. Dans le cas où il n’est pas encore posé, il est recommandé de le placer sur une planche en bois pour amortir les vibrations. Ensuite, il faut tracer au crayon l’emplacement du trou à percer. Pour éviter que la mèche ne glisse sur la surface lisse du carrelage, on peut coller deux morceaux d’adhésif en croix sur le point marqué.

Le perçage

Au moment du perçage, vous devez procéder avec précaution et adapter la vitesse de la perceuse au matériau. Il est déconseillé d’utiliser la vitesse maximale, qui peut endommager votre carrelage, surtout si vous n’avez pas beaucoup d’expérience. Il faut aussi vérifier régulièrement que le trou correspond à vos attentes, et ce, en aspirant les poussières de temps en temps.

Si vous souhaitez percer le mur sur lequel le carrelage doit être posé, vous devez choisir la mèche adaptée au support (bois, pierre, parpaing…). Le diamètre de celle-ci doit être identique à celui utilisé pour le carrelage.

La finition

Pour obtenir un trou lisse dans le carrelage dur, vous pouvez utiliser une mèche diamant. Si vous n’avez pas le matériel nécessaire ou si vous souhaitez un résultat impeccable, vous pouvez faire appel à un artisan qualifié qui prendra vos travaux en charge.

À lire 5 étapes pour percer le carrelage sans l’endommager

Partagez votre avis