5 étapes pour percer le carrelage sans l'endommager

5 étapes pour percer le carrelage sans l’endommager

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.5/5 - (36 votes)

Perforer du carrelage représente un véritable défi, surtout en l’absence d’outils appropriés et de connaissances sur la technique adéquate pour cette tâche délicate. Dans cet article, nous partageons une approche méthodique composée de 5 étapes essentielles pour percer le carrelage sans l’endommager.

1. Equipez-vous des bons outils

L’outil principal requis pour créer un trou dans le carrelage est une perceuse. Cette dernière doit être munie d’un variateur de vitesse permettant de régler la rotation de la mèche en fonction du type et de l’épaisseur du carrelage.

En ce qui concerne les forets, privilégiez ceux en carbure de tungstène, particulièrement efficaces pour ce matériau sans l’endommager. Si le carrelage est du type grès cérame ou émaillé, optez pour le foret à tête diamantée.

À lire Quelles sont les normes pour la pose de carrelage extérieur ?

Pour garantir votre sécurité, portez des lunettes de protection afin d’éviter tout risque de blessure due aux éclats volants.

2. Préparez votre carrelage avant de le percer 

Une fois équipé des outils nécessaires, préparez la surface à percer. Marquez avec précision l’endroit désiré à l’aide d’un feutre ou d’un crayon.

Appliquez ensuite deux morceaux d’adhésif en croix sur le carrelage au niveau du point marqué pour renforcer la stabilité de la mèche et éviter tout glissement lors de la perforation.

Si le revêtement n’est pas encore installé, placez-le sur une planche en bois pour réduire les vibrations, permettant ainsi un perçage précis sans fissures ni casse.

À lire Carrelage fissuré : notre guide pour le réparer facilement et efficacement

3. Procédez au perçage progressivement 

Choisissez la mèche appropriée, réglez la perceuse à basse vitesse pour éviter tout choc sur le carrelage, et commencez à percer délicatement en appliquant une légère pression.

Augmentez progressivement la puissance de la perceuse tout en maintenant le contrôle.

Il est à noter que le mode percussion de la perceuse est déconseillé pour le carrelage, étant plus adapté aux surfaces tendres.

4. Aspirez les éclats et la poussière

Une fois le perçage terminé, nettoyez la zone pour obtenir un résultat propre et satisfaisant. Utilisez un aspirateur avec embout de poussière pour éliminer les petites particules échappées du trou.

À lire Refaire un joint de carrelage sans enlever l’ancien ? Chers bricoleurs, c’est possible !

5. N’oubliez pas les chevilles

Si vous prévoyez d’accrocher un meuble ou des étagères au mur carrelé, assurez-vous d’insérer des chevilles pour une fixation robuste, évitant ainsi d’endommager le carrelage en raison de la charge.

En somme, pour percer ce revêtement mural sans le casser, il est essentiel d’utiliser le matériel adéquat et de suivre les étapes mentionnées dans cet article. N’oubliez pas de porter vos lunettes de protection pour éviter tout éventuel accident.

Partagez votre avis