Abattre une cloison de manière propre, c'est possible si vous suivez correctement ces 8 étapes

Abattre une cloison de manière propre, c’est possible si vous suivez correctement ces 8 étapes

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
Rate this post

L’abattage d’une cloison peut être nécessaire pour diverses raisons, que ce soit pour réorganiser l’espace, créer une pièce plus grande ou simplement effectuer des rénovations. Cependant, il est important de le faire correctement pour éviter d’endommager la structure du bâtiment et assurer un résultat propre et professionnel qui vous plaira et correspondra à vos attentes initiales. Découvrez toutes les étapes clés pour abattre une cloison proprement et vous organiser un tout nouvel espace.

Évaluez la structure 

Déterminez si la cloison que vous souhaitez abattre est porteuse ou non porteuse.

Les cloisons non porteuses sont plus faciles à enlever, car elles ne supportent pas le poids du bâtiment. En revanche, si la cloison est porteuse, vous devrez prendre des mesures supplémentaires pour soutenir la structure avant de la retirer.

À lire Le mur derrière votre poêle à bois est abîmé ? Protégez le avant qu’il ne vous coûte plusieurs € !

Vérifiez les câbles et conduites

Avant de commencer les travaux, assurez-vous de localiser et de marquer les câbles électriques, les tuyaux de plomberie et autres conduites qui pourraient se trouver à l’intérieur de la cloison. Cela vous évitera de les endommager accidentellement pendant le processus.

Durant le démontage de la cloison, vous risquez tout de même de rencontrer des câbles et conduites qui doivent être déplacés ou reconfigurés. Si vous ne vous sentez pas à l’aise pour effectuer ces travaux vous-même, il est préférable de faire appel à un électricien ou à un plombier qualifié pour effectuer les ajustements nécessaires.

Protégez la zone

Protégez les sols et les surfaces adjacentes en couvrant les meubles, les tapis et les revêtements de sol avec des bâches en plastique. Utilisez également des feuilles de plastique ou autres types de couvertures pour sceller les portes afin d’empêcher la poussière et les débris de se propager dans d’autres pièces.

À lire Ces 5 fausses idées reçues sur l’isolation des murs que vous devez bannir

Retirez les finitions 

La première étape de l’abattage d’une cloison consiste à retirer toutes les finitions qui l’entourent. Cela peut inclure les plinthes, les moulures, les cadres de portes et les revêtements muraux. Utilisez un couteau utilitaire pour couper le calfeutrage autour des finitions, puis retirez-les délicatement à l’aide d’un pied-de-biche ou d’un marteau et d’un burin. Veillez à ne pas endommager les finitions et autres éléments si vous prévoyez de les réutiliser.

 

Retirez le revêtement mural

Une fois les finitions retirées, vous pouvez passer au retrait du revêtement mural

Selon le type de cloison, il peut s’agir de placoplâtre, de panneaux de bois ou d’autres matériaux.

À lire Connaissez vous le mur rideau ? La solution pour des façades esthétiques et fonctionnelles ?

 

Utilisez un couteau utilitaire pour couper les joints de colle ou les vis qui maintiennent le revêtement en place. Ensuite, retirez-le soigneusement en le décollant ou en le démontant. Assurez-vous de porter des lunettes de protection et un masque pour éviter de respirer la poussière.

Abattez la cloison

Selon le type de cloison, il vous faudra procéder différemment : 

  • Si la cloison est en plâtre, sciez la jonction entre le mur et le plafond, puis enlevez les plaques à la scie ou à la masse.
  • Si la cloison est maçonnée, sciez la jonction entre le mur et le plafond et renversez les briques ou les parpaings du haut vers le bas avec une masse.

 

À lire Découvrez où les punaises de lit se dissimulent ! C’est inattendu !

Ensuite, procédez au démontage de la structure de la cloison. Si la cloison est non porteuse, elle est généralement composée de montants en bois ou en métal. Utilisez un tournevis ou une perceuse pour retirer les vis et démontez la structure pièce par pièce. 

Réparez les murs adjacents

Une fois que la cloison a été abattue, vous pouvez constater que les murs adjacents présentent des irrégularités ou des dommages. Réparez les fissures ou les trous avec du mastic ou du plâtre, puis poncez et lissez la surface pour obtenir une finition uniforme. 

Vous pouvez ensuite appliquer une nouvelle couche de peinture ou de papier peint pour harmoniser l’apparence de la pièce.

À lire Vos trous muraux sont XXL ? Découvrez la solution magique !

Procédez au nettoyage final

Enfin, prenez le temps de nettoyer soigneusement la zone une fois les travaux terminés. Balayez les débris, passez l’aspirateur et essuyez toutes les surfaces pour éliminer la poussière restante. Retirez les bâches de protection et assurez-vous de laisser la pièce propre et prête à être utilisée.

 

En suivant ces étapes et en prenant les précautions nécessaires, vous pouvez abattre une cloison proprement et en toute sécurité. Assurez-vous de planifier le processus avec soin, de prendre le temps de préparer la zone et de suivre les étapes avec précision pour obtenir les meilleurs résultats. Il ne vous reste ensuite plus qu’à aménager votre nouvel espace.

Moins de murs, plus d’espace !

Partagez votre avis