2024 approche : passez à l'isolation écologique avec la laine de Chanvre !

2024 approche : passez à l’isolation écologique avec la laine de Chanvre !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.9/5 - (18 votes)

Le chanvre est une plante qui, autrefois, était utilisée en association avec la chaux pour construire des maisons. Désormais, son utilité est remise au goût du jour grâce à la laine de chanvre, un isolant qui combine la perméabilité et la régulation de l’humidité. Zoom sur ce matériau biosourcé.

À la découverte de la laine de Chanvre !

La laine de chanvre est une laine végétale semi-rigide, faisant partie des grandes familles des isolants, tout comme la laine de verre ou la laine de roche. Présentée sous différentes formes, ses caractéristiques en font un excellent isolant thermique pour les murs et les cloisons. Cerise sur le gâteau, il est totalement éligible à la certification ACERMI, gage de qualité supérieure.

Quant à la conception de ce matériau, elle est tout à fait simple : les fibres subissent un défibrage mécanique, auxquelles on ajoute un liant à base de fibres de polyester pour constituer un matelas fibreux rigide, mais souple. Coté composition, on retrouve 40 % à 80 % de fibres de chanvre, mais aussi des additifs tels que le jute, le lin ou des fibres de coton, qui ne nuisent pas à l’environnement.

À lire Quel est le meilleur choix de matériau pour vos fenêtres ?

Avantages et inconvénients de ce matériau

La laine de chanvre présente de nombreux avantages en matière d’isolation et le gouvernement approuve son usage. Si vous voulez découvrir quelques-uns, en voici 4 qui vont vous faire succomber :

  • Elle est un excellent isolant thermique et acoustique. Pour cette dernière, il est recommandé d’opter pour la laine de chanvre en rouleaux plutôt qu’en vrac.
  • Elle est non allergène et n’irrite pas lors de la pose.
  • Elle offre un déphasage thermique prolongé, ce qui est idéal pour améliorer le confort en été.
  • Elle est perméable à l’eau, facilitant le transfert de la vapeur d’eau entre l’intérieur et l’extérieur.

Cependant, il a également ses limites :

  • La laine de chanvre est généralement un peu plus coûteuse que d’autres isolants, comme la laine minérale.
  • Si conditionnée en vrac, elle peut se tasser, réduisant ainsi ses performances.
  • L’humidité peut compromettre ses propriétés isolantes, ce qui la rend moins adaptée pour les salles de bains et l’isolation extérieure des bâtiments. Cependant, un pare-vapeur peut résoudre ce problème.
  • Le recul manque pour déterminer précisément sa durée de vie.

Comment est conditionnée la laine de Chanvre ?

À lire 05 matériaux qui vont rendre votre isolation thermique bien plus performante

La laine de chanvre est disponible en rouleaux, en panneaux semi-rigides ou en vrac, et chaque type de conditionnement convient à un usage spécifique pour l’isolation de votre logement :

  • Les rouleaux sont parfaits pour isoler les toitures en rampant ou les planchers.
  • L’isolant en vrac est à privilégier pour l’isolation des combles.
  • Les panneaux souples ou semi-rigides sont le choix optimal pour l’isolation verticale des murs, mais aussi pour les combles aménageables, les sols et les plafonds.

La laine de chanvre peut avoir un coût légèrement plus élevé que les isolants concurrents, avec une différence de prix oscillant en moyenne entre 0 et 20 %, selon le conditionnement et le fabricant. En fin de compte, il est toujours recommandé de faire appel à un professionnel pour bénéficier de son expertise et des différentes aides financières disponibles. Il est à même de savoir pour quel type opter, la pose qui conviendra à votre usage, mais aussi réaliser un travail qualitatif. Alors, n’hésitez plus et profiter des mains d’experts pour votre isolation à base de laine de Chanvre.

Partagez votre avis