Polystyrène STO : votre allié pour une bonne isolation extérieur !

Polystyrène STO : votre allié pour une bonne isolation par l’extérieur !

Afficher la table des matières Masquer la table des matières
4.8/5 - (27 votes)

Crise énergétique oblige, de nombreuses personnes se tournent vers les pellets économiques et les isolations lors des rénovations de domicile afin de réduire leurs factures d’énergie cet hiver. Ainsi, de nombreux matériaux isolants émergent et se présentent comme de véritables solutions, c’est notamment le cas des plaques en polystyrène STO. Dans cet article, nous allons aborder cet isolant en particulier ainsi que ses méthodes d’installation.

Rappel sur les types de panneaux isolants pour les murs extérieurs

De nombreux matériaux isolants sont disponibles pour assurer la protection nécessaire contre le froid au sein de votre maison. Selon des critères tels que la situation géographique, le budget ou la qualité des murs, vous pouvez regrouper les isolants en trois catégories :

  • Les isolants naturels : comme le chanvre, le liège, les plumes ou la fibre de bois.
  • Les laines minérales : la laine de verre ou la laine de roche.
  • Les isolants synthétiques : comme le polystyrène extrudé ou expansé, le polyuréthane.

Bien entendu, ces produits se déclinent sous diverses formes : plaques, rouleaux, panneaux, vrac. Cependant, l’isolation taillée pour les murs extérieurs reste celle en panneaux ou en plaques, car sa mise en place est plus facile et plus propre. Rien de mieux comme protection contre les intempéries ! Toutefois, gardez à l’esprit que le choix du matériau isolant peut influencer la quantité à acheter pour atteindre le seuil thermique souhaité.

À lire Quel est le meilleur choix de matériau pour vos fenêtres ?

Pourquoi les panneaux en polystyrène se démarquent ?

Tous ceux qui ont des projets de rénovation énergétique dans leur maison se posent cette question : comment choisir le meilleur matériau pour l’isolation extérieure ? Des experts recommandent deux types d’isolants qui excellent dans cet exercice : le polystyrène ou la fibre de bois. Sachez que le polystyrène est couramment utilisé en ITE, car il est flexible, s’adapte à tout type de bâtiments, de supports ou de conditions climatiques, et surtout, c’est un matériau économique qui a une longue durée de vie.

Les panneaux de polystyrène expansé STO contiennent du graphite qui contribue grandement à la performance thermique en limitant les rayonnements de chaleur. Quant aux plaques de fibres en bois, elles offrent une alternative écologique du fait que c’est un matériau renouvelable. Toutefois, investir dans ce matériau peut s’avérer un peu plus cher que le polystyrène, mais ses performances thermiques sont largement supérieures.

Comment se passe l’installation de ce matériau ?

Les panneaux isolants STO sont disponibles en plusieurs épaisseurs, donc le choix dépendra des performances thermiques souhaitées pour les murs extérieurs. Dans la plupart des cas, vous pouvez opter pour des panneaux de 140 mm d’épaisseur pour avoir le meilleur rapport qualité-prix, bien sûr, en prenant en compte l’agencement de votre domicile.

Dans le cas où il n’est pas possible de poser des plaques épaisses, pas de panique, vous pouvez toujours opter pour la pose de panneaux fins, mais tout aussi performants, moyennant un coût légèrement plus élevé.

À lire 05 matériaux qui vont rendre votre isolation thermique bien plus performante

La mise en œuvre se fait par le biais de l’encollage-chevillage des panneaux aux murs extérieurs. Les techniciens collent des plaques de polystyrène bout à bout par rangées successives décalées. Un rail de départ est établi en partant du niveau bas, le collage s’effectue par plots sur le panneau isolant qui est fixé via des chevilles à expansion dont le nombre est défini dans l’Agrément Technique Européen (ATE) pour respecter les réglementations climatiques.

Les interstices sont comblés à l’aide de mousse de polyuréthane pour prévenir tout risque de pont thermique. Ensuite, les panneaux sont poncés pour offrir une belle finition. Désormais, vous savez tout sur les isolants STO. Allez-vous franchir le pas ?

Partagez votre avis