Vous utilisez encore des isolants traditionnels ? Voici pourquoi vous devriez changer...

Vous utilisez encore des isolants traditionnels ? Voici pourquoi vous devriez changer…

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.5/5 - (11 votes)

Les isolants thermiques se déclinent en plusieurs catégories, chacune ayant ses propres atouts et limites. Parmi ces catégories, on trouve les isolants synthétiques, qui sont fabriqués à partir de matières plastiques ou de fibres minérales. Ces matériaux présentent des performances intéressantes, mais aussi des inconvénients environnementaux et sanitaires. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir les principaux types d’isolants synthétiques, leurs avantages et leurs inconvénients, ainsi que les critères de choix à considérer.

Une solution technologique pour isoler votre maison

Les isolants synthétiques sont des matériaux fabriqués par l’industrie, à base de polystyrène ou de polyuréthane. Ils se distinguent de leurs homologues naturels par leur mode de pose et leur compatibilité avec certains types de projets immobiliers. Ils offrent cependant de très bonnes performances thermiques et acoustiques et nécessitent moins d’espace (faible épaisseur).

Quels types d’isolants pouvons-nous trouver sur le marché ?

Il existe un large éventail de matériaux dits synthétiques que vous pouvez utiliser pour isoler votre maison. En voici quelques-uns.

À lire Quel est le meilleur choix de matériau pour vos fenêtres ?

Le polyuréthane

Le polyuréthane est un matériau polyvalent qui présente de nombreux avantages. Il est souvent recommandé pour isoler les murs soumis à l’humidité. Par ailleurs, sa résistance lui permet de supporter les charges lourdes.

On peut trouver le polyuréthane sous différentes formes, notamment la mousse, qui est pratique pour réduire les ponts thermiques et isoler les espaces étroits. Toutefois, ce matériau n’est pas très performant pour conserver la fraîcheur en été et il est inflammable. Quant à son prix, il est d’environ 20 euros le mètre carré.

Le polystyrène extrudé (XPS)

Ce matériau isolant se présente sous deux formes : des billes compressées ou des plaques. Il offre une excellente isolation thermique et convient aux surfaces qui subissent de fortes déperditions de chaleur. En plus d’être facile à installer, il a une durée de vie d’environ 75 ans. Cependant, il présente un impact environnemental négatif et une performance acoustique médiocre. Son coût varie entre 15 et 20 euros selon l’épaisseur choisie.

Le polystyrène expansé (PSE)

Le polystyrène expansé se distingue du polystyrène extrudé. Ce matériau présente une haute performance thermique avec une faible épaisseur. Il convient aux combles, à la toiture et aux murs. Toutefois, il émet des substances toxiques en cas d’incendie. Son prix varie entre 10 et 15 euros la plaque.

À lire 05 matériaux qui vont rendre votre isolation thermique bien plus performante

L’isolant phénolique

Ce matériau présente de nombreux avantages pour l’isolation thermique et acoustique. Il offre un gain d’espace grâce à sa faible épaisseur et se manipule facilement lors de la pose sur les combles ou les toitures. De plus, il résiste au feu. Néanmoins, il s’agit d’un matériau récent dont la durée de vie et les impacts à long terme sont encore mal connus. Son coût est d’environ 50 euros.

Les isolants synthétiques constituent un choix intéressant en termes de rapport qualité/prix. Néanmoins, leur composition peut être nocive pour la santé humaine et l’environnement en cas d’incendie. Il est donc recommandé de consulter un professionnel pour votre projet d’isolation.

Partagez votre avis