Pourquoi vos vieilles caisses pourraient être la clé d'un jardin magnifique ?

Pourquoi vos vieilles caisses pourraient être la clé d’un jardin magnifique ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.9/5 - (26 votes)

Vous avez accumulé des caisses en bois et vous cherchez une idée originale pour les recycler ? Pourquoi ne pas les transformer en un charmant jardin d’intérieur qui apportera de la verdure et de la fraîcheur à votre maison ? C’est facile, écologique et tendance ! Voici comment procéder étape par étape.

Quel est l’intérêt ?

Les caisses en bois sont des objets polyvalents qui peuvent servir à de nombreux usages. Vous pouvez les utiliser pour créer des espaces de rangement pratiques et personnalisés dans toutes les pièces de la maison. Par exemple, vous pouvez assembler des caisses entre elles pour former des étagères originales, à placer au sol ou sur un meuble. Vous pouvez également les transformer en supports pour vos épices ou vos bocaux dans la cuisine. Dans les chambres, les caisses en bois peuvent accueillir vos livres ou les jouets de vos enfants. Et si vous voulez les embellir, rien de plus simple : un peu de peinture suffit ! Les caisses en bois sont donc des alliées de choix pour organiser et décorer votre intérieur.

De la caisse au chef-d’œuvre verdoyant !

Une caisse peut se transformer en un joli jardin miniature si vous suivez ces étapes simples.

À lire 5 fleurs géantes à planter chez vous pour éloigner les cambrioleurs

Chasse au trésor : dénicher la caisse parfaite

Optez pour une profondeur d’au moins 30 centimètres si vous souhaitez cultiver des herbes aromatiques et des fleurs annuelles. Pour les légumes et les plantes vivaces, il faut compter 45 centimètres. De plus, privilégiez les caisses solides et évitez celles qui ont subi un traitement chimique.

Nettoyez votre caisse

Si vous recyclez une vieille caisse, il faut la nettoyer soigneusement. Pour ce faire, brossez l’intérieur et l’extérieur avec une brosse dure.

Assurez un bon drainage

Les plantes ont besoin d’un sol bien drainé, donc si les planches de votre caisse sont trop serrées, il faut percer des trous de drainage. Vous pouvez tester ce dernier en remplissant votre caisse d’eau et en observant sa vitesse d’écoulement.

Protégez et embellissez

Selon la qualité du bois de votre caisse, il peut être nécessaire d’ajouter une doublure pour éviter l’échappement de l’eau et de la terre. Si les caisses sont solides, elles auront plutôt besoin d’une bâche en plastique (avec des trous pour le drainage) pour protéger le bois de l’humidité et du pourrissement. Utilisez du plastique épais ou de la toile de jute que vous découperez à la bonne dimension. Sachez que cette dernière ne dure qu’une saison et qu’il faudra la changer.

À lire Connaissez-vous les gabions ? Cette magnifique manière d’aménager votre extérieur

Plantez !

Disposez vos plantes dans le terreau et comblez les espaces avec de la terre. Si vous avez des graines, humidifiez le sol avant de les semer, tout en respectant la profondeur et l’espacement indiqués sur l’emballage. Arrosez bien vos plantes et exposez-les au soleil.

Associer la bonne plante à la bonne caisse

Une façon simple de choisir les plantes adaptées à votre caisse est de vous baser sur la profondeur de celle-ci :

  • Pour une caisse de 30 cm, optez pour des plantes succulentes, des bulbes et des fraises qui ont des racines peu profondes, ou encore des herbes aromatiques, comme le persil ou le basilic.
  • Pour une caisse entre 30 et 45 cm, vous pouvez y cultiver des plantes vivaces et des légumes de taille moyenne, comme des aubergines et des poivrons.
  • Pour une caisse de plus de 45 cm, privilégiez de gros produits comestibles, comme les tomates ou les pommes de terre.

N’oubliez pas de vérifier vos petites caisses lors de l’exposition au soleil, afin que vos plantes ne se dessèchent pas.

Partagez votre avis