Îlot central DIY voici comment confectionner votre élément de cuisine vous-même

Îlot central DIY : voici comment confectionner votre élément de cuisine vous-même

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.9/5 - (40 votes)

Une cuisine équipée d’un îlot central est à la fois attrayante et pratique, ajoutant ainsi du cachet et de la fonctionnalité à l’espace. Toutefois, son coût est généralement plus élevé que celui des autres éléments de cuisine. Heureusement, vous avez la possibilité de le fabriquer vous-même, ce qui vous permettra d’économiser un budget conséquent pouvant être réinvesti dans d’autres meubles pour la maison. Découvrez comment fabriquer votre propre îlot central étape par étape dans la suite de notre article.

Un îlot central DIY : un projet de bricolage simple à réaliser

Vous n’avez pas besoin d’être un expert en bricolage pour mener à bien ce projet. Fabriquer soi-même un îlot central est une option économique qui ne nécessite pas de compétences avancées, il vous suffit simplement de suivre attentivement les étapes de sa réalisation.

Ainsi, vous pourrez facilement transformer votre cuisine en y ajoutant un élément puissant dont le coût n’est pas négligeable en commence.

À lire Fuite d’eau : voici la méthode pour la rechercher avec du gaz !

Si vous avez quelques vieux caissons blancs qui traînent dans votre garage, il est temps de leur donner une seconde vie.

Ne vous inquiétez pas si leur largeur ne correspond pas aux dimensions habituelles d’un plan de travail, vous pourrez facilement remédier à cela. Suivez ces trois principales étapes pour fabriquer votre îlot central DIY pour la cuisine.

Première étape : rafraîchir ces vieux meubles

Pour recycler ces caissons blancs qui se trouvent dans votre garage, commencez par les rafraîchir en suivant les étapes nécessaires pour les transformer en pièce maîtresse.

Si vous préférez éviter l’étape de nettoyage et de ponçage avant la peinture, une solution plus simple consiste à appliquer des films adhésifs en rouleaux sur vos meubles.

À lire Comprendre les tarifs de gaz et d’électricité en France

Avec le large choix de modèles et de couleurs disponibles sur le marché, vous aurez de nombreuses possibilités pour personnaliser cet élément selon le style de votre cuisine.

Deuxième étape : confectionner un plan de travail adapté

Une fois que vous avez rafraîchi vos meubles de cuisine, passez à la confection du plan de travail. Achetez un plan de travail de votre choix dans une grande surface de bricolage.

Optez de préférence pour du bois de hêtre, à la fois résistant et esthétique. En ce qui concerne les dimensions, choisissez un plan de travail de 250 cm x 65 cm que vous pourrez ajuster en fonction de la taille des caissons.

Commencez par découper le plan de travail en deux parties de 125 cm chacune.

À lire “Dites adieu aux moisissures : votre spray maison (recette simple et efficace)”

Si la largeur de vos meubles est insuffisante pour un îlot central, envisagez de découper un morceau de bois de 20 cm dans l’une des deux plaques découpées précédemment pour agrandir le plateau. Découpez également trois bandes de 10 cm x 80 cm.

Une fois les découpes réalisées, utilisez de la colle à bois D3 pour assembler les deux plaques de plan de travail. Ensuite, pour soutenir le plateau, fixez deux bandes de 10 cm x 80 cm dessus.

Troisième étape : assurer le montage et la finition de l’îlot central

La troisième et dernière étape consiste à assembler votre meuble de cuisine. La bande de 10 cm x 80 cm restante servira à soutenir les éléments de rangement.

Découpez-la en deux pour obtenir deux plaques de 40 cm que vous fixerez sous les caissons dos à dos.

À lire Bloqué chez vous ? Découvrez comment débloquer un rideau métallique en un clin d’œil

Enfin, un léger ponçage du plan de travail garantira une meilleure adhérence de l’huile protectrice que vous appliquerez en trois couches.

Si vous avez repeint votre îlot central DIY, pensez à appliquer cette couche huileuse protectrice après le ponçage, en suivant les fibres du bois, avant d’appliquer une base pour accueillir la peinture.

Partagez votre avis