Comment choisir entre le poêle à bois en fonte et celui en acier Dilemme !

Comment choisir entre le poêle à bois en fonte et celui en acier ? Dilemme !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.3/5 - (25 votes)

Comme de nombreux Français, vous avez décidé d’opter pour un poêle à bois pour vous chauffer en hiver. Cependant, le choix du poêle en question n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît !

En effet, bien que tous les modèles soient assez efficaces en termes de chauffage, ils ne se valent pas tous en ce qui concerne le design, les performances thermiques, ou encore l’emplacement d’installation.

C’est notamment le cas pour les poêles à bois en fonte et en acier. Faire un choix entre ces deux modèles n’est pas évident. Comment procéder dans ce cas ?

À lire Le Goupillon : votre poêle à bois le réclame !

Quels sont les principaux critères à prendre en compte pour choisir un poêle à bois ?

Pour choisir le poêle à bois qui convient le mieux à votre habitation, vous pouvez vous baser sur certains critères. Ces derniers vous aideront à déterminer quel poêle sera votre allié pour affronter le froid de l’hiver.

Les critères principaux se présentent essentiellement comme suit :

  • La puissance de chauffage délivrée et sa capacité à chauffer un espace donné,
  • Le rendement du chauffage,
  • Le poids de l’appareil,
  • L’inertie thermique de l’appareil,
  • Le design et le style du poêle,
  • La facilité d’entretien de l’appareil,
  • Le prix du poêle.

Après avoir pris connaissance de ces critères et en fonction de vos besoins et préférences, vous pourrez choisir votre poêle à bois.

Comment choisir entre un poêle à bois en fonte ou en acier ?

Pour pouvoir choisir entre un poêle à bois fabriqué en fonte et un autre en acier, il est nécessaire d’examiner les caractéristiques de chacun d’entre eux ainsi que leurs avantages et inconvénients.

À lire Chauffage au bois : comment le rendre moins polluant pour l’environnement ?

Poêle à bois en fonte

Ce type de poêle est un choix très judicieux pour le chauffage, surtout si vous appréciez le style ancien et rustique.

Avantages du poêle en fonte

Le poêle à bois en fonte présente un large volet d’atouts, qui lui permettent d’être apprécié par beaucoup de monde. Ces derniers étant :

  • Une solidité et une robustesse remarquables,
  • Une grande résistance aux hautes températures sans fissuration ni déformation,
  • De hautes performances thermiques,
  • Un rendement compris entre 70 % et 85 %,
  • Une grande inertie thermique permettant de stocker et de restituer la chaleur lentement et durablement après l’extinction du feu,
  • Un design traditionnel et charmant.

Inconvénients du poêle en fonte

Si ce poêle possède de nombreux avantages, il possède néanmoins quelques points négatifs qui ne peuvent pas correspondre à tous les besoins, comme :

  • Un poids élevé, rendant son installation à l’étage très difficile, voire impossible,
  • Un temps de chauffe très long,
  • Un prix assez élevé, débutant à 900 € pour les modèles d’entrée de gamme.

Poêle à bois en acier

Ce type de poêle a également ses adeptes. En effet, si vous préférez les modèles épurés et modernes, il est préférable de vous tourner vers ceux fabriqués en acier.

À lire Poêle à bois : ces 4 conseils que les pros n’aiment pas divulguer concernant son installation

Avantages du poêle à bois en acier

Le poêle en acier possède de nombreux avantages. Ces derniers se présentent principalement comme suit :

  • Un style moderne et épuré,
  • Un poids relativement léger, facilitant son déplacement et son installation, notamment à l’étage,
  • Un temps de chauffe très rapide,
  • Un rendement compris entre 71 et 81 %,
  • Une diffusion rapide de la température,
  • Un prix abordable, débutant à 500 € pour les modèles d’entrée de gamme,
  • Un modèle hybride pouvant être associé à d’autres matériaux tels que la faïence, la brique ou la terre cuite,
  • Facile à entretenir.
  •  

Inconvénients du poêle en acier

Le poêle à bois en acier possède quelques points négatifs, qui peuvent freiner votre choix. Ces derniers étant :

  • Une inertie thermique plus faible,
  • Une résistance moindre aux chocs et aux rayures.

Partagez votre avis