MaPrimeRénov’ couvre-t-elle mes travaux des combles perdus ?

MaPrimeRénov’ couvre-t-elle mes travaux des combles perdus ?

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.9/5 - (40 votes)

Dans le cadre de la réalisation de travaux de rénovation énergétique, plusieurs aides gouvernementales facilitent l’obtention d’un soutien financier pour alléger la charge des travaux. La plus significative de ces aides est incontestablement MaPrimeRénov’. Si vous envisagez d’entreprendre des travaux d’isolation des rampants de toiture et des plafonds de combles, sachez que cette aide peut s’appliquer. Toutefois, une interrogation persiste souvent : qu’en est-il des combles perdus ? Sont-ils éligibles à cette prime ? Cet article apporte des réponses complètes à cette question.

Isolation des combles perdus : éligible ou non à MaPrimeRénov’ ?

Pour dissiper les doutes quant à l’éligibilité des travaux d’isolation des combles à MaPrimeRénov’, la réponse sera courte : l’isolation des combles perdus n’est pas éligible à cette prime, contrairement à l’isolation des combles aménageables. Cependant, le ministère de la Transition Énergétique souligne que des aides peuvent être obtenues pour les travaux d’isolation des combles perdus dans le cadre des certificats d’économie d’énergie.

Bien que l’isolation des rampants de toiture et des plafonds de combles figure sur la liste des travaux éligibles à MaPrimeRénov’, la réalité est différente. De nombreux particuliers se sont trouvés confrontés à une situation confuse après avoir reçu une notification de l’Anah indiquant que les travaux d’isolation des combles perdus ne sont pas éligibles à l’aide financière.

À lire Quel est le meilleur choix de matériau pour vos fenêtres ?

Le député du Var, Philippe Lottiaux, exprime son désarroi face à cette situation, soulignant que, qu’ils soient perdus ou aménageables, les combles sont parmi les zones présentant le plus de déperditions de chaleur, et leur isolation pourrait entraîner d’importantes économies énergétiques. Il plaide donc pour la clarification des travaux éligibles à MaPrimeRénov’ et propose d’inclure éventuellement l’isolation des combles perdus dans la liste des travaux financés par cette aide.

Les autres aides financières pour l’isolation des combles perdus

Suite à la réponse du ministère de la Transition Énergétique à la demande de Philippe Lottiaux, il n’y a plus de doute quant à l’éligibilité des travaux d’isolation des combles perdus à MaPrimeRénov’. Cette déclaration confirme que cette inéligibilité découle du niveau significatif de soutien dont bénéficient ces travaux grâce aux certificats d’économie d’énergie (CEE). Plus précisément, la fiche d’opération standardisée BAR-EN-101 (isolation de combles ou de toitures) permet de financer l’isolation thermique en plancher des combles perdus à condition qu’ils ne soient pas chauffés ou en rampant de toiture.

Les ménages intéressés peuvent obtenir toutes les informations nécessaires en contactant un obligé du dispositif des CEE sur son site commercial. En complément, l’éco-PTZ, prolongé jusqu’en 2027, peut également financer les travaux d’isolation des combles perdus. Ces deux formes de soutien financier sont donc disponibles pour aider les foyers désireux d’améliorer le confort thermique de leurs maisons.

Par ailleurs, le ministère souligne que bien que l’isolation des combles perdus soit une mesure très performante, il encourage également les ménages à aller au-delà de ce simple geste et à s’engager dans des opérations de rénovation d’envergure, essentielles pour atteindre les objectifs climatiques visés. Il annonce des évolutions du dispositif MaPrimeRénov’ en 2024 visant à accroître les incitations financières à la rénovation performante et à orienter davantage les ménages vers ces travaux ambitieux.

À lire MaPrimeRénov’ change les règles une fois de plus !

Partagez votre avis