Préparer sa terrasse à l'hiver

Terrasse : préparez votre espace extérieur pour affronter le froid

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.9/5 - (36 votes)

La saison froide approche à grands pas, il est temps de préparer votre terrasse pour l’hiver, afin de la protéger des intempéries et de la retrouver en parfait état au printemps. Vous vous demandez comment préparer votre terrasse pour la saison froide, quelles sont les étapes principales et quels éléments nécessitent une protection absolue ? Suivez nos conseils !

Le gel, grand ennemi de votre terrasse !

Le gel est le pire ennemi de votre terrasse. Les premières surviennent généralement entre mi-octobre et fin-octobre, ce qui signifie qu’il est grand temps de prendre des mesures pour préparer la plateforme de votre jardin. La première étape cruciale consiste à effectuer un nettoyage en profondeur de la terrasse. Au cours de l’automne, celle-ci a accumulé toutes sortes de débris naturels, tels que des fruits secs, des brindilles et des feuilles.

Un nettoyage profond est nécessaire pour les éliminer, car leur présence pourrait rendre votre terrasse extrêmement glissante, en raison des feuilles mortes. Évidemment, il est essentiel de ne pas attendre l’arrivée du gel pour le faire, car plus vous attendez, plus la tâche deviendra difficile. Pour vous y prendre, rien de plus simple, vous pouvez utiliser des produits naturels tels que le vinaigre, le savon noir ou le bicarbonate de soude. Ces trois produits ont l’avantage de combattre les taches et la saleté.

À lire Vous possédez un garde-corps de terrasse ? Voici 4 signes qui indiquent qu’il est temps de le changer

Il est bon de noter que les terrasses en composite ou en grès cérame sont plus faciles à entretenir.

Si vous avez une plateforme de jardin en bois, commencez par retirer les feuilles, la terre et d’autres débris naturels de la terrasse. Ensuite, éliminez la mousse et les algues qui auraient pu se former. Vous pourrez ensuite appliquer de l’huile, une opération à effectuer au printemps et à l’automne, juste avant l’hiver. Après cela, vous pourrez procéder au nettoyage en profondeur. C’est également le moment idéal pour repérer d’éventuels dommages nécessitant des réparations, tels que des fissures, des joints de carrelage à refaire, ou des sols endommagés nécessitant une rénovation.Préparer sa terrasse à l'hiver

Protection des plantes de la terrasse

Une belle plateforme de jardin est souvent agrémentée de plantes. Si vous souhaitez les retrouver au printemps, il est préférable de les mettre à l’abri des rigueurs de l’hiver dans un endroit frais et lumineux. Il est conseillé de réduire l’arrosage, car pendant cette saison, les plantes nécessitent peu d’entretien.

En ce qui concerne les arbustes, certains sont résistants, mais ce n’est pas le cas des arbustes et des plantes exotiques, ni de celles originaires du bassin méditerranéen. Vous pouvez les protéger en les recouvrant d’une housse de protection ou d’un film à bulles adapté. Lorsque les températures remontent au-dessus de zéro, laissez les arbustes et les plantes recouvertes prendre un peu de lumière naturelle.

À lire Ramonage de cheminée en hiver : votre assurance en dépend !

Les pots en terre cuite ne supportent pas le gel, donc si vous en avez sur votre terrasse, assurez-vous de les recouvrir pour éviter de les endommager inutilement.

Protection de votre mobilier

Votre précieux mobilier doit être stocké dans un endroit sec, comme le garage. Les meubles légers peuvent être emportés par de forts vents, alors assurez-vous de ne pas les laisser dehors. Avant de les entreposer, pensez à nettoyer toutes les pièces de votre mobilier. En cas de rouille, vous pouvez utiliser un produit spécial.

Si vous ne savez pas où entreposer votre mobilier, une autre option est d’utiliser des housses imperméables de qualité pour une meilleure protection. L’imperméabilisation est également une option à envisager et à recommander.

Enfin, il est bon de noter que le mobilier de jardin en aluminium et en plastique est le plus résistant aux conditions climatiques rigoureuses.

À lire Apiculture : aidez vos colonies d’abeilles à passer l’hiver sans ouvrir leurs ruches

Partagez votre avis